Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

16 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

23 January 2018

Le leader de l'opposition Antonio Ledezma fuit le Venezuela


Jean-Philippe Lapierre
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

July
2017
Élection controversée d’une Assemblée constituante au Venezuela

December
2015
Victoire de l'opposition aux législatives vénézuéliennes

March
2013
Décès du président vénézuélien Hugo Chavez

October
2012
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

February
2009
Tenue d'un référendum au Venezuela

December
2006
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

April
2002
Tentative de coup d'État contre Hugo Chavez au Venezuela

December
1999
Pluies torrentielles et inondations au Venezuela

December
1998
Élection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

January
1994
Émeute dans la prison de Maracaibo, au Venezuela

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

May
1969
Création du Pacte andin

September
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

April
1960
Dévoilement de la doctrine Betancourt à Caracas

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1958
Retour de Romulo Betancourt à la présidence du Venezuela

April
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

Le 17 novembre 2017, Antonio Ledezma fuit le Venezuela à l'insu des autorités du pays. Avocat et maire de Caracas jusqu'en 2015, Ledezma rejoint la Colombie avant de se rendre en Espagne, parvenant ainsi à déjouer les autorités vénézuéliennes (1). Retrouvant sa femme et ses trois enfants à Madrid, il rencontre ensuite le premier ministre espagnol, Mariano Rajoy. Ledezma entend poursuivre sa lutte contre le gouvernement du président Nicolas Maduro (2).

Tappelons que Ledezma avait été arrêté en 2015 et accusé d'avoir comploté la destitution de Maduro, notamment par la planification d'actions violentes et la collaboration avec des groupes criminalisés. Il avait alors été emprisonné pendant deux mois, avant d'être assigné à résidence pour des raisons médicales (3).

Un opposant menacé

La fuite de Ledezma s'explique par deux facteurs, l'un individuel, l'autre politique. En effet, l'ancien maire de Caracas était assigné à résidence au Venezuela, alors que sa famille avait déjà quitté le pays. De plus, il faisait face à une peine d'emprisonnement de 16 ans pour complot (4).

Opposé au président Maduro, Ledezma quitte aussi le Venezuela pour des raisons politiques. Avant l'arrivée au pouvoir de Maduro, en 1999, Ledezma milite au parti Action démocratique. Ce parti social-démocrate constituait alors l'une des principales forces politiques du pays (5). Après la mort d'Hugo Chavez, en 2013, des élections sont déclenchées, l'enjeu principal étant la poursuite ou l'abandon du modèle socialiste porté par le président défunt. Sans qu'il soit possible de parler d'une dictature, le gouvernement Chavez était considéré comme autoritaire. Toutefois, Chavez bénéficiait d'un fort soutien populaire. Aussi, le président Maduro, élu en 2013, cherche depuis à se présenter comme son héritier.

N'ayant pas la même emprise sur la population vénézuélienne, Maduro fait face à une opposition de plus en plus forte, accentuée par les difficultés sociales et économiques auxquelles le pays est confronté (5). Bien que l'opposition au gouvernement Maduro ne constitue pas un bloc monolithique (6), deux groupes se distinguent. D'un côté, ceux soutenant le Parti socialiste unifié (PSUV), soit le parti d'Hugo Chavez et de Nicolas Maduro, et de l'autre ceux voulant le renverser, de façon à mettre un terme aux politiques socialistes de Chavez (7).

Ledezma est un opposant notoire au président Maduro. En 2014, cet avocat se retrouve à la tête de manifestations anti-Maduro qui se soldent par la mort de 43 personnes (8). Opposante près de Ledezma, María Corina Machado, justifie la décision de l'ancien maire de Caracas par le fait que celui-ci était menacé de part et d'autre. Évidemment, par le gouvernement Maduro, qui l'assignait à résidence, mais aussi par d'autres membres de l'opposition dénoncés par Ledezma pour leur volonté d'ouvrir un dialogue avec le gouvernement Maduro (9).

Les autorités vénézuéliennes ont de leur côté salué le départ de Ledezma, qualifié de « vampire » par des membres du gouvernement (11). Nicolas Maduro a lui-même commenté la nouvelle de l'arrivée de Ledezma en Espagne : « Il est parti sous protection vivre la grande vie en Espagne, boire du vin sur la Gran Via. Qu'ils le gardent (10) », a-t-il déclaré. Près de l'opposition vénézuélienne, l'ancien président colombien a quant à lui souhaité la bienvenue à Ledezma via Twitter (12).

La démocratie selon Nicolas Maduro

Selon le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, l'état de la démocratie au Venezuela est préoccupant. Al Hussein s'inquiète notamment de la violence exercée par le gouvernement Maduro pour faire taire l'opposition. Selon Al Hussein, la démocratie est « […] à peine vivante, si elle est encore en vie (13) » au Venezuela. Dans un rapport du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme, on fait état de 124 morts résultant des vagues de contestations contre le gouvernement Maduro. Quarante-six de ces décès peuvent être attribués directement aux autorités vénézuéliennes selon le même rapport (14).

Nicolas Maduro se trouve dans une situation où son pouvoir semble dépendre du fantôme de Chavez. Toutefois, poursuivre les politiques de Chavez pourrait être difficile pour Maduro qui, comme l'affirme le candidat de la coalition de l'opposition Henrique Capriles, « […] n'es[t] pas Chavez (15)».




Références:

1. RADIO-CANADA AVEC AGENCE FRANCE-PRESSE, ASSOCIATED PRESS ET EL PAIS, « Le maire déchu de Caracas est arrivé en Espagne », Ici Radio-Canada, 18 novembre 2017, En ligne, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1067971/venezu... Page consultée le 14 janvier 2018.

2. AFP, « Venezuela: Leopoldo Lopez et Antonio Ledezma, figures de l'opposition », Le Point, 1 août 2017, En ligne, http://www.lepoint.fr/monde/venezuela-leopoldo-lop... Page consultée le 15 janvier 2018.

3. Radio-Canada, Op. cit.

4. Loc. cit.

5. DE CHARENTENAY, Pierre, « Le Venezuela, un pays affaibli et divisé », Études, 2015/7 (juillet-août), p. 7-19, En ligne, https://www-cairn-info.ezproxy.usherbrooke.ca/revu... Page consultée le 15 janvier 2018.

6. Loc. cit.

7. Loc. cit.

8. Agencies in Bogotá, « Hardline Venezuela opposition leader Antonio Ledezma flees to Colombia », The Guardian, 17 novembre 2017, En ligne, https://www.theguardian.com/world/2017/nov/17/vene... Page consultée le 14 janvier 2018.

9. Loc. cit.

10. Radio-Canada, Op. cit.

11. Agencies in Bogotá, Op. cit.

12. Loc. Cit.

13. CENTRE D'ACTUALITÉS DE L'ONU, « Venezuela : l'ONU dénonce une politique de la terreur visant à réprimer « les voix critiques » », Nations Unies, 30 août 2017, En ligne, http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=40... Pages consultée le 15 janvier 2018.

14. Loc. cit.

15. JOFFRES, Adeline, « Le Venezuela dans l'ère post-Chávez : quelques éléments de compréhension d'une géopolitique multiniveau », Outre-terre, 2015/2 (N° 43), p. 148-167, En ligne, https://www-cairn-info.ezproxy.usherbrooke.ca/revu... Page consultée le 14 janvier 2018.

Dernière modification: 2018-01-29 08:39:31

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016