23 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

20 septembre 2016

Terreur dans la capitale zambienne


Jessica Dionne
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
1991
Élection de Frederick Chiluba à la présidence de la Zambie

mars
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

octobre
1964
Proclamation de l'indépendance de la Zambie

La Zambie, de son nom officiel la République de Zambie, est un État africain situé dans la partie australe du continent. L'État zambien est reconnu pour son accueil envers les réfugiés. À titre d'exemple, en « mars 2011, plus de 48 000 réfugiés et demandeurs d'asile se trouvaient en Zambie : ils étaient pour la plupart originaires de l'Angola, du Burundi, de la République démocratique du Congo, du Rwanda et de la Somalie (1) ». Cela n'a rien d'étonnant, considérant que la Zambie, de par sa situation géographique, possède des frontières avec, entre autres, la République démocratique du Congo et l'Angola (2).

Toutefois, lors du mois d'avril 2016, il s'est produit dans la capitale Lusaka des émeutes qui visaient les Rwandais; émeutes dont le détonateur est la découverte de sept cadavres mutilés (3).

Climat de tension

Lorsque ces émeutes se sont produites, la Zambie subissait une grave crise économique. Puisqu'il était le deuxième producteur de cuivre d'Afrique et le huitième producteur mondial, le pays a été durement touché par la chute des cours mondiaux du cuivre; surtout en considérant que ce métal représente 70 % de ses exportations. En conséquence, le « kachwa, la devise monétaire zambienne, a perdu 42 % de sa valeur par rapport au dollar. Les prix des denrées alimentaires ont explosé alors que le pays est frappé par une sécheresse qui perturbe sa production hydroélectrique (4).» Qui plus est, lorsque les émeutes se sont produites, l'élection présidentielle était prévue pour le 11 août 2016, soit moins de quatre mois après le début des événements (5). Rien ne permet toutefois de confirmer avec certitude que ces éléments aient pu attiser la situation.

Bien qu'étant un pays très accueillant pour les réfugiés, la Zambie leur offre toutefois peu de possibilités d'intégration au niveau local (6). En ce sens, les réfugiés rwandais se spécialisent dans le commerce au sein de leurs entreprises personnelles (7), soit en majorité des épiceries qui se situent dans les quartiers pauvres de Lusaka (8).

Tel que mentionné, les émeutes ont eu pour point de départ la découverte de sept cadavres amputés de plusieurs organes, dont le coeur ou les oreilles (9). Ce furent des habitants de Zingalume, un quartier de Lusaka, qui déclaraient avoir trouvé les corps chez un commerçant rwandais. La population rwandaise a été accusée de ce que les Zambiens considèrent des crimes rituels (10), des actes supposés leur porter chance dans leurs affaires (11).

Les commerces, ainsi que les maisons des Rwandais, ont été pris pour cible. Il suffisait que le commerce ou la demeure soit soupçonnée d'appartenir à un Rwandais (12). On y volait principalement de la nourriture ainsi que des appareils électroménagers (13). Deux personnes ont également été brûlées vives par des pneus enflammés (14).

Selon les services policiers, les émeutes, qui ont duré trois jours, se sont conclues par l'arrestation de 11 personnes en lien avec les supposés crimes rituels et 256 interpellations (15).

La situation toujours tendue

Le risque de crime reste élevé en Zambie, dont des agressions sexuelles, des vols et des entrées par effraction. Bien que les Zambiens soient les cibles les plus fréquentes, les étrangers peuvent également être visés. Le niveau de terrorisme ainsi que le niveau d'attaques avec motivations politiques est faible. Il s'agit donc majoritairement d'actes liés à la mauvaise situation économique (16).

Aujourd'hui, malgré la fin des émeutes, les actes de pillage continuent sur les commerces qui n'appartiennent pas aux Zambiens. Il y a également une bonne fréquence de manifestations et de crimes légers, avec un risque de crimes plus grave tels qu'une agression armée (17). L'État zambien fait aujourd'hui face à de graves problèmes à résoudre, dont « la sécheresse et la baisse de prix du cuivre [...] L'urgence : trouver des financements extérieurs et diversifier l'économie (18) ».




Références:

1) Haut Commissariat aux Réfugiés de l'Organisation des Nations Unies, Profil d'opérations 2012 : Zambie, date de dernière mise à jour non disponible, http://www.unhcr.org/fr/zmb.html, page consultée le 11 septembre 2016.

2) La Croix, avec la collaboration avec l'AFP « La Zambie, pays durement touché par la crise économique, 9 août 2016, http://www.la-croix.com/Economie/La-Zambie-pays-du... page consultée le 11 septembre 2016.

3) Jeune Afrique avec la collaboration de l'AFP, « Zambie : deux personnes ont été brûlées vives depuis le début des violences xénophobes », 20 avril 2016, http://www.jeuneafrique.com/319544/politique/zambi... page consultée le 11 septembre 2016.

4) La Croix, avec la collaboration avec l'AFP, Op. Cit.

5) Le Monde, « Zambie : deux personnes brûlées vives lors de violences xénophobes », 20 avril 2016, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/04/20/z... page consultée le 17 septembre 2016.

6) Haut Commissariat aux Réfugiés de l'Organisation des Nations Unies, Op. Cit.

7) Masuzyo, avec la collaboration de Alexandre CRAPON, « Attaques xénophobes en Zambie contre des commerçants accusés de « crimes rituels » », France 24 : les observateurs, 20 avril 2016,http://observers.france24.com/fr/20160420-att... consultée le 11 septembre 2016.

8) Le Monde, Op. Cit.

9) Jeune Afrique avec la collaboration de l'AFP, Op. Cit.

10) Masuzyo, avec la collaboration de Alexandre CRAPON, Op. Cit.

11) Le Monde, Op. Cit.

12) Jeune Afrique avec la collaboration de l'APP, Op. Cit.

13) Ibid.

14) Le Monde, Op. Cit.

15) Ibid.

16) United States Department of State : Bureau of Diplomatic Security, « Zambia 2016 Crime & Safety Reports », 19 avril 2016, https://www.osac.gov/Pages/ContentReportDetails.as... page consultée le 22 septembre 2016.

17) Gouvernement du Canada, «Zambie », 8 septembre 2016, https://voyage.gc.ca/destinations/zambie, page consultée le 11 septembre 2016.

18) BOISSELET, Pierre, « Zambie : les défis qui attendent Edgar Lunugu », Jeune Afrique, 29 août 2016, http://www.jeuneafrique.com/mag/352295/politique/z... page consultée le 11 septembre 2016.

Dernière modification: 2016-09-26 07:34:12

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Crise de la dette zambienne : fake news ou prédiction ?
>février 2019


L'arrestation d'Hakainde Hichilema sème la polémique en Zambie
>octobre 2017


Terreur dans la capitale zambienne
>septembre 2016


Zambie: qui succédera au « King Cobra »?
>janvier 2015


Un nouvel espoir pour la Zambie
>décembre 2008


Mort du président zambien en France
>septembre 2008


Blacksmith Institute publie un palmarès des pollueurs
>septembre 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019