21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

21 février 2017

La dette salvadorienne : un boulet à traîner


Samra Grahic
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
1993
Dépôt du rapport de la Commission sur la vérité au Salvador

février
1987
Dévoilement du plan Arias pour la paix en Amérique centrale

juin
1984
Élection de José Napoléon Duarté à la présidence du Salvador

octobre
1980
Formation du Front Farabundo Marti de Libération nationale au Salvador

mars
1980
Assassinat de l'archevêque de San Salvador, Oscar A. Romero

juillet
1969
Déclenchement d'un conflit entre le Salvador et le Honduras

décembre
1960
Création d'un Marché commun de l'Amérique centrale

octobre
1960
Renversement du gouvernement de Jose Maria Lemus au Salvador

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

Voisin du Guatemala et du Honduras, le Salvador est le plus petit pays de l'isthme centraméricain (1). Cet État, d'environ 6,3 millions d'habitants (2), a une jeune population: plus de 50 % d'entre elle est âgée de moins de 30 ans (3). Les années qui ont suivi la fin de la guerre civile de 1992 ont permis d'instaurer des pratiques démocratiques, comme des élections libres, et de mettre en place des avancées sociales et économiques (4). Nonobstant ces progrès, le Salvador a un important problème de dette depuis plusieurs décennies.

Depuis la guerre civile, le Salvador ne cesse de s'endetter

L'endettement salvadorien est un problème qui a débuté sous les gouvernements militaires des années 1970. Entre 1971 et 1979, la dette est passée de 100 à 500 millions de dollars US. De 1979 à 1992, l'année où a pris fin la guerre civile salvadorienne, la dette du pays a augmenté pour atteindre 2,2 milliards de dollars US. Durant la décennie 1990, elle est demeurée plutôt stable. Néanmoins, elle a connu une certaine hausse après la dollarisation du Salvador en 2001. En 2009, le pays, affaibli par la crise financière mondiale, est entré en récession (5).

Depuis plusieurs années, le Salvador fait face à une situation difficile: sa croissance économique est faible et sa dette publique augmente continuellement (6). Dans son rapport de juillet 2016, le Fonds monétaire international (FMI) a affirmé que le Salvador connaît une plus faible croissance économique que ses voisins centraméricains. En effet, depuis 2010, le taux de croissance moyen du Salvador frôle les 1,8 % (7), tandis qu'il est de 4 % en moyenne pour les autres pays d'Amérique centrale (8).

Cette faible croissance économique, jumelée à des déficits budgétaires, conduit à une hausse continuelle de la dette. D'ailleurs, en 2015, cette dernière a atteint 60 % du produit intérieur brut (PIB) salvadorien, puis 61,6 % en 2016. Elle devrait arriver à près de 62,8 % du PIB en 2017 (9). Au niveau mondial, le Salvador n'est pas le pays le plus endetté (10). Cependant, la dette représente un lourd fardeau compte tenu de la grosseur de l'économie du pays.

Le déficit gouvernemental du Salvador se chiffrait à 771,9 millions de dollars US en 2015. Cela représente 48 % de moins que le déficit en 2009. Pourtant, malgré cette amélioration, le déséquilibre budgétaire perdure: les recettes fiscales ont augmenté de 3 %, alors que les dépenses courantes, quant à elles, ont augmenté de 7,7 %. Le Salvador n'a pas eu d'excédent budgétaire au cours des 50 dernières années (11).

Réformes fiscales aux résultats peu concluants

Depuis des années, le Salvador a aussi été confronté à une augmentation de ses dépenses publiques. Pour tenter de modifier cette situation, les gouvernements en place ont adopté différentes mesures. Ainsi, depuis la dernière décennie, près de cinq réformes fiscales ont été entreprises. Elles avaient pour objectif d'augmenter les impôts existants ou d'en lever de nouveaux (12). Dans ce sens, 14 nouvelles taxes ont été créées, mais elles ont eu un impact modéré sur les recettes gouvernementales (13).

Le Salvador est également aux prises avec un important problème de criminalité causé par des bandes organisées. Cette criminalité a des répercussions négatives sur l'économie du pays, notamment sur les investissements étrangers (14). Près d'un demi-million d'individus, partenaires commerciaux, politiciens ou policiers corrompus dépendent financièrement de ces gangs. Les différents programmes mis en place pour contrer ce problème de criminalité grugent une partie du budget du gouvernement central. Selon une étude de la Banque centrale du Salvador et du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), les gangs criminels entraînent des pertes directes et indirectes à l'État représentant près de 16 % du PIB (15).

La dollarisation de l'économie, la faible inflation et les accords de libre-échange signés avec les autres pays d'Amérique centrale et les États-Unis représentent des forces du système salvadorien (16). Toutefois, les investissements au pays demeurent faibles et le Salvador est économiquement dépendant des États-Unis. Aussi, les dépenses pour les programmes sociaux et le régime de pensions représentent plus de la moitié du budget national (17). Par ailleurs, il y aurait un manque de planification et de transparence de la part des gouvernements au pouvoir (18).




Références:

(1) NORMANDIN, François, « Salvador : quand le crime paie... », Gestion HEC Montréal, 12 août 2016, [En ligne], http://www.revuegestion.ca/informer/salvador/ (Page consultée le 20 février 2017).

(2) EULER HERMES, « El Salvador: Fiscal and external vulnerabilities », 21 décembre 2015, [En ligne], http://www.eulerhermes.com/economic-research/count... (Page consultée le 20 février 2017).

(3) NORMANDIN, François, op. cit.

(4) USAID, « El Salvador – Overview », 7 novembre 2016, [En ligne], https://www.usaid.gov/el-salvador/overview (Page consultée le 20 février 2017).

(5) JUBILEE DEBT CAMPAIGN, « El Salvador », s.d., [En ligne], https://jubileedebt.org.uk/countries/el-salvador (Page consultée le 19 février 2017).

(6) EULER HERMES, op. cit.

(7) IBERRA, Leonel Ibarra et María José Saavedra, « Crisis fiscal en El Salvador es una bomba de tiempo (I Entrega) », El Economista, 18 juillet 2016, [En ligne], http://www.eleconomista.net/2016/07/18/crisis-fisc... (Page consultée le 20 février 2017).

(8) ARIAS, F. Armando, « A fiscal pact for El Salvador », Lexology, 19 août 2016, [En ligne], http://www.lexology.com/library/detail.aspx?g=00cf... (Page consultée le 20 février 2017).

(9) CENTRAL AMERICA DATA, « El Salvador's Debt Rating Downgraded Again », 2 février 2017, [En ligne], http://en.centralamericadata.com/en/article/home/E... (Page consultée le 19 février 2017).

(10) BUSINESS INSIDER, « Les 19 pays les plus endettés du monde », 30 septembre 2016, [En ligne], http://www.businessinsider.fr/les-19-pays-les-plus... (Page consultée le 23 février 2017).

(11) IBERRA, Leonel Ibarra et María José Saavedra, op. cit.

(12) ARIAS, F. Armando, op. cit.

(13) IBERRA, Leonel Ibarra et María José Saavedra, op. cit.

(14) THE WORLD BANK, « El Salvador Overview », 20 septembre 2016, [En ligne], http://www.worldbank.org/en/country/elsalvador/overview (Page consultée le 20 février 2017).

(15) THE ECONOMIST, « Crime in El Salvador : The gangs that cost 16% of GDP », 21 mai 2016, [En ligne], http://www.economist.com/news/americas/21699175-co... (Page consultée le 20 février 2017).

(16) EULER HERMES, op. cit.

(17) COFACE, « El Salvador », janvier 2017, [En ligne], http://www.coface.com/Economic-Studies-and-Country... (Page consultée le 23 février 2017).

(18) CENTRAL AMERICA DATA, « El Salvador: Unstoppable Growth of Public Debt », [En ligne], 30 juin 2015, http://en.centralamericadata.com/en/article/home/E... (Page consultée le 20 février 2017).

Dernière modification: 2017-02-27 07:38:30

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Les États-Unis : acteur central de la crise migratoire dans le Triangle du Nord?
>mars 2019


Salvador : fin du bipartisme?
>février 2019


Victoire de la droite à la mairie de San Salvador
>mars 2018


La dette salvadorienne : un boulet à traîner
>février 2017


Les Barrios 18 : un mal durable pour le Salvador
>octobre 2015


Vers un deuxième tour pour l'élection présidentielle au Salvador
>février 2014


Élections législatives au Salvador : peu de changement à prévoir
>février 2012


Tournant à gauche pour le Salvador
>avril 2009


Le FMLN remporte les législatives salvadoriennes
>janvier 2009


Émeute meurtrière dans une prison du Salvador
>janvier 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019