11 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

20 septembre 2016

La CPI retire ses accusations envers le vice-président kenyan


Antoine Forcier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

février
2008
Signature d'un accord de paix au Kenya

décembre
2002
Élection de Mwai Kibaki à la présidence du Kenya

juillet
1985
Ouverture d'une conférence internationale sur les femmes à Nairobi

août
1978
Décès du président kényan Jomo Kenyatta

octobre
1969
Interdiction du Kenya People's Union par le président Jomo Kenyatta

décembre
1963
Proclamation de l'indépendance du Kenya

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

octobre
1952
Proclamation de l'état d'urgence au Kenya à la suite de la révolte des Mau-Mau

Accusé par la Cour pénale internationale (CPI) d'avoir orchestré les violences post-électorales qui ont ébranlé le Kenya en 2007, William Ruto, le vice-président du Kenya, a vu ces charges tomber. La plus haute cour pénale au monde a en effet abandonné les charges contre Ruto le 5 avril 2016, faute de preuves (1).

De sanglantes violences post-électorales

Lors des élections de 2007, le parti de Raila Odinga, le Mouvement démocratique orange, avait remporté une majorité écrasante au Parlement kenyan, mais Odinga lui-même avait été défait pour le poste de président du pays. Le dépouillement des votes donnait le président sortant, Mwai Kibaki, gagnant par 200 000 voix. Odinga s'indigne alors et accuse Kibaki de fraude sur 300 000 voix.

Des violences s'ensuivent à Mombasa, la deuxième ville la plus populeuse du pays, et dans la vallée du Rift, dans l'ouest du pays (2). Cette crise fait 1 300 morts et près de 600 000 déplacés (3). Le mécontentement populaire se résorbe en avril 2008 lorsque Kibaki, dans un effort pour ramener la paix sociale, nomme Odinga premier ministre (4).

Disparition de témoins et irrégularités

En 2013, la Cour pénale internationale décide d'accuser William Ruto, à ce moment candidat à la vice-présidence du Kenya, pour les violences de 2007. Il est, entre autres, accusé de déportations forcées de civils, de meurtre et de torture (6).

Instituée par le traité de Rome en 1998, la Cour pénale internationale est une institution judiciaire internationale basée à La Haye, aux Pays-Bas, et qui a comme mandat de poursuivre les individus en cas de crimes à portée internationale. Parmi ces crimes, on retrouve les crimes reliés aux génocides, aux crimes de guerre et aux crimes contre l'humanité tels que la torture ou la déportation d'une part de la population. (5)

À la veille du non-lieu du procès, Ruto clamait que les procureurs de la CPI n'avaient pas suffisamment de preuves contre lui, et que les quelques témoins qui ne se sont pas rétractés mentaient : « Sometimes I see witnesses peddling lies against me in court and I wonder what took me there in the first place (7). » Le procès a aussi été marqué par la disparition de plusieurs témoins, tant du côté de la défense que de la poursuite. Le dernier cas en date est la disparition de l'homme d'affaires Meshack Yebei, témoin clé de la défense retrouvé mort dans une rivière, le crâne défoncé et les dents cassées. Le journal français Le Monde résume la situation ainsi : « Les enquêtes de la CPI au Kenya ont été émaillées de problèmes : intimidation et même disparition de témoins, mais aussi corruption ou faux témoignages (8). » Face à cette situation, deux des trois juges ont décidé de laisser tomber les accusations portées contre Ruto.

Alors que certains voient la décision de la CPI comme une victoire du gouvernement, le Daily Nation, le journal le plus vendu au Kenya, rapporte plutôt un bilan mitigé. Bien que la CPI ait abandonné les charges contre Ruto et Uhuru Kenyatta, l'actuel président, le gouvernement accuse un « déficit de crédibilité » face aux pays occidentaux et aux groupes progressistes kényans. Ils sont accusés par ces groupes d'avoir obstrué les procédures judiciaires de la CPI. Toujours selon le Daily Nation, le défi du gouvernement sera aujourd'hui de regagner cette crédibilité et d'assurer la réconciliation entre le gouvernement et les acteurs de la société civile (9).




Références:

(1) BOWCOTT, Owen, «International criminal court abandons case against William Ruto», The Guardian, 5 avril 2016, [En ligne] www.theguardian.com/world/2016/apr/05/internationa... (consultée le 12 septembre 2016)

(2) KHAN, Jooneed, « KENYA VIOLENCES POSTÉLECTORALES : La communauté internationale tente de désamorcer la crise », La Presse, 4 janvier 2008, page A9.

(3) BOWCOTT, Owen, Op. Cit.

(4) Al Jazeera, « Odinga sworn in as Kenya PM », 17 avril 2008, [En ligne], http://www.aljazeera.com/news/africa/2008/04/20086... (consultée le 12 septembre 2016)

(5) CURRAT, Philippe. Les crimes contre l'humanité dans le statut de la Cour pénale internationale, Genève, Université de Genève, 2006, page 36.

(6) Cour Pénale Internationale. Kenya's post election violence: ICC Prosecutor presents cases against six individuals for crimes against humanity, Genève, Cour Pénale internationale, 2010, page 1 et 3.

(7) WYCLIFF, Kipsang et Bll Barnabas, «Ruto set to know fate in ICC ruling», Daily Nation, 4 avril 2016, [En ligne], http://www.nation.co.ke/news/politics/Ruto-to-know... (consultée le 12 septembre 2016)

(8) Le Monde et l'AFP, « Au Kenya, assassinat d'un témoin-clé du procès du vice-président à la CPI », Le Monde, 6 janvier 2015, [En ligne], http://abonnes.lemonde.fr/afrique/article/2015/01/... (consultée le 12 septembre 2016)

(9) Daily Nation, «Kenyans unsure of way forward as cases are terminated», 10 avril 2016, [En ligne], http://www.nation.co.ke/news/Kenyans-unsure-of-way... (consultée le 12 septembre 2016)

Dernière modification: 2016-09-26 07:32:45

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Visite importante du président kényan en Chine
>octobre 2019


Incertitude, violence et crise politique après l'élection kényane du 26 octobre 2017
>novembre 2017


Pouvoir centralisé et élection invalidée au Kenya
>septembre 2017


La CPI retire ses accusations envers le vice-président kenyan
>septembre 2016


Kenya : la «meilleure moins pire» économie
>janvier 2015


Coup dur pour la CPI : les accusations contre le président kenyan retirées
>janvier 2015


Région des Grands Lacs : un sommet pour la paix ?
>octobre 2013


Élections historiques au Kenya
>septembre 2013


La population du Kenya donne son appui à la nouvelle Constitution
>septembre 2010


Le voyage africain d'Hillary Clinton
>septembre 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019