18 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

30 octobre 2018

Charlottesville : un rassemblement suprémaciste blanc qui a fini en drame


Janie Dussault
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Il y a un an, le samedi 12 août 2017, la ville de Charlottesville en Virginie fut l'hôtesse d'un rassemblement de groupuscules d'extrême droite, comptant parmi eux des néonazis et des membres du Ku Klux Klan. Ce regroupement avait pour but de manifester contre le déboulonnage de la statue du général Robert Edward Lee, importante figure de la guerre de Sécession. De nombreuses altercations ont eu lieu entre les manifestants et les contre-manifestants venus démontrer leur opposition à ce rassemblement raciste. L'évènement s'est déroulé sous haute tension, faisant une victime et plusieurs blessés(1).

Réévaluation de l'histoire américaine : honte ou fierté?

Le débat entourant le passé esclavagiste des États-Unis ne s'est pas essoufflé au cours des dernières décennies. L'évolution de plusieurs problèmes démographiques et culturels a ranimé le débat des controverses historiques à ce sujet(2). Dans certains États du Sud, plusieurs statues de généraux de la guerre de Sécession, prônant l'esclavage, ont été déboulonnées au cours des cinq dernières années, à la suite d'importantes mobilisations et prises de conscience(3). Des actes de violence survenus dans le pays ont également renforcé la remise en question de la glorification des figures historiques qui étaient favorables à l'esclavagisme. Ce fut le cas, en juin 2015, alors qu'un jeune suprémaciste blanc ouvre le feu dans une église de Charleston en Caroline du Sud, tuant neuf Afro-Américains(4).

La ville de Charlottesville fut ainsi plongée dans cette réévaluation de l'histoire, puisqu'elle possédait une statue du général Lee. Figure importante de la guerre de Sécession, Lee fut le commandant de la principale armée sudiste. Alors que plusieurs le considèrent comme un héros et non comme un pro-esclavagiste, le général Robert Lee, propriétaire d'esclaves, avait une vision plus « modérée » de l'esclavagisme. Selon Vincent Bernard, spécialiste de la guerre de Sécession, Lee percevait plutôt l'esclavage comme une « douloureuse discipline voulue par Dieu pour¬ faire accéder [les Noirs] à la civilisation (5) » et prônait ainsi un abolitionnisme progressif(6).

Afin de manifester leur opposition envers un éventuel déboulonnage de la statue du général Lee, les contestataires ont organisé un rassemblement à Charlottesville. Parmi les organisateurs, se trouvaient plusieurs groupes de l'extrême droite comme l'alt-right, des membres du Ku Klux Klan ainsi que des néonazis(7).

Le vendredi 11 août 2017, plusieurs centaines de nationalistes et suprémacistes blancs ont défilé sur le campus de l'Université de Virginie, flambeaux à la main, en scandant « Vous ne nous remplacerez pas » et « Les Juifs ne nous remplaceront pas ». La soirée s'est terminée par une confrontation entre les personnes défilant et des contre-manifestants venus à leur rencontre(8).

Au lendemain de cette marche devait avoir lieu la manifestation qui attirait à la fois des nationalistes suprémacistes et des contre-manifestants antiracistes. Dans un climat de haute tension, les autorités ont fait avorter le rassemblement des militants extrémistes. Dans les heures suivant cette annulation, des affrontements entre les deux groupes ont eu lieu, nécessitant l'utilisation de gaz lacrymogène de la part des policiers(9).

Les affrontements ont dramatiquement pris fin alors qu'une voiture a foncé dans une foule qui rassemblait les contre-manifestants antiracistes. Un jeune homme blanc de 20 ans, James Alex Fields Jr, aurait ainsi intentionnellement dirigé sa voiture vers le regroupement, tuant une femme et blessant 19 personnes(10).

Le président blâme les deux côtés

La réaction du président Donald Trump à la suite des évènements de Charlottesville fut très controversée. Il condamna les actes de violence, déclarant que chaque côté avait sa part de responsabilités dans le conflit. Ce refus de condamner les actions provenant de groupes suprémacistes blancs a rapidement été contesté, tant par les démocrates que les républicains. Après un silence de deux jours, le président américain a finalement condamné plus spécifiquement les paroles et les actes de violences perpétrés par le groupe alt-right et les néonazis(11).

En août 2018, afin de célébrer le premier anniversaire des évènements de Charlottesville, des suprémacistes blancs ont organisé une manifestation dans les rues de Washington. Environ 2000 contre-manifestants antiracistes affiliés à des groupes de gauche sont venus défiler afin de dénoncer la tenue de ce rassemblement suprémaciste, mettant ainsi fin à celui-ci(12).




Références:

1. Libération, Marche raciste à Charlottesville : une voiture heurte des contre-manifestants, un mort, 12 août 2017, https://www.liberation.fr/planete/2017/08/12/march... consulté le 25 octobre 2018.

2. Le Bars, Stéphanie, L'Amérique déboulonne ses symboles, Le Monde, 24 décembre 2015, https://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2015/12/2... consulté le 25 octobre 2018.

3. Gruda, Agnès, Les symboles sécessionnistes déboulonnés, La Presse, 16 août 2017, http://plus.lapresse.ca/screens/411c809e-71ea-408c... consulté le 25 octobre 2018.

4. Le Bars, Stéphanie, L'Amérique déboulonne ses symboles, op. cit.

5. Bastié, Eugénie, « La guerre de Sécession américaine ne peut être réduite à un conflit pour ou contre l'esclavage », Le Figaro, 18 août 2017, http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/08/18/31002-... consulté le 25 octobre 2018.

6. Bastié, Eugénie, « La guerre de Sécession américaine », op. cit.

7. Maussion, Florian, Derrière Charlottesville, une extrême droite américaine aux multiples visages, Le Parisien, 14 août 2017, http://www.leparisien.fr/international/charlottesv... consulté le 25 octobre 2018.

8. Spencer, Hawes et Sheryl Gay Stolberg, White Nationalists March on University of Virginia, The New York Times, 11 août 2017, https://www.nytimes.com/2017/08/11/us/white-nation... consulté le 25 octobre 2018.

9. Reuters Agences, Une militante antiraciste tuée à Charlottesville, Le Figaro, 12 août 2017, http://www.lefigaro.fr/international/2017/08/12/01... consulté le 26 octobre 2018.

10. Ibid.

11. Merica, Dan, Trump says both sides to blame amid Charlottesville backlash, CNN, 16 août 2017, https://www.cnn.com/2017/08/15/politics/trump-char... consulté le 26 octobre 2018.

12. Leblanc, Philippe, Les suprémacistes blancs submergés par les antiracistes à Washington, Radio-Canada, 12 août 2018, https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1117665/maiso... consulté le 26 octobre 2018.

Dernière modification: 2018-11-05 07:10:57

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale
>avril 2019


Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés
>mars 2019


Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern
>mars 2019


Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?
>mars 2019


La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!
>février 2019


Qui a tué le Weekly Standard?
>février 2019


Le président Trump frappe encore sur Twitter
>février 2019


La persistance du racisme aux États-Unis
>février 2019


For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?
>février 2019


Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire
>janvier 2019


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019