23 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

20 septembre 2016

Législatives à Chypre : renouveau et redondance


Étienne Rodrigue
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

avril
2004
Référendum à Chypre sur le plan Annan

avril
2003
Annonce de l'adhésion de dix pays à l'Union européenne

novembre
1983
Proclamation de la République indépendante du nord de Chypre

août
1977
Décès du président de Chypre, Makarios III

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

juillet
1974
Fin du régime des colonels en Grèce

juillet
1974
Intervention turque à Chypre

mars
1964
Arrivée des forces des Nations unies à Chypre

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

L'île de Chypre connaît une histoire mouvementée, parfois teintée de violence, particulièrement depuis son indépendance du Royaume-Uni en 1960. Les divisions idéologiques au sein de la population, composée principalement de Grecs et de Turcs, aboutissent à des conflits armés, lesquels alimentent les antagonismes entre les membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord et les partisans de l'Union soviétique durant la Guerre froide.

Aujourd'hui, le territoire chypriote est séparé en deux États, soit la République de Chypre, ou simplement Chypre, au sud, membre de l'Union européenne, et la République turque de Chypre du Nord, reconnue uniquement par la Turquie. Malgré les conflits, Chypre demeure une démocratie, avec un système électoral de type proportionnel. D'ailleurs, c'est le 22 mai 2016 qu'ont eu lieu les dernières élections législatives.

Un mode de scrutin fidèle à la volonté populaire

Le mode de scrutin chypriote est proportionnel, ce qui veut dire qu'un parti remporte un nombre de sièges proportionnel au nombre de votes qu'il recueille. Par exemple, le Rassemblement démocrate a remporté les élections du 22 mai 2016 avec 30,7 % du vote ; il dispose donc de 18 sièges, soit 30,5 % du nombre de sièges disponibles (1). Le jour des élections, les citoyens choisissent d'abord une liste de candidats parmi celles proposées par les partis. Un parti doit minimalement obtenir 1,8 % du vote national afin d'entrer au Parlement (2).

Dans les circonscriptions, on attribue le nombre de sièges par parti selon un quotient électoral, soit le nombre de votes dans la circonscription divisé par le nombre de sièges qui y sont associés. Supposons que le quotient soit de 50 et qu'un parti ait recueilli 200 votes ; le parti a remporté 4 sièges. Le candidat favori remporte le premier siège, suivi des candidats qui arrivent en deuxième, troisième et quatrième ordre de préférence (3). Au total, le Parlement chypriote contient 80 sièges. Toutefois, depuis la séparation du territoire en 1964, les 24 sièges réservés aux Chypriotes turques demeurent vacants, puisqu'aucun membre de cette population ne s'est présenté aux élections depuis (4).

Chypre est une république présidentielle, dont le président est le chef d'État ainsi que le chef du gouvernement. Le président représente ainsi l'État chypriote à l'international, en plus de commander le pouvoir exécutif du Conseil des ministres. Son mandat dure 5 ans (5).

Quant à elle, la Chambre des représentants est composée de 56 députés. Ceux-ci ont également un mandat de 5 ans, à l'issu duquel de nouvelles élections sont déclenchées (6). La Chambre incarne le pouvoir législatif de l'État chypriote. Les représentants y votent sur les différents projets de loi proposés par le Conseil des ministres.

Les élections du statu quo

Le parti qui a remporté les élections du 22 mai 2016 est le Rassemblement démocrate, duquel est issu le président Níkos Anastasiádis, élu en 2013. Avec 30,7 % du vote, ce parti de la droite chrétienne conservatrice se maintient au pouvoir pour un second mandat consécutif. Il est suivi par le Parti progressiste des travailleurs, parti de gauche modérée, avec 25,7 %, et par le Parti démocratique, parti centriste, avec 14,5 % (7).

Ainsi, la balance du pouvoir dans la Chambre des représentants demeure presque la même qu'à l'issue des élections de mai 2011, où les trois partis ont remporté, dans le même ordre, 34,3 %, 32,7 % et 15,8 % du vote (8). Le reste des votes est réparti entre de plus petits partis, comme le Mouvement pour la démocratie sociale et l'Alliance des citoyens.

Les résultats de ces élections illustrent le maintien de l'ordre entre les trois plus importants partis chypriotes. Toutefois, il faut noter que l'émergence de plus petits partis, dont un d'extrême droite, risque de compliquer la vie au Rassemblement démocrate sur des questions de fond comme le sauvetage économique de Chypre et, surtout, sur celle de la réunification de l'île (9). Bien que certains y voient un renouveau de la politique chypriote (10), l'accentuation de la discorde entre les partis ne peut que faire durer le statu quo, soit en l'occurrence le maintien de la division de l'île de Chypre entre la majorité grecque et la minorité turque.




Références: :

1- Perspective Monde, « Élections du 22 mai 2016 », 2016, URL http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (page consultée le 19 septembre 2016)

2- Office for Democratic Institutions and Human Rights, 2011, URL http://www.osce.org/odihr/elections/82242?download=true (page consultee le 19 septembre 2016)

3- Ibid.

4- Ibid.
6- Ibid, chap. 3, art. 65.

7- Perspective Monde, « Élections du 22 mai 2016 », 2016, URL http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (page consultée le 19 septembre 2016)

8- Perspective Monde, « Élections du 22 mai 2011 », 2016, URL http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (page consultée le 20 septembre 2016)

9- Hazou, Elias, « Election outcome doesn't bode well for settlement, political observer says », Cyprus Mail, 23 mai 2016, URL http://cyprus-mail.com/2016/05/23/election-outcome... (page consultée le 19 septembre 2016)

10- Xinhua News, « News Analysis: Cypriot traditional parties count their losses in parliamentary election », 23 mai 2016, URL http://news.xinhuanet.com/english/2016-05/23/c_135382283.htm (page consultée le 20 septembre 2016)

Dernière modification: 2016-09-26 07:45:33

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Élections législatives en Chypre du Nord : un État en quête de paix
>février 2018


Législatives à Chypre : renouveau et redondance
>septembre 2016


Chypre: Entre l'Orient et l'Occident
>mars 2008


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019