Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

5 novembre 2006

Il y a 25 ans : Kurt Waldheim quittait le poste de Secrétaire général de l'ONU


Renaud Gosselin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2016
Élection d'Alexander van der Bellen à la présidence de l'Autriche

janvier
2013
Tenue d’un référendum sur la conscription en Autriche

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

janvier
1999
Passage à l'euro pour onze pays de l'Union européenne

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

janvier
1995
Entrée de l'Autriche, la Finlande et la Suède dans l'Union européenne

juin
1986
Élection de Kurt Waldheim à la présidence de l'Autriche

novembre
1985
Ouverture du Sommet de Genève entre Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan

avril
1983
Démission du chancelier autrichien Bruno Kreisky

avril
1979
Signature d'un accord sur les tarifs douaniers et le commerce à Genève

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

octobre
1973
Ouverture à Vienne des négociations pour la Mutual and Balance Force Reduction

janvier
1972
Entrée en fonction de Kurt Waldheim au poste de secrétaire général des Nations unies

mars
1970
Élection en Autriche d'un gouvernement socialiste dirigé par Bruno Kreisky

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

juin
1961
Rencontre entre John F. Kennedy et Nikita Khrouchtchev à Vienne

janvier
1960
Création de l'Association européenne de libre-échange

Alors que le Sud-Coréen Ban Ki-moon prépare son entrée en tant que Secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), l'on s'apprête à fêter le 25e anniversaire du départ de celui qui fut le quatrième Secrétaire général de cette organisation(1). En effet, le 18 décembre 1981, Kurt Waldheim, aujourd'hui âgé de 85 ans, quittait les plus hautes fonctions de l'ONU.

Juriste et diplomate de carrière

«Kurt Waldheim est un juriste et un diplomate de carrière»(2). Ce docteur en droit, également diplômé de l'Académie consulaire de Vienne, occupe tout d'abord le poste de Premier Secrétaire à la Légation d'Autriche à Paris de 1947 à 1951. Il dirige ensuite le Département du personnel du ministère des Affaires étrangères de 1951 à 1955. Waldheim est nommé observateur permanent de l'Autriche à l'ONU en 1955, puis devient chef de la mission autrichienne au cours de la même année.

Haut fonctionnaire de 1956 à 1968, Waldheim devient ministre fédéral des Affaires étrangères de l'Autriche de 1968 à 1970. Suite à son départ du gouvernement, il se fait élire président du Comité des garanties de l'Agence internationale de l'énergie atomique. Waldheim retrouve finalement, en 1970, son poste de Représentant permanent de son pays auprès de l'ONU, «qu'il [occupera d'ailleurs] jusqu'à son élection comme Secrétaire général de l'Organisation»(3).

Mandats et principaux enjeux

Waldheim est élu pour la première fois à cette prestigieuse fonction le 1er janvier 1972. Son premier mandat se termine le 31 décembre 1976. «Sur recommandation unanime du Conseil de sécurité»(4), l'Assemblée générale le réélit par acclamation à ce poste le 8 décembre 1976, lui confiant un second mandat s'étendant du 1er janvier 1977 au 31 décembre 1981. Waldheim ne parvient toutefois pas à en obtenir un troisième, la Chine y ayant opposé son veto(5).

Au cours de ses mandats comme Secrétaire général, Kurt Waldheim s'est concentré principalement sur quatre enjeux : le maintien de la paix, l'établissement d'un nouvel ordre économique mondial, le statut financier de l'ONU et le terrorisme (6).

Kurt Waldheim s'est en effet largement investi dans la quête de solutions pacifiques lors de plusieurs conflits internationaux, notamment à Chypre, au Moyen-Orient, en Asie du Sud, au Sahara occidental et en Namibie(7).

Pour ce qui est de sa volonté d'établir un nouvel ordre économique international, Waldheim a déclaré en 1975 : «Il n'est pas de stabilité possible dans une société où quelques-uns détiennent la richesse, tandis que la majorité vit dans la misère [...]»(8). Plus concrètement, il participe à de nombreuses conférences internationales sur le sujet et se déplace dans plusieurs pays aux prises avec de graves problèmes humanitaires, dont le Soudan et le Bangladesh (9). Au niveau financier, Waldheim s'est efforcé de réduire les coûts d'opération de l'ONU. Il a de plus limité les contributions des pays à 25% du budget afin d'éviter qu'un membre puisse posséder une trop grande influence au sein de l'organisation (10).

Enfin, face à une recrudescence du phénomène dans les années '70, Kurt Waldheim inséra la question du terrorisme à l'agenda de l'Assemblée générale en 1972, soit la même année que l'attentat des Jeux Olympiques de Munich. Tout d'abord centrées uniquement sur l'étude des causes du terrorisme, les actions de l'ONU concernant ce sujet se sont amplifiées suite à un attentat contre des fonctionnaires de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), en 1975(11).

Président autrichien au passé d'officier nazi

En 1986, quelques années après la fin de son second mandat comme Secrétaire général, Kurt Waldheim se présente candidat à la présidence en Autriche. Durant la campagne électorale, un hebdomadaire autrichien dévoile le passé d'officier nazi de Waldheim. Ce dernier, en poste dans les Balkans durant la Seconde Guerre mondiale, aurait «fait appliquer [...] des instructions nazies ordonnant notamment des déportations et des exécutions de civils, selon un rapport du département américain de la Justice» (12).

Malgré la controverse mondiale, Waldheim réussit facilement à se faire élire avec 54% des voix(13). Sa présidence provoquera toutefois «l'isolement de [l'Autriche] sur la scène internationale de 1986 à 1992»(14). Comme «la loi américaine interdit d'entrée tout étranger ayant participé aux persécutions nazies»(15), Waldheim se verra prohiber l'accès au territoire américain en avril 1987. De nombreux pays -surtout européens- ayant fait de même, «sa seule visite d'État fut pour le Vatican»(16).




Références:

(1) RADIO-CANADA, «Ban Ki-moon succède à Kofi Annan», [En ligne], http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International... 13 octobre 2006 (page consultée le 24 octobre 2006) et ORGANISATION DES NATIONS UNIES, «Kurt Waldheim (Autriche) : Quatrième Secrétaire général de l'ONU», [En ligne], http://www.un.org/french/aboutun/waldhei1.htm, [s.d.] (page consultée le 24 octobre 2006)

(2) L'essentiel des prochaines informations provient de : ORGANISATION DES NATIONS UNIES, op. cit.

(3) Ibid.

(4) Ibid.

(5) WIKIPÉDIA, «Kurt Waldheim», [En ligne], http://fr.wikipedia.org/wiki/Kurt_Waldheim, 16 octobre 2006 (page consultée le 25 octobre 2006)

(6) ENCYCLOPEDIA OF THE NATIONS, «Developments under Kurt Waldheim, 1972-1981», [En ligne], http://www.nationsencyclopedia.com/United-Nations/... 2006 (page consultée le 24 octobre 2006)

(7) ORGANISATION DES NATIONS UNIES, op. cit.

(8) Ibid.

(9) Ibid.

(10) ENCYCLOPEDIA OF THE NATIONS, op. cit.

(11) Ibid.

(12) AFP, «Waldheim a fait déporter et exécuter des juifs», Le Monde, 14 mars 1994, p. B4

(13) ROBITAILLE, Louis-Bernard, «L'ambiguïté autrichienne», La Presse, 6 février 2006, p. A12

(14) AFP, «L'Autriche craint une autre affaire Waldheim», Le Soleil, 6 octobre 1999, p. B11

(15) AFP, «Waldheim a fait?», op. cit.

(16) WIKIPÉDIA, op. cit.

Dernière modification: 2007-05-02 09:35:59

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Décembre 2016 : entente pétrolière à Vienne teintée de scepticisme
>février 2017


L'immigration en Autriche : vers une politique de « tolérance zéro »?
>septembre 2016


Peu de surprise aux élections autrichiennes
>novembre 2013


Heinz Fischer réélu facilement président de l'Autriche
>septembre 2010


Mort de Jörg Haider : l'extrême droite autrichienne sous le choc
>novembre 2008


Il y a 25 ans : Kurt Waldheim quittait le poste de Secrétaire général de l'ONU
>novembre 2006


L'Autriche à l'heure des négociations
>octobre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016