18 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

23 janvier 2018

Départ de Robert Mugabe : un Zimbabwe enthousiaste face à une démission forcée


David Beaulieu
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2018
Élection d’Emmerson Mnangagwa à la présidence du Zimbabwe

novembre
2017
Démission du président du Zimbabwe, Robert Mugabe

mai
2008
Explosion inflationniste au Zimbabwe

mars
2008
Tenue d'élections législatives et présidentielle au Zimbabwe

avril
1980
Proclamation de l'indépendance du Zimbabwe

novembre
1965
Proclamation unilatérale d’indépendance de la Rhodésie

octobre
1953
Entrée en vigueur de la Fédération d'Afrique centrale

Le 21 novembre 2017, le Zimbabwe tourna une page d'histoire à la suite de la démission de son président, Robert Mugabe. Au pouvoir depuis 1980, Mugabe laissa donc derrière 37 ans aux rênes du pays. À 93 ans, il était la personne la plus âgée à diriger un pays. Après un mois de novembre rempli de contestations, Robert Mugabe a finalement décidé de quitter la présidence de manière volontaire afin d'éviter un coup d'État.

Une lutte entre le pouvoir interne et l'armée

La volonté de l'armée d'intervenir auprès du gouvernement du Zimbabwe s'est intensifiée le 6 novembre dernier lorsque l'ancien président Robert Mugabe a tenté de porter sa femme Grace Mugabe au pouvoir. L'armée a également protesté davantage lorsque Grace Mugabe a évincé l'homme qui était pressenti à prendre le pouvoir, le vice-président à ce moment, Emmerson Mnangagwa. À la suite de cette décision, madame Mugabe sera expulsée du parti (1).

C'est à ce moment que l'armée a accentué ses revendications, alors que la population fait face à un président qui ne veut pas laisser sa place. Robert Mugabe démissionne finalement le 21 novembre 2017, alors que les tensions et la pression de l'armée se font de plus en plus intenses. Certains avancent que l'ex-président aurait demandé une garantie d'immunité de poursuites en échange de son départ du pouvoir.

C'est alors qu'Emmerson Mnangagwa est sacré président du Zimbabwe le 24 novembre 2017. Fils d'un indépendantiste anticolonialiste, Mnangagwa est un vétéran de la guerre d'indépendance des années 70 et il est très appuyé par les vétérans du pays qui ont coupé les liens avec Mugabe il y a un an (2).

Une joie répandue autant à l'international qu'au niveau local

Le départ du président Mugabe a été médiatisé à travers le globe. Pour plusieurs, la démission de Robert Mugabe a été reçue positivement, notamment grâce à son respect constitutionnel. Cela a permis au Zimbabwe d'éviter des sanctions contre l'armée et de garder le respect de la communauté internationale (3).

La presse internationale a semblé saluer le départ du président de 93 ans. L'agence Reuters a qualifié Mugabe d'homme qui était autrefois un héros de l'indépendance, mais à l'endroit de qui la population a développé une crainte au fil des ans (4). À la suite de la démission de Mugabe, l'agence relevait les manifestations de joie de la population. Pour plusieurs médias, dont la chaîne américaine ABC, le règne de Mugabe fut entaché par les enlèvements et les disparitions d'opposants politiques, des membres de la presse et d'officiels électoraux lors de la prise du pouvoir en 1980 et au cours des années suivantes (5).

Au niveau local, la population se réjouit aussi du départ du président. C'est ce que relève Elizabeth Endumbeni, une habitante du Zimbabwe, lors d'une entrevue à l'émission de radio «All things considered». Elle mentionnait alors la souffrance du peuple depuis 1980, qu'il y avait un urgent besoin de changement et que ce besoin était tellement criant que la gouvernance d'après Mugabe importait peu. Tout ce que le peuple voulait était son départ (6).

Le Pretoria News, situé en Afrique du Sud, s'attarde également à la mauvaise posture du gouvernement Mugabe, alors qu'il y a impasse au niveau économique, en éducation et en santé (7). Comme la plupart des médias internationaux, le journal sud-africain fait état des meurtres, des tortures et des enlèvements, notamment en 2000, envers le nouveau parti de l'opposition Movement for Democratic Change (MDC).

La nouvelle présidence : un cercle infernal?

En novembre 2017, à l'aube de l'entrée en fonction du nouveau président Emmerson Mnangagwa, plusieurs avaient exprimé leurs inquiétudes face à cette nouvelle administration. C'est le cas de Mamoudou Gazibo, professeur de sciences politiques à l'Université de Montréal, qui mentionne la faible possibilité du nouveau gouvernant d'être un grand reformeur et démocrate, alors qu'il semble s'aligner dans la même voie que Mugabe (8).

Cette inquiétude s'est exprimée localement, notamment par Tendai Biti, un homme politique du Zimbabwe. Ce dernier ne voit pas l'arrivée de Mnangagwa d'un bon œil et envisage deux possibilités qui se dressent devant les Zimbabwéens : soit de laisser la corruption continuer avec le nouveau président ou alors utiliser l'intervention de l'armée et détruire cette menace de corruption (9).




Références:

1. SENGUPTA, Kim, «Robert Mugabe keeps Zimbabwe waiting as he refuses to resign presidency.», The Independent, 20 novembre 2017, http://www.independent.co.uk/news/world/africa/rob... (consulté le 15 janvier 2018).

2. FEERTCHAK, Alexis, «Zimbabwe : qui est Emmerson Mnangagwa, successeur de Robert Mugabe ?», Le Figaro, 24 novembre 2017, http://www.lefigaro.fr/international/2017/11/22/01... (consulté le 15 janvier 2018).

3. TOKUNBO, David, «Zimbabwe: Mugabe given till noon Monday to quit Presidency», The Sun (Lagos), 19 novembre 2017, http://sunnewsonline.com/zimbabwe-mugabe-given-til... (consulté le 15 janvier 2018).

4. DZIRUTWE, MacDonald, «Zimbabwe's Mugabe resigns, ending four decades of rule», World News Digest, 21 novembre 2017, http://wnd.infobaselearning.com/wnd-reuters-articl... (consulté le 16 janvier 2018).

5. ABC News, «Robert Mugabe: From political prisoner and freedom fighter to cartoonish modern dictator», 21 novembre 2017, http://www.abc.net.au/news/2017-11-22/robert-mugab... (consulté le 15 janvier 2018).

6. QUIST-ARCTON, Ofeibea et Elise HU, «In Zimbabwe, President Robert Mugabe Resigns», National Public Radio, 21 novembre 2017, https://www.npr.org/2017/11/21/565767009/in-zimbab... (consulté le 15 janvier 2018).

7. THORNYCROFT, Peta, «Malema tells 'old' Mugabe to just let go», The Pretoria News, 25 janvier 2017, https://www.iol.co.za/news/special-features/zimbab... (consulté le 16 janvier 2018).

8. PINEDA, Améli, «Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, démissionne», Agence France-Presse dans Le Devoir, 22 novembre 2017, http://www.ledevoir.com/international/actualites-i... (consulté le 14 janvier 2018).

9. Loc. cit.

Dernière modification: 2018-01-29 08:39:00

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

De Mugabe à Mnangagwa : la crise économique du Zimbabwe s'éternise
>novembre 2018


Départ de Robert Mugabe : un Zimbabwe enthousiaste face à une démission forcée
>janvier 2018


État d'urgence au Zimbabwe : une sécheresse incontournable
>février 2016


Vent de changement pour l'Union africaine
>février 2015


Fort appui à une nouvelle Constitution au Zimbabwe
>mars 2013


Vers une sortie de crise au Zimbabwe
>février 2009


Robert Mugabe et Morgan Tsvangirai se serrent la main
>septembre 2008


Une figure de la ségrégation raciale en Afrique est morte
>février 2008


Sommet de Lisbonne : les relations Europe et Afrique changeront-elles?
>janvier 2008


Mugabe : l'autoritarisme se poursuit
>avril 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019