Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

19 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

0 September 2005

Michaëlle Jean : un choix contesté


Antoine Noël-Choquette
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

October
2018
Légalisation du cannabis au Canada

October
2015
Élection au Canada du Parti libéral de Justin Trudeau

May
2011
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

October
2008
Ouverture du douzième Sommet de la Francophonie

October
2008
Réélection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

January
2006
Élection au Canada du Parti conservateur de Stephen Harper

June
2004
Élection au Canada du Parti libéral de Paul Martin

November
2000
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

September
1999
Ouverture du huitième Sommet de la Francophonie

June
1997
Réélection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

October
1995
Tenue d'un référendum sur la souveraineté du Québec

October
1993
Élection au Canada du Parti libéral de Jean Chrétien

December
1992
Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain

October
1992
Tenue d'un référendum au Canada sur l'entente de Charlottetown

June
1990
Échec de l'accord constitutionnel du lac Meech au Canada

November
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

November
1988
Réélection au Canada du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney

September
1987
Ouverture du deuxième Sommet de la Francophonie

Le 4 août 2005, le premier ministre Paul Martin annonçait aux Canadiens que la Reine Elizabeth II avait accepté la nomination de Michaëlle Jean au poste de Gouverneur générale du Canada (1). Bien que la communauté haïtienne et une majorité de Québécois se réjouissent de la nomination, le choix demeure contesté par certains groupes souverainistes ainsi qu'une partie du Canada anglais.

Tout d'abord, une brève biographie de Mme Jean s'impose. Celle-ci a quitté Haïti pour venir au Canada à l'âge de 11 ans. Installée à Thetford Mines, elle et sa famille ont subi des représailles dues à une discrimination raciale. Elle fait par la suite des études en langues, elle en parle cinq, avant d'entreprendre une brillante carrière dans le monde de l'information et de la télévision. Son travail fut récompensé par de multiples prix de reconnaissance tels : citoyenne d'honneur, décerné par la Ville de Montréal et le ministère de l'Immigration et des relations avec le citoyen, le prix Anik, le prix Mireille Lactôt et plusieurs autres (2). En acceptant la proposition du premier ministre Martin, en août dernier, Michaëlle Jean quittait les médias pour entrer dans la vie politique.

Son installation au poste de Gouverneur générale fait d'elle la seconde plus jeune personne nommée à ce poste. Elle est également la troisième femme, la seconde immigrante et la première personne de race noire à devenir le chef de l'État canadien (3). Malgré ce parcours et le caractère symbolique de cette nomination, les opinions populaires sont mitigées. Premièrement, la communauté haïtienne se réjouit de voir l'une des leur accéder au plus haut poste du gouvernement canadien. Le président de la Ligue des Noirs du Québec, M. Dan Philip, a déclarer à ce sujet : « C'est très important pour nous, elle devient quand même chef d'État. Ça donne de l'espoir aux gens de la communauté noire, mais aussi à l'ensemble de la société québécoise pour montrer qu'on peut aller loin (4) ». Cette joie n'est pas partagée par tous. Au Québec, les souverainistes se sentent trahi par Mme Jean car celle-ci, ainsi que son mari, auraient déjà eu, selon certains, des allégeances souverainistes. À titre de preuve, ils citent des révélations faites dans le livre « La manière nègre » écrit par le mari de Mme Jean, M. Jean-Daniel Lafond. À cet égard, les souverainistes lui reprochent de participer au rayonnement du Canada au lieu de mettre son image au service de la cause séparatiste. Malgré cela, l'opinion populaire québécoise est favorable dans son ensemble à la nomination de Michaëlle Jean dans une proportion de 71% (5).

C'est au Canada anglais que les contestations sont les plus fortes. Selon les sondages, seulement 38% de la population croient qu'elle fera une bonne Gouverneur générale (6). Lors de la cérémonie d'installation, 250 manifestants sont montés sur la colline parlementaire afin de demander à M. Martin de revenir sur sa décision. Les raisons évoquées par les manifestants sont variées, mais il y en a trois principales. Ils font d'abord référence au présumé penchant indépendantiste de Mme. Jean. Ils font aussi allusion à sa double nationalité Canadienne et française, en remettant en doute ses réelles allégeances. Enfin, ils critiquent également M. Martin. Les manifestants le soupçonnent d'avoir choisi Mme Jean afin de recueillir plus de votes au Québec et d'ainsi faire preuve d'opportunisme politique (7).

Ce qui est intéressant de constater, c'est qu'aucun des groupes ni des débats ne remettent en doute les compétences de la nouvelle Gouverneur générale. Les débats portent surtout sur ses convictions politiques et sa loyauté au Canada. Devons-nous voir ici un retour de l'opposition idéologique entre le Québec et le reste du Canada ou bien une résistance cachée à voir une personne noire occuper le poste de chef de l'État canadien ?




Références:

(1) Lise Thériault, Nomination de Michaelle Jean - «Une source de fierté et d'honneur pour l'ensemble des Québécois», en ligne : http://communiques.gouv.qc.ca/gouvqc/communiques/G... L'Actualité, « Michaëlle Jean. Gouverneure Générale du Canada », Le 4 août 2005, en ligne : http://www.radiocanada.ca/nouvelles/actualite/nouv... Société Radio Canada, « Michaëlle Jean lance un appel à l'unité », 27 septembre 2005 à 16 h 28, en ligne : http://www.radiocanada.ca/nouvelles/Politique/nouv... Olivia Marsaud , « Michaëlle Jean, Gouverneure générale du Canada, La journaliste d'origine haïtienne a été nommée début août », 17 août 2005, en ligne : http://www.afrik.com/article8723.html

(5) Op. cit. Société Radio Canada

(6) Op. cit. Société Radio Canada

(7) Société Radio Canada, « Altercations sur la colline Parlementaire » 28 août 2005, en ligne : http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/nou...

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016