11 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

2 février 2016

Primaire républicaine en Caroline du Sud : quel sort pour Donald Trump?


Aude-Sophie Massé-Bombardier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Au lendemain du caucus de l'Iowa remporté par le candidat républicain Ted Cruz, on peut se questionner sur l'avenir de la vague sur laquelle surfe le magnat de l'immobilier et candidat à l'investiture républicaine, Donald Trump. Malgré la défaite, ce dernier demeure dans le peloton de tête, qu'il partage avec Ted Cruz et Marco Rubio, respectivement sénateurs du Texas et de la Floride (1).

Au cours du mois de février, les électeurs de quatre États passeront au vote. Parmi eux, la Caroline du Sud, le 20 février. Des quatre, il s'agit de l'État représentant le plus fidèlement la population entière du pays. C'est donc une étape cruciale durant laquelle les électeurs auront à choisir entre des politiciens d'expérience et un homme d'affaires déterminé à parvenir à ses fins (2).

Une longue tradition politique

Bordant l'océan Atlantique et limitrophe de la Caroline du Nord et de la Géorgie, la Caroline du Sud est l'une des 13 premières colonies fondatrices des États-Unis. Élément clé de son histoire : la traite d'esclaves, pratiquée dans les plantations de coton et qui justifie le rôle de l'État dans la guerre civile américaine (1861-1865) (3).

Aujourd'hui, les habitants d'origine afro-américaine représentent 30 % de la population. Impossible de parler de ce groupe social sans parler des crimes récents s'étant déroulés récemment en Caroline du Sud, comme la tuerie dans une chapelle de Charleston ainsi que la répression policière envers celui-ci (4). Selon le défunt sociologue William Edward Burghardt Du Bois, les Afro-Américains ne constituent pas une classe sociale et économique, car ils se fondent dans la population « blanche », partageant les mêmes idéologies. Si l'on suit cette logique, on peut se questionner sur l'impact des protestations de ce groupe dans les résultats électoraux du 20 février, date de la primaire en Caroline du Sud (5).

On vote majoritairement démocrate dans cet État, et ce, depuis la reconstruction (1865-1877) jusqu'à la montée en popularité du Parti républicain dans les années 1960. Cette période coïncide avec le développement de politiques libérales, dont la loi sur les droits civiques de 1965, menant à la fin de la ségrégation. Cette dernière permet aux Afro-Américains de participer dans tous les États à l'exercice politique et électoral (6).

Comme il est mentionné précédemment, la Caroline du Sud peut servir de modèle pour anticiper le vainqueur final du Parti républicain. Les chiffres vont en ce sens : elle a voté pour le gagnant du Parti républicain à chaque élection présidentielle depuis 1980, à l'exception près de 2012 où la victoire de Newt Gringrich a faussé les données (7). C'est pourquoi il est impératif de mettre beaucoup d'efforts dans cette primaire.

Donald Trump n'est plus le seul dans la course

Plusieurs personnalités impliqués en politique active se sont présentées à l'actuelle course à la candidature républicaine. De la longue liste de candidats, la majorité sont, ou ont été, gouverneur ou sénateur : John Kasich (Ohio), Jim Gilmore (Virginie), Chris Christie (New Jersey), Jeb Bush (Floride), Rick Santorum (Pennsylvanie), Rand Paul (Kentucky) et Ted Cruz (Floride).

S'ajoute à ces derniers le dynamique Donald Trump dont l'avance semblait insurmontable avant le caucus de l'Iowa (8). Selon le journaliste David A. Graham du mensuel « The Atlantic », ce caucus était l'occasion pour le milliardaire de prouver qu'il était plus qu'un maître de l'image publique (9). Selon Stephen Collinson du réseau américain CNN, chaque fois que Trump perd l'attention médiatique, il crée un scandale pour voler la vedette aux autres candidats (10). C'est ce qui s'est produit le 28 janvier dernier, après qu'il ait pris la décision de boycotter un débat entre candidats républicains. Il a organisé au même moment, à l'autre bout de la ville où se déroulait le débat, une campagne de financement pour les vétérans de l'armée américaine. Même si l'attention a largement été sur lui, c'est peut-être ce qui a fait pencher la balance du côté de son adversaire Ted Cruz quelques jours après lors du caucus (11).

Une primaire de première importance

Si les résultats du caucus de l'Iowa en ont surpris plus d'un, le scénario risque de se répéter en Caroline du Sud le 20 février prochain. Selon « Five Thirty Eight », un site web spécialisé sur les élections présidentielles américaines, le flamboyant Donald Trump a 57 % des chances de l'emporter contre 19 % pour son rival le plus près, Ted Cruz, suivi de près à 16 % par Marco Rubio (12). Pour Stephen Collinson, journaliste politique à CNN, que Trump ait dominé la course en 2015 ne veut pas dire que le vent ne changera pas pour lui en 2016, alors que les votes deviennent bien réels (13). Le gouverneur de la Caroline du Sud, Tim Scott, se positionne d'ailleurs publiquement contre ce dernier. Celui qui est le 2e gouverneur afro-américain républicain appuie plutôt son homologue de l'Ohio, John Kasich (14).

Malgré tout, les sondages sont en faveur de Trump. « Real Clear Politics », un site web modérément favorable à la droite, affirme qu'il a une bonne avance, et ce, dans les deux prochains votes, soit au New Hampshire et en Caroline du Sud (15). Rien de surprenant pour le professeur de science politique David Woodard, de l'Université Clemson, qui affirme que la Caroline du Sud a une réputation d'État « tie-breaker », ou briseur d'égalité. Il ne serait donc pas surprenant d'assister à une lutte à trois serrée entre Donald Trump, Ted Cruz et Marco Rubio.

Chez les démocrates, on assiste également à la perte en popularité de la meneuse, Hillary Clinton, qui a gagné de justesse le caucus de l'Iowa contre son principal adversaire, Bernie Sanders. Seulement 0,02 % sépare les deux adversaires. Le politicien, qui se définit comme un « démocrate socialiste », avait pourtant un résultat bien inférieur à Clinton dans les sondages de Five Thirty Eight (16). Néanmoins, ce dernier a réussi à ébranler la campagne de son adversaire. De quoi présager une lutte serrée, autant chez les républicains que les démocrates.




Références:

(1) LEBOEUF, Sophie-Hélène, Cruz vainqueur en Iowa, Clinton gagne de justesse, Radio-Canada, [en ligne], http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/elections-pre... (Page consultée le 2 février 2016).

(2) WILL, George F., The Most Important State in the 2016 Primary, [en ligne], The Washington Post, 2 décembre 2015, https://www.washingtonpost.com/opinions/south-caro... (Page consultée le 2 février 2016). (3) BUSHMAN, Donald O., South Carolina, Encyclopédie Britannica, [en ligne], http://www.britannica.com/place/South-Carolina/Cul... (Page consultée le 2 février 2016).

(4) GATES JR, Henry Louis, Black America and the Class Divide, [en ligne], The New York Times, 1er février 2016, http://www.nytimes.com/2016/02/07/education/edlife... (Page consultée le 2 février 2016).

(5) Loc. cit.

(6) BUSHMAN, Donald O., op. cit.

(7) WILL, George F., The Most Important State in the 2016 Primary, [en ligne], The Washington Post, 2 décembre 2015, https://www.washingtonpost.com/opinions/south-caro... (Page consultée le 2 février 2016).

(8) GRAMAH, David A., The 2016 U.S. Presidential Race: A Cheat Sheet, The Atlantic, 2 février 2016, [en ligne], http://www.theatlantic.com/politics/archive/2016/0... (Page consultée le 2 février 2016).

(9) Loc. cit.

(10) COLLINSON, Stephen and Nia-Malika HENDERSON, What We Learned from Donald Trump in 2015, CNN, 30 décembre 2015, [en ligne], http://www.cnn.com/2015/12/30/politics/donald-trum... (Page consultée le 2 février 2016).

(11) JOHNSON, Jenna et David A. Fahrenthold, With no Trump on stage, GOP Débate Focuses on Cruz, The Washington Post, 28 janvier 2016, [en ligne], https://www.washingtonpost.com/politics/republican... (Page consultée le 31 janvier 2016).

(12) Five Thirty Eight, 2016 Primary Forecasts ? The Odds and Poll for Presidential Primaries and caucuses, [en ligne], 1er février 2016, http://projects.fivethirtyeight.com/election-2016/... (Page consultée le 1er février 2016).

(13) COLLINSON, Stephen, op. cit.

(14) WILL, George F., op. cit.

(15) LITTWIN, Mike, Trump Wins the Debate He Skipped: Can Anybody Stop Him?, [en ligne], RealClear Politics, 29 janvier 2016, http://www.realclearpolitics.com/articles/2016/01/... (Page consultée le 31 janvier 2016).

(16) Five Thirty Eight, op. cit.

Dernière modification: 2016-02-08 07:43:07

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Un an plus tard: le First Step Act comme premier pas à une réforme carcérale aux États-Unis
>décembre 2019


Primaires démocrates au New Hampshire : une course à trois déterminante pour l'élection présidentielle
>octobre 2019


Washington D.C. : une hausse inquiétante de la violence
>octobre 2019


La juge progressiste Ruth Bader Ginsburg tendra-t-elle le flambeau aux conservateurs?
>octobre 2019


Destitution du président Trump : une route parsemée d'embûches
>octobre 2019


Mort de Lee Iaccoca : bilan d'une icône de l'industrie automobile
>octobre 2019


Harris se démarque lors du premier débat à l'investiture démocrate
>septembre 2019


L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale
>avril 2019


Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés
>mars 2019


Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern
>mars 2019


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019