18 avril 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

27 septembre 2016

L'immigration en Autriche : vers une politique de « tolérance zéro »?


Sarah Jeanne Racine Dupuis
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

mai
2016
Élection d'Alexander van der Bellen à la présidence de l'Autriche

janvier
2013
Tenue d’un référendum sur la conscription en Autriche

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

janvier
1999
Passage à l'euro pour onze pays de l'Union européenne

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

janvier
1995
Entrée de l'Autriche, la Finlande et la Suède dans l'Union européenne

juin
1986
Élection de Kurt Waldheim à la présidence de l'Autriche

novembre
1985
Ouverture du Sommet de Genève entre Mikhaïl Gorbatchev et Ronald Reagan

avril
1983
Démission du chancelier autrichien Bruno Kreisky

avril
1979
Signature d'un accord sur les tarifs douaniers et le commerce à Genève

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

octobre
1973
Ouverture à Vienne des négociations pour la Mutual and Balance Force Reduction

janvier
1972
Entrée en fonction de Kurt Waldheim au poste de secrétaire général des Nations unies

mars
1970
Élection en Autriche d'un gouvernement socialiste dirigé par Bruno Kreisky

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

juin
1961
Rencontre entre John F. Kennedy et Nikita Khrouchtchev à Vienne

janvier
1960
Création de l'Association européenne de libre-échange

Depuis les tragédies sur la Méditerranée et les attentats de Paris, en novembre 2015, la question de l'immigration occupe une place de choix dans le débat public, provoquant de plus en plus de tensions à différentes frontières. L'afflux de migrants polarise les points de vue face à la crise. S'y expriment, d'une part, les mauvaises conditions à l'endroit des réfugiés et, de l'autre, le sentiment de crainte de la population vis-à-vis l'islam.

Un afflux de migrants jamais vu en 2015

D'après les statistiques officielles, 20 % de la population autrichienne serait issue de l'immigration (1). Selon le journal Die Presse, les personnes concernées proviennent de pays membres de l'Union européenne (UE) dans 39 % des cas et sont principalement concentrées à Vienne, la capitale autrichienne (2). Toutefois, si des Albanais, des Kosovars ou des Serbes prennent la route des Balkans de l'Ouest en destination de l'Autriche en quête d'une vie meilleure, celle-ci « est surtout empruntée par des réfugiés syriens ou des Irakiens voulant échapper à la guerre (3) ».

En 2015, alors que l'Europe est traversée par la crise migratoire la plus grave depuis la Seconde Guerre mondiale, 8 300 réfugiés ont été expulsés du pays par les autorités autrichiennes (4). Selon Johann Bezdeka, le chef du département du ministère autrichien de l'Intérieur, de l'immigration, de la gestion des crises et de la protection civile, plus de 15 000 demandes d'asile ont été rejetées au total. De plus, environ 90 000 migrants, dont les deux tiers venaient d'Afghanistan, d'Irak et de Syrie, étaient toujours en attente de régularisation (5). Le responsable ajoute que « 680 000 personnes ont transité par l'Autriche en 2015 pour demander l'asile dans d'autres pays de l'Union européenne, notamment en Allemagne (6). »

Entre nationalisme et eurocentrisme

Les images du petit Syrien Alan Kurdi échoué sur une plage en Turquie ont ravivé le débat sur les conditions de vie des réfugiés, amenant l'Allemagne et la France à proposer leur répartition entre les 28 pays de l'Union européenne (7). Pour le ministre autrichien des Affaires étrangères, Sebastian Kurz, « le défi pour l'Europe n'est pas seulement le nombre élevé de réfugiés, mais aussi le fait que le mécanisme de Dublin ne fonctionne pas (8). »

Dès lors, il semble que l'instauration d'un système de quotas divise l'Europe entre les tenants d'une ouverture accrue des frontières et ceux qui plaident au contraire pour les renforcer, voire même les fermer (9). La solidarité intra-européenne semble en effet mise à l'épreuve : la Commission européenne, qui cherche à favoriser une réponse coordonnée à la crise des migrants, semble « prise de vitesse par la volonté des États d'agir seuls, avant la fin de l'hiver et une nouvelle accélération du flux migratoire (10) ».

À l'initiative de l'Autriche, une réunion se tenait à Vienne en mars 2016. Elle a abouti à la fermeture de la route des Balkans. La rencontre était destinée à mettre de côté les intérêts nationaux pour accélérer les décisions communes sur l'optimisation de la surveillance des frontières extérieures de l'UE (11). Le chancelier autrichien Christian Kern avait alors insisté sur l'importance de ces moyens, sans quoi les pays, y compris l'Autriche, prendront des mesures nationales, « avec un impact important sur les échanges économiques (12) ».

Lors du premier tour de la présidentielle autrichienne, qui a eu lieu le 24 avril 2016, le candidat Norbert Hofer du FPÖ, un parti d'extrême droite, est arrivé en tête. Le thème de l'immigration a été très exploité par ce parti, qui prône notamment la fermeture des frontières aux réfugiés ne provenant pas de l'Europe (13). Pour le politologue Cyrille Bret, le résultat des élections représente l'insatisfaction de la population autrichienne face aux politiques perçues comme « imposées par l'Europe, par l'Allemagne et la France en matière de migration (14) ». Selon la chercheuse allemande Ulrike Guérot, « les partis du centre sont débordés, faute d'apporter des réponses claires aux angoisses de l'électorat (15) ». Quant à la politologue allemande Tanja Börzel, elle souligne le caractère inédit du deuxième tour aux élections, qui ne verra pas le FPÖ affronter la gauche ou la droite. En effet, les élections semblent opposer davantage « ceux qui [...] sont contre l'islam et ceux qui défendent le multiculturalisme (16). »

Contrôle renforcé aux frontières

Depuis que l'UE multiplie les opérations de solidarité envers les réfugiés, plusieurs pays de l'Europe de l'Est demeurent réticents face au plan de répartition, préférant accueillir des chrétiens (17). En raison de la montée de l'extrême droite, le Parlement autrichien a adopté en 2016 une loi pouvant décréter un « état d'urgence » migratoire, qui pose plusieurs freins au droit d'asile : « désormais, les réfugiés syriens, afghans ou irakiens auront un permis de séjour limité dans le temps. Au bout de trois ans, la situation dans leur pays d'origine sera examinée. Si la guerre y est finie, ils devront rentrer chez eux (18). »

En outre, l'Autriche annonce qu'elle désire limiter le nombre de migrants accueillis pendant l'année à 37 500, soit plus de deux fois moins que le nombre pour l'année 2015 (19). En employant ces mesures, le gouvernement espère exercer une pression sur l'UE afin d'accélérer la mise en application de dispositifs pour freiner l'immigration (20).

Pour ce faire, les autorités autrichiennes ont entamé en mars 2016 les travaux de construction d'une clôture à la frontière avec l'Italie, relevant le nombre plus important de réfugiés sur les côtes italiennes que l'année précédente. En effet, « Vienne estime que les frontières extérieures de Schengen ne sont toujours pas "protégées" de manière efficace et reproche à son grand voisin du sud de ne pas tout mettre en oeuvre pour empêcher les migrants de continuer leur route vers les riches destinations germaniques (21). »




Références:

(1) OCDE. « Les migrants et l'emploi », Juin 2012, Vol. 3, p. 50.

(2) RIBADEAU DUMAS, Laurent. « Autriche : l'immigration, au coeur de la victoire électorale de l'extrême droite », Géopolis, 25 avril 2016, [En ligne], http://geopolis.francetvinfo.fr/autriche-l-immigra... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(3) AFP. « Afflux record de migrants en Autriche et en Allemagne », Le Monde, 1er septembre 2015, [en ligne], http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/09/01/un... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(4) AFP. « L'Autriche a rejeté 15.000 demandes d'asile en 2015 », Sputnik France, 28 janvier 2016, [En ligne], https://fr.sputniknews.com/international/201601281... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(5) Ibid.

(6) Ibid.

(7) PERON, Iris. « Réfugiés. Les chiffres pour comprendre la crise », Ouest France, 9 septembre 2015, [En ligne], http://www.ouest-france.fr/europe/refugies-les-chi... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(8) REUTERS. « Des milliers de migrants accueillis à bras ouverts en Autriche et en Allemagne », Radio-Canada, 5 septembre 2015, [En ligne], http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(9) RADIO-CANADA, AFP, ASSOCIATED PRESS ET REUTERS. « L'Europe divisée sur la réponse à apporter à la crise des migrants », Radio-Canada, 4 septembre 2015, [En ligne], http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(10) AFP. « L'Autriche plafonne le nombre des réfugiés », La Presse, 20 janvier 2016, [En ligne], http://www.lapresse.ca/international/crise-migrato... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(11) LES ECHOS. « Crise migratoire : Angela Merkel rencontre les pays de la "route des Balkans" », 24 septembre, [En ligne], http://www.lesechos.fr/monde/europe/0211325285255-... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(12) AFP. « Unanimité contre l'immigration illégale autour de Merkel à Vienne », Le Berry républicain, 24 septembre 2016, [En ligne], http://www.leberry.fr/monde/2016/09/24/crise-migra... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(13) BIBLIO MONDE. « Autriche : l'immigration », [En ligne], http://www.bibliomonde.com/donnee/autriche-immigra... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(14) RT France. « Présidentielle autrichienne : l'Europe est désunie sur le sujet de la migration », 25 avril 2016, [En ligne], https://francais.rt.com/opinions/19641-presidentie... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(15) GAUQUELIN, Blaise. « En Autriche, la fin d'une ère pour les partis traditionnels », Le Monde, 22 mai 2016, [En ligne], http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/05/22/en... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(16) GAUQUELIN, Blaise. « Autriche : les habits "postmodernes" de l'extrême droite », Le Monde, 6 mai 2016, [En ligne], http://www.lemonde.fr/international/article/2016/0... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(17) BLANCHARD, Sandrine. « L'Europe divisée sur l'accueil des migrants », Deutsche Welle, 7 septembre 2015, [En ligne], http://www.dw.com/fr/leurope-divis%C3%A9e-sur-lacc... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(18) GAUQUELIN, Blaise. « L'Autriche adopte un « état d'urgence » migratoire », Le Monde, 27 avril 2016, [En ligne], http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/04/27/cr... (Page consultée le 25 septembre 2016).

(19) AFP. « L'Autriche plafonne [...] », op. cit.

(20) Ibid.

(21) RIDET, Philippe et Blaise Gauquelin. « L'Autriche veut fermer sa frontière avec l'Italie », Le Monde, 13 avril 2016, [En ligne], http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/04/13/l-... (Page consultée le 25 septembre 2016).

Dernière modification: 2016-10-03 07:40:55

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

20 septembre à Salzbourg : un sommet informel pour gérer la crise du Brexit
>janvier 2019


Décembre 2016 : entente pétrolière à Vienne teintée de scepticisme
>février 2017


L'immigration en Autriche : vers une politique de « tolérance zéro »?
>septembre 2016


Peu de surprise aux élections autrichiennes
>novembre 2013


Heinz Fischer réélu facilement président de l'Autriche
>septembre 2010


Mort de Jörg Haider : l'extrême droite autrichienne sous le choc
>novembre 2008


Il y a 25 ans : Kurt Waldheim quittait le poste de Secrétaire général de l'ONU
>novembre 2006


L'Autriche à l'heure des négociations
>octobre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016