26 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

2 février 2016

Plusieurs missions attendaient le pape en Afrique


Jeremy Proulx
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2014
Démission du président centrafricain Michel Djotodia

mars
2013
Renversement du président François Bozizé en République centrafricaine

mars
2003
Renversement du président centrafricain Ange-Félix Patassé

septembre
1993
Élection d'Ange Félix Patassé à la présidence de la République centrafricaine

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

septembre
1981
Renversement du gouvernement de David Dacko en République centrafricaine

septembre
1979
Renversement de l'empereur centrafricain Jean-Bedel Bokassa 1er

décembre
1977
Couronnement de l'empereur centrafricain Jean-Bédel Bokassa 1er

janvier
1966
Renversement du président David Dacko en République centrafricaine

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

août
1960
Proclamation de l'indépendance de la République centrafricaine

C'est en novembre 2015 que le pape François a effectué sa première visite sur le continent africain, où près de 200 millions de personnes sont catholiques (1). Cette visite revêt donc un caractère singulier, parce qu'il s'agit de la première du pape François, mais elle vient aussi rejoindre un nombre sans cesse grandissant de croyants. En effet, on rapporte que d'ici 2040 près du quart de l'Afrique sera catholique (2). La visite se déroulant du 25 au 29 novembre a vu le souverain pontife passer par le Kenya, l'Ouganda et la République centrafricaine.

Une mission pastorale et politique

Le passage du pape à Nairobi ne passa certes pas inaperçu, puisque 1,4 million de personnes étaient attendues dans la capitale pour le voir. Les Kenyans se sont donc déplacés en masse pour avoir la chance d'apercevoir le chef de l'Église catholique. Mais au-delà de l'aspect strictement religieux, la visite a revêtu un important aspect politique. Les pauvres furent à l'honneur puisque le pape a visité un bidonville situé tout près de la capitale. Le Monde fait aussi le rapprochement entre l'encyclique proclamée par François sur l'environnement, publiée plus tôt dans l'année, et la visite de ce dernier dans les bureaux du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) (3). L'aspect politique s'est également reflété dans l'effervescence des médias sociaux entourant la visite pontificale.

Comme le faisait remarquer Jeune Afrique, la visite était beaucoup plus oecuménique en Ouganda (4). Si le pape a certes plaidé pour les pauvres et les victimes des crises migratoires, il a consacré l'essentiel de son message à l'aspect religieux. François s'est ainsi rendu au premier lieu de pèlerinage ougandais pour rendre hommage à des martyrs du pays. Il en a aussi profité pour encenser la cohabitation des différents groupes religieux présents dans le pays.

Un message de paix pour le Centrafrique

À l'opposé de l'Ouganda, un conflit entre musulmans et chrétiens déchire la République centrafricaine. Le renversement du pouvoir par une milice musulmane, en janvier 2014, est ce qui semble avoir mis le feu aux poudres dans ce pays à majorité chrétienne. Depuis ce temps, le Centrafrique est aux prises avec un conflit entre diverses milices religieuses. On note deux protagonistes principaux, d'un côté la milice KM5, d'allégeance musulmane, et la milice chrétienne anti-balaka (5). Sans oublier la présence de la force de maintien de la paix des Nations unies (MINUSCA) qui tente de rétablir le calme. La situation devient alarmante puisque la moitié de la population se trouverait en situation « d'assistance humanitaire » (6). Jeune Afrique rapportait que le conflit, au début de novembre 2015, avait fait 75 morts, 400 blessés et 20 000 déplacés.

C'est donc sans surprise que 18 organisations non gouvernementales ont signé une lettre ouverte pour inviter le pape à calmer le jeu lors de sa visite au Centrafrique (7). Elles exhortaient ainsi le successeur de saint Pierre à se servir de son influence pour faciliter la transition vers une accalmie. Même son de cloche chez les leaders religieux du pays qui voient dans la visite du Saint-Père une occasion de faire avancer la paix (8). Le pape a répondu en se présentant dans une mosquée assiégée au coeur de la capitale, dans un quartier où 15 000 musulmans sont enclavés par la milice anti-balaka, pour délivrer un message d'union (9).

Avec une communauté de fidèles sans cesse grandissante, il est clair que le message du pape François ne cessera de rejoindre plus d'oreilles. Il reste à voir si celles-ci seront prêtes à écouter le message qu'il voudra leur transmettre. Les résultats de ce premier voyage pourront probablement nous éclairer sur une partie de cette réponse.




Références:

1. KARIMI, Faith. « Pope Francis' visit highlights explosive growth of Catholic Church in Africa », CNN, [en ligne], 25 novembre 2015, http://www.cnn.com/2015/11/25/africa/africa-pope-f... (page consultée le 30 janvier 2016).

2. Loc. cit.

3. MEYERFELD, Bruno. « Le pape François débute sa visite en Afrique, sous haute protection », Le Monde, [en ligne], 25 novembre 2015, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/11/25/l... (page consultée le 30 janvier 2016).

4. BROULARD, Laure. « Les temps forts de la visite du pape François en Afrique », Jeune Afrique, [en ligne], 30 novembre 2015, http://www.jeuneafrique.com/282782/societe/temps-f... (page consultée le 29 janvier 2016).

5. DUHEM, Vincent. « Centrafrique : tout comprendre des violences qui secouent Bangui », Jeune Afrique, [en ligne], 5 novembre 2015, http://www.jeuneafrique.com/277290/politique/centr... (page consultée le 1er février 2016).

6. LE MONDE. « Six clés pour comprendre le conflit en République centrafricaine », Le Monde, [en ligne], 5 décembre 2013, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/12/05/r... (page consultée le 1er février 2016).

7. JEUNE AFRIQUE. « Centrafrique : lettre ouverte de 18 ONG au pape François », Jeune Afrique, 27 novembre 2015, [en ligne], http://www.jeuneafrique.com/282272/societe/centraf... (page consultée le 1er février 2016).

8. BENN, Margaux. « Centrafrique : ce que les leaders religieux attendent de la visite du pape François », Jeune Afrique, 27 novembre 2015, [en ligne], http://www.jeuneafrique.com/282425/societe/centraf... (page consultée le 1er février 2016).

9. SHERWOOD, Harriet et BENN, Margaux. « Pope Francis visits besieged mosque in Central African Republic », The Guardian, 30 novembre 2015, [en ligne], http://www.theguardian.com/world/2015/nov/30/pope-... (page consultée le 1er février 2016).

Dernière modification: 2016-02-08 07:39:47

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Plusieurs missions attendaient le pape en Afrique
>février 2016


Les renforts arrivent en Centrafrique
>septembre 2014


La France divisée quant à l'intervention en Centrafrique
>janvier 2014


La République centrafricaine : impasse dans les négociations
>février 2013


Un rapport accablant sur la République centrafricaine
>février 2009


Bokassa : Napoléon 1er de Centrafrique
>octobre 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016