Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

2 February 2016

JO Rio2016 : des Jeux olympiques à rabais


Catherine Asselin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2018
Élection de Jair Bolsonaro à la présidence du Brésil

April
2018
Arrestation de l’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva

August
2016
Destitution de la présidente brésilienne Dilma Rousseff

August
2016
Ouverture des Jeux olympiques de Rio de Janeiro

October
2014
Réélection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil

June
2013
Manifestations d'envergure au Brésil

October
2010
Élection de Dilma Rousseff à la présidence du Brésil

July
2007
Présentation de la journée Live Earth

October
2006
Réélection de Luiz Inacio Lula da Silva à la présidence du Brésil

May
2006
Rébellion simultanée dans les prisons de Sao Paulo, au Brésil

October
2002
Élection de Luiz Inacio Lula da Silva à la présidence du Brésil

January
2001
Ouverture du premier Forum social mondial à Porto Alegre

April
1993
Tenue d’un référendum sur le régime et le système politique au Brésil

December
1992
Démission du président brésilien Fernando Collor

October
1992
Émeute dans la prison Carandriu de Sao Paulo, au Brésil

June
1992
Ouverture du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro

March
1991
Signature du traité menant à la création du Mercosur

January
1985
Élection de Tancredo Neves à la présidence du Brésil

January
1984
Création du Mouvement des Sans terre au Brésil

Les Jeux olympiques d'été 2016 se dérouleront du 5 au 21 août dans la capitale brésilienne, Rio de Janeiro, donc pour la première fois en Amérique du Sud. Le plus grand événement sportif mondial se déroulera la même année que le Brésil vit une de ses pires récessions économiques.

Le triomphe du Brésil

C'est le 2 octobre 2009 que la ville de Rio de Janeiro a officiellement été sélectionnée comme ville hôte des Jeux olympiques 2016 (JO2016). Elle l'a emporté contre des candidatures de taille. Les villes de Chicago, Tokyo et Madrid étaient aussi dans la course pour recevoir les JO2016 (1). Il faut dire que le Brésil avait tenté d'accueillir les Jeux olympiques de 2004 à 2012.

L'annonce de cette candidature a été dévoilée deux années après la désignation du Brésil comme pays hôte de la Coupe de monde de football 2014. Le pays obtenait alors les deux méga événements sportifs les plus populaires du monde contemporain. Une occasion rêvée pour le plus grand pays d'Amérique du Sud d'avoir une vitrine médiatique mondiale, en plus d'un développement économique local pour la ville de Rio de Janeiro (2). Un atout considérable pour l'économie du pays et son développement.

À cette époque, la croissance économique brésilienne dépassait chaque année les 5 % et le pays s'était même rapidement remis du choc de la crise économique de 2008 (3). Tout laissait croire le meilleur pour le Brésil et l'organisation des JO2016.

Un budget incertain

L'analyse budgétaire des Jeux de Rio 2016 peut s'avérer complexe dû aux nombreuses modifications apportées. En 2014, le budget initial annoncé par le Comité international olympique (CIO) prévoyait des coûts allant jusqu'à 7 milliards en réaux brésiliens, soit 2,99 milliards d'euros. Les fonds devaient provenir uniquement du secteur privé : parrainage, ventes de billets, licences et contribution du Comité international olympique (4). Un budget loin derrière les 50 milliards d'euros alloués pour les jeux d'hiver à Sotchi, en 2014 (5).

En octobre 2015, le CIO annonçait une réduction considérable des coûts budgétaires, avec un minimum de 10 % et, idéalement, jusqu'à 30 % de coupures pour certains postes (6). Les autorités brésiliennes des JO2016 ont pris cette décision face aux coûts des infrastructures et aux retombées économiques jugées moins rentables, voire déficitaires (7). La vente de billets, par exemple, qui s'est avérée moins fructueuse que prévu, a contribué à cette réduction.

Malgré ces annonces de réductions, le 19 janvier 2016, six mois seulement avant le début des Jeux olympiques, le budget a encore une fois été modifié à la hausse. La compétition coûterait désormais au total 8,99 milliards d'euros (8).

L'économie brésilienne au bord du gouffre

Bien qu'en 2009 la situation économique brésilienne semblait être sur une bonne voie, les années suivantes se sont avérées catastrophiques pour le Brésil. Encore déficitaire de la Coupe du monde de football en 2014, le Brésil doit maintenant combler les coûts élevés des Jeux olympiques.

Le 6 octobre 2015, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé que le Brésil est le pays qui a connu la plus forte révision à la baisse des prévisions de croissances(9). Le réal brésilien a perdu le tiers de sa valeur durant la dernière année, le produit intérieur brut a chuté, l'inflation est presque de 10 % et le chômage a grimpé à près de 8 % (10). Le pays hôte de la plus importante compétition mondiale se retrouve ainsi frappé par la pire récession depuis 1930.

Le mythe économique des Jeux olympiques

Les difficultés économiques du Brésil vont certainement avoir des conséquences sur les infrastructures et sur les dispositions des JO2016. Bien que le président du Comité international olympique, Thomas Bach, a affirmé, le 27 janvier 2016, que les Jeux de Rio vont éblouir le monde entier, certaines mesures ont dû être prises pour diminuer les dépenses du pays (11).

Par exemple, le CIO avait eu l'idée de couper l'air conditionné dans le village olympique. On considère aussi la diminution considérable de bénévoles qualifiés et le recours aux tentes plutôt qu'à des bâtiments fabriqués, sans compter la cérémonie d'ouverture dont le budget a aussi grandement été coupé (12).

Pour le directeur des communications du CIO, Mario Andrada, ces diminutions budgétaires vont de pair avec l'idée d'une gestion de coût intelligente visant à ne pas laisser de dettes au gouvernement ou à la société (13). La situation des JO2016 demeure complexe. Le Brésil, pays hôte, devra dépenser beaucoup d'argent pour financer l'événement.

Ces dépenses inquiètent. Victor Matheson, professeur au Economic College of Holy Cross, propose même l'idée que les Jeux olympiques ne sont pas un véritable avantage pour le pays hôte. Selon lui, le risque d'un gain possible avec l'accueil des Jeux olympiques ne vaut pas les risques encourus (15). Il soutient au contraire que les Jeux n'apportent pas les retombées économiques espérées et que, évidemment, la situation est pire pour un pays comme le Brésil qui est en pleine récession économique.

Médiagraphie

(1) OLYMPIC. ORG. Élections de la ville hôte, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 29 janvier 2016).

(2) DE OLIVIERA, Nelma Gusmao . La ville de Rio de Janiero et la conquête du rêve olympique : qui gagne ce jeu ?, Université fédérale de Rio de Janiero, mars 2011, [en ligne ], [hyperlien] .

(3) PETIT, Jean-Pierre. La chute économique du Brésil, Le Monde, 20 octobre 2015, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée 30 janvier).

(4) OLYMPIC.ORG. Rio 2016 annonce son budget pour les Jeux, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 29 janvier 2016).

(5) LE FIGARO. Rio se serre la ceinture le confort des athlètes sera réduit, 15 décembre 2015, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 29 janvier 2016).

(6) LE FIGARO. Le Brésil veut réduire le coût des JO d'au moins 10 %, 8 octobre 2015, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 30 janvier 2016).

(7) Ibid.

(8) LE FIGARO. Rio 2016 coûte 92 millions d'euros de plus, 29 janvier 2016, [en ligne ], [hyperlien] consultée le 30 janvier 2016).

(9) PETIT, Jean-Pierre, Op. cit.

(10) WILSON, Stephen. Les problèmes économiques du Brésil affecteront les Jeux, Le Devoir, 9 décembre 2015, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 29 janvier 2016).

(11) RADIO CANADA. Bach a confiance à Rio, 27 janvier 2016 ,[en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 30 janvier 2016).

(12) LE FIGARO. Rio se serre la ceinture le confort des athlètes sera réduit, 15 décembre 2015 [en ligne], [hyperlien] (page consultée le 29 janvier 2016).

(13) Ibid.

(14) Ibid.

(15) PARÉ, Isabelle. Jeux olympiques un cadeau empoisonné pour les villes, Le Devoir, 10 septembre 2013, [en ligne ], [hyperlien] (page consultée le 30 janvier 2016).



Dernière modification: 2016-02-08 07:43:28

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016