13 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

7 février 2017

Benoît Hamon : une victoire inattendue aux primaires de la gauche


Olivia Scieur-Aparicio
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

août
2019
Ouverture du Sommet du G7 à Biarritz, en France

mai
2019
Élections au Parlement européen

novembre
2018
Commémoration du centenaire de l'armistice marquant la fin de la Grande Guerre 1914-1918

novembre
2018
Référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie

juin
2017
Élection du parti La République en marche ! aux législatives en France

mai
2017
Élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française

décembre
2015
Fin de la Conférence de Paris sur le changement climatique

novembre
2015
Attentats terroristes en France

janvier
2015
Manifestations d'envergure en France à la suite d'attentats terroristes

mai
2014
Début des élections législatives au Parlement européen

janvier
2013
Intervention militaire française au Mali

juin
2012
Élection d'une majorité de gauche aux législatives en France

mai
2012
Élection de François Hollande à la présidence de la République française

mai
2011
Arrestation de Dominique Strauss-Kahn à New York

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

mai
2007
Élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République française

février
2007
Dépôt d'un important rapport du GIEC sur les changements climatiques

octobre
2005
Éclosion de violence dans les banlieues parisiennes

Benoît Hamon a pris ses homologues de vitesse en remportant la primaire de la gauche et des écologistes, le 29 janvier, en vue de l'élection présidentielle de mai 2017. Après avoir évincé cinq candidats lors du premier tour, dont Arnaud Montebourg, il l'a remporté avec 58,87 % des voix au second tour, devant l'ex-premier ministre, Manuel Valls.

La gauche de la gauche

Benoît Hamon est ancré à gauche depuis longtemps. Il s'est en effet engagé au Parti socialiste dès 19 ans. Après avoir effectué une licence en histoire à l'université de Brest, il occupe un poste d'assistant parlementaire, sous le gouvernement de Michel Rocard. Il préside ensuite le Mouvement des jeunes socialistes de 1993 à 1995, dominé par le courant de la Nouvelle Gauche, l'aile gauche du Parti socialiste (1). Après sa propre défaite aux législatives de 1997, Benoît Hamon devient un des bras droits de Martine Aubry, ministre sous Lionel Jospin (2). La défaite des socialistes contre l'Union pour un mouvement populaire (UMP) aux législatives de 2002 amène Benoît Hamon à cofonder le Nouveau Parti socialiste (NPS) avec Arnaud Montebourg et Vincent Peillon (3).

Après la victoire du socialiste François Hollande à la présidentielle de 2012, Hamon est nommé ministre délégué de l'Économie sociale et solidaire. Le contexte politique français l'amène toutefois à proposer la loi sur la consommation, où il défend une plus grande concurrence dans la vente des produits d'optique. Cette loi est perçue par L'Opinion comme étant « un début de conversion au libéralisme (4) ». Lorsque Manuel Valls est promu au poste de premier ministre, Hamon est redirigé à la tête du ministère de l'Éducation nationale (5). Il quitte cependant avec Montebourg 147 jours plus tard, se disant non solidaire envers le gouvernement (6).

Hamon se présente à la primaire de la gauche et des écologistes comme le candidat de la sociale-écologie (7). Considéré comme étant éternellement dans l'ombre de Montebourg, il se démarque en soutenant le maintien de la France dans l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) ainsi que dans l'Union européenne (8). Hamon représente une « gauche totale » et innovante : il propose notamment le droit de vote pour les non citoyens aux élections locales, une décroissance économique ainsi qu'un revenu universel pour tous les Français. Cette dernière proposition lui a d'ailleurs permis de mettre son propre agenda politique de l'avant. Elle est, pour plusieurs, l'une des raisons de sa victoire.

Peu d'espoir pour Hamon

Selon Cécile Alduy, professeure à l'université de Stanford et chercheure associée au Cevipof à Sciences Po Paris, le succès de Benoît Hamon aux primaires de la gauche peut d'abord être attribuable à son discours qui remet de l'avant les valeurs de la gauche (9). Dans un contexte où les questions identitaires sont chaudement débattues, Hamon a un discours inclusif, ajoute-t-elle. D'ailleurs, pour Rachid Benzine, chercheur en islamologie, le candidat de la gauche a su considérer la communauté musulmane comme une clientèle électorale actuellement peu convoitée par les autres candidats (10).

Benoît Hamon est aussi très agressif sur les réseaux sociaux. Selon Antoine Bevort, professeur émérite de sociologie au Conservatoire national des arts et métiers, le site de Benoît Hamon est le troisième plus visité derrière ceux de Jean-Luc Mélanchon et d'Emmanuel Macron (11). Il est aussi le candidat le plus actif à produire des « posts », des « tweets » et des vidéos. L'impact de son activité sur les réseaux sociaux est considérable selon Bevort, bien qu'il soit important de tenir en compte les autres facteurs.

Selon quatre sondages des instituts Ifop-Foducial, Opinionway, Harris Interactive et Elable publiés le 8 février, Marine Le Pen serait en tête au premier tour, devant Emmanuel Macron (12). Benoît Hamon aurait ainsi peu de chances de l'emporter à la présidentielle française. Cela est explicable, entre autres, par l'impopularité du bilan de François Hollande, ainsi qu'à cause des candidatures de Jean-Luc Mélanchon et Emmanuel Macron, deux candidats identifiés à la gauche qui n'ont pas participé à la primaire de la gauche.

Le récent scandale entourant François Fillon, le candidat de la droite et du centre, pourrait cependant donner une lueur d'espoir au candidat socialiste. En effet, celui-ci est au coeur d'une polémique impliquant le travail présumé de son épouse et de ses enfants qui l'a fait reculer dans les sondages.


Références:

(1) Stéphane Alliés, Benoît Hamon, vingt-cinq ans de patiente conquête, Médiapart, 30 janvier 2017, https://www.mediapart.fr/journal/france/300117/ben... 6 février 2017

(2) Assemblée nationale, Résultats des élections législatives de 1997, 6 février 2017, http://www.assemblee-nationale.fr/elections/circ97... 6 février 2017

(3) Stéphanie Alliés, op.cit.

(4) Sénat, Loi relative à la consommation, 18 mars 2014, http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl12-725.html, 6 février 2017

Nathalie Segaunes, Comment François Hollande convertit ses ministres à la politique de l'offre, L'Opinion, 17 décembre 2013, http://www.lopinion.fr/edition/politique/comment-f... 6 février 2017

(5) Caroline Beyer, Benoît Hamon promu à la tête de l'Éducation nationale, Le Figaro, 2 avril 2014, http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/02... 6 février 2017

(6) Maryline Baumard, Hamon « Il aurait été incohérent que je reste », Le Monde, 25 août 2014, http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/08/25... 6 février 2017

(7) Laure Brettons, Philippe Martin : « Benoît Hamon est le candidat de la sociale-écologie », Libération, 1 janvier 2017, http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-... 6 février 2017

(8) Le Monde, le programme de Benoît Hamon, 6 février 2017, http://www.lemonde.fr/personnalite/benoit-hamon/programme/, 6 février 2017

(9) Anne-Sophie Lechevalier et Adrien Gaboulaud, Hamon s'inscrit dans la tradition des grandes figures de la gauche, Paris Match, 26 janvier 2017, http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Manuel-Va... 6 février 2017

(10) Étienne Girard, Face à l'islamisme et au communautarisme, enquête à Trappes sur le vrai Benoît Hamon, Marianne, 25 janvier 2017, http://www.marianne.net/face-islamisme-au-communau... 6 février 2017

(11) Antoine Bevort, Les cinqs principaux candidats à l'aune du web et des réseaux sociaux, The Conversation, 30 janvier 2017, http://theconversation.com/les-cinq-principaux-can... 6 février 2017

(12) Ouest-France, Présidentielle. Quatre sondages s'accordent sur un duel Macron-Le Pen, 8 février 2017, http://www.ouest-france.fr/elections/presidentiell... 10 février 2017

Dernière modification: 2017-02-13 07:57:15

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

G7 2019 : un sommet qui sème la tension
>octobre 2019


Perquisition de l'opposition en France : Jean-Luc Mélenchon dénonce furieusement un abus de pouvoir
>mars 2019


Un climat politique orageux en France
>février 2019


Donner du sang, oui, mais pas pour toute la France...
>octobre 2018


Le président français devant le Congrès américain : séduction ou critique ?
>septembre 2018


Le populisme sous la loupe du Forum mondial de la démocratie de Strasbourg
>janvier 2018


Des élections désastreuses pour le Parti socialiste en France
>octobre 2017


Nostalgie ou changement sans dérangement
>juillet 2017


Présidentielle française: entre espoir et dépit
>février 2017


Des États-Unis à la France, Donald Trump ne laisse personne indifférent
>février 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019