7 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

9 février 2016

Les sommets Inde-Afrique : une stratégie économique et politique


Catherine Laflamme
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Réélection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Bharatiya Janata Party de Narendra Modi

août
2018
Début d’inondations dévastatrices en Inde

avril
2014
Élection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Parti Bharatiya Janata de Narendra Modi

avril
2009
Tenue d'élections législatives en Inde

novembre
2008
Attentats terroristes à Bombay, en Inde

avril
2004
Tenue d'élections législatives en Inde

janvier
2001
Tremblement de terre dévastateur à Gujarat, en Inde

septembre
1999
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1998
Explosion d'une première bombe atomique par le Pakistan

février
1998
Tenue d'élections législatives en Inde

avril
1996
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1991
Assassinat de l'ex-premier ministre indien Rajiv Gandhi

novembre
1989
Élection d'un gouvernement du Front national en Inde dirigé par V. P. Singh

décembre
1984
Tragédie industrielle à Bhopal, en Inde

octobre
1984
Assassinat de la première ministre indienne Indira Gandhi

janvier
1980
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

octobre
1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

mars
1977
Élection du Parti Janata en Inde

juin
1975
Proclamation de l'état d'urgence en Inde

Le sommet entre l'Inde et l'Afrique, qui a eu lieu en octobre 2015, était le troisième de ce genre depuis 2008. Deux autres rencontres ont été organisées, une à New Delhi, en Inde, en 2008, et l'autre à Addis-Abeba, en Éthiopie, en 2011 (1). Lors de l'édition de 2015, tous les chefs d'État et de gouvernement du continent africain ont été conviés à New Delhi. Entre le 26 et le 30 octobre, des thèmes tels que le développement économique, la coopération mutuelle, l'éducation et les soins de santé ont été abordés entre les chefs des différents États africains et de l'Inde (2). Tout cela dans le but d'une poursuite de la coopération entre ceux-ci et l'élaboration d'une future collaboration qui permettrait le soutien de leurs intérêts.

La Chine en arrière-pensée

Depuis les dernières années, l'émergence de l'Afrique a fait de celle-ci un marché convoité par les entreprises indiennes, notamment dans l'industrie pharmaceutique, dans le secteur des services, etc. (3). L'Inde, qui est aussi une puissance émergente, a besoin de matières premières afin de soutenir sa croissance économique (4). De plus, elle voulait développer des relations avec des partenaires commerciaux et politiques et l'Afrique s'avérait être un client potentiellement intéressant (5).

La motivation de l'Inde à acquérir du pouvoir provient, d'une part, de sa rivalité avec la Chine (6). La plus grande démocratie du monde fait face à un retard vis-à-vis la puissance chinoise. Effectivement, la Chine, tout comme le Japon, a déjà les yeux rivés sur les ressources du continent africain. D'autre part, l'Inde a pour objectif de décrocher une place au sein du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies et, pour ce faire, elle renforce ses liens avec l'Afrique. Pour l'Inde, occuper un siège au Conseil de sécurité représenterait une place stratégique, ce qui lui permettrait d'avoir un droit de regard sur certains enjeux et décisions lors des réunions internationales. C'est ainsi qu'ont vu le jour les sommets entre le continent africain et ce pays émergent d'Asie.

La coopération, l'éducation et la santé au rendez-vous

Lors du sommet de 2015, les pays africains ainsi que l'État asiatique ont discuté de multiples thèmes, dont le développement des ressources humaines en Afrique (7). Durant cette rencontre, les leaders du continent et ceux de l'Inde ont accepté d'adopter une déclaration politique ainsi qu'un document expliquant leur coopération (8). Ces documents traitent des bénéfices de leur partenariat mutuel et de la volonté de l'Inde de fonder son engagement sur le contient africain. Le partenariat de l'Inde et l'Afrique repose principalement sur le développement des technologies de l'information, le partage des compétences ainsi que l'éducation.

Par ailleurs, le gouvernement indien a garanti environ 500 millions de dollars d'aide. Cet argent est surtout destiné « au réseau d'enseignement et de consultation médicale qui se retrouve à distance qui relie des universités et hôpitaux d'Inde à ceux de 48 pays africains, le tout dû à un réseau satellite (9). » De plus, le premier ministre indien, Narendra Modi, a affirmé qu'il y aurait, au cours des cinq prochaines années, 50 000 bourses accordées à des étudiants africains pour qu'ils puissent étudier en Inde. Ce dernier a aussi avisé les pays africains de l'octroi de nouveaux prêts d'un montant de 10 milliards de dollars sur cinq ans, soit le double de ce qui avait été accordé lors du dernier sommet de 2011, à Addis-Abeba (10).

Déploiement stratégique

Selon Jean-Joseph Boillot, économiste et spécialiste de l'Inde, les sommets organisés entre l'Inde et l'Afrique représentent l'occasion pour le pays asiatique d'étaler son influence et de faire un « redéploiement stratégique » de son « business model » afin de pouvoir intégrer le marché africain (11). Ce dernier soutien que « le marché africain est plus à leur portée que le marché européen (12). » Il explique que les intérêts de l'Inde face à l'Afrique sont à la fois économiques, stratégiques et industriels.

C. Raja Mohan, un commentateur de la politique étrangère à l'Observer Research Foundation, a affirmé pour sa part que l'Inde ne peut pas concurrencer les Chinois en terme de ressources exploitées, mais que tout engagement indien effectué envers les Africains est moins contraignant (13). Comme quoi l'Inde « n'impose pas » ses idées et ses projets, mais propose plutôt des solutions avantageuses pour les deux parties (14). C'est une façon d'exercer son influence qui est par le fait même perçue comme moins rigide.




Références:

(1) Ombolo, Jean-Pierre, Sommet Inde-Afrique : New-Delhi veut séduire l'Afrique, Monde économique, http://www.monde-economique.ch/fr/posts/view/somme... (Page consultée le 6 février 2016).

(2) Loc. cit.

(3) Chanda, Tirthankar, Sommet Inde Afrique : « Modi est attendu au tournant », RFI, 25 octobre 2015, http://www.rfi.fr/afrique/20151025-sommet-inde-afr... (Page consultée le 11 février 2016).

(4) Diallo, Aissatou, L'Inde en Afrique : un autre « émergent » à la conquête du continent africain, International Centre for trade and sustainable development, août 2011, http://www.ictsd.org/bridges-news/passerelles/news... (Page consultée le 6 février 2016).

(5) Ombolo, Jean-Pierre, op. cit.

(6) Loc. cit.

(7) Reuters, Forum de New Delhi : l'Inde et l'Afrique font des projets, RFI, 29 octobre 2015, http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20151029-inde-afr... (Page consultée le 7 février 2016).

(8) Loc. cit.

(9) Loc. cit.

(10) Chanda, Tirthankar, Fin du troisième sommet Inde-Afrique. Narendra Modi a donné une nouvelle impulsion à ce partenariat qui piétinait depuis quelques années, RFI, 30 octobre 2015, http://www.rfi.fr/afrique/20151030-inde-afrique-pa... (Page consultée le 7 février 2016).

(11) Ndiaye Moudou, Ablaye, Les enjeux économiques et stratégiques du sommet Inde-Afrique, Financial Afrik, 26 octobre 2015, http://www.financialafrik.com/2015/10/26/les-enjeu... (Page consultée le 7 février 2016).

(12) Loc. cit.

(13) Busvine, Douglas, India hosts Africa summit ; plays catchup with China, Reuters, 26 octobre 2015, http://uk.reuters.com/article/uk-india-africa-idUK... (Page consultée le 7 février 2016).

(14) Loc. cit.

Autres références

Pandey, Avaneesh, India-Africa Summit 2015 : India seeks to challenge through unprecedented conference, IBT, 27 octobre 2015, http://www.ibtimes.com/india-africa-summit-2015-in... (Page consultée le 6 février 2016).

Harshe, Rajen, India, Africa a new story, The Indian express, 3 novembre 2015, http://indianexpress.com/article/opinion/columns/i... (Page consultée le 6 février 2016).

FE online, PM Narendra Modi at India-Africa summit: 10 key highlights from his speech, The financial express, 30 octobre 2015, http://www.financialexpress.com/article/economy/pm... (Page consultée le 7 février 2016).

Dernière modification: 2016-02-15 08:22:05

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Portrait énergétique de l'Inde : une croissance polluante
>novembre 2019


Leader d'Al-Qaïda abattu au Cachemire : la tension monte dans la région
>octobre 2019


Inde : un second mandat, augure de nationalisme
>septembre 2019


Inde : la Cour suprême décriminalise enfin l'homosexualité
>février 2019


Inde : un mur des femmes pour l'égalité déchaîne des affrontements
>février 2019


Les barrages du fleuve Narmada : un défi multifacette
>février 2019


Inde et Amérique latine : vers une coopération Sud-Sud?
>novembre 2018


L'Inde : la modernité avant tout
>mars 2018


Le sida en Inde : une crise ébranlant la tradition
>novembre 2017


Visite historique du premier ministre indien en Israël
>octobre 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019