Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

12 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

31 January 2017

Le Wisconsin surprend en choisissant les républicains


Thibault Moy
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Lors de l'élection du 8 novembre 2016, l'État du Wisconsin a surpris tous les analystes en choisissant le candidat républicain Donald Trump, plutôt que la candidate du Parti démocrate Hillary Clinton. Le Wisconsin n'a pas élu de candidat républicain à la présidence depuis les années 1980, soit Ronald Reagan(1).

Une tradition démocrate

L'État du Wisconsin compte 10 grands électeurs à la Chambre des représentants, ce qui veut dire qu'il possède 10 sièges sur les 435 de cette assemblée, avec en plus les 2 du Sénat. Avant la dernière élection, cet État était représenté à la Chambre des représentants par le Parti démocrate(2). Pour ce qui est du Sénat, un membre du Parti démocrate et un autre du Parti républicain représentent l'État du Wisconsin(3). Le gouverneur du Wisconsin est le républicain Scott Walker qui est en poste depuis plusieurs années(4). Les sénateurs du Wisconsin sont le républicain Ron Johnson et la démocrate Tammy Baldwin(5). Avant le dépouillement de 2016, l'État du Wisconsin avait été démocrate depuis plusieurs années à la Chambre des représentants. Il votait également démocrate pour la présidence.

On le constate en 2000, lors de l'élection du candidat républicain George W. Bush, contre le démocrate Al Gore(6). Bush avait l'appui de 271 grands électeurs, tandis qu'Al Gore en avait obtenu 266, ce qui fait que Bush est devenu le président(7). Or, à cette époque, le Wisconsin avait voté pour le candidat démocrate à la présidence. De plus, ses 10 sièges à la Chambre des représentants étaient pour les démocrates(8). Lors de sa deuxième élection en 2004, George W. Bush avait reçu 51 % du vote, lui procurant 286 grands électeurs et un second mandat(9). Pourtant, au cours de cette élection, l'État du Wisconsin resta avec le candidat du Parti démocrate(10).

Lors de l'élection de 2008, Barack Obama obtient 53 % du vote, contre le républicain John McCain, et 365 grands électeurs, ce qui lui permet devenir le 44e président des États-Unis(11). Parmi les 365 grands électeurs qu'il avait obtenus, 10 venaient du Wisconsin(12). Au cours de la deuxième élection d'Obama, en 2012, il a reçu 51 % des votes contre 47 % pour son adversaire Mitt Romney, ce qui lui avait procuré 332 grands électeurs(13). Parmi eux, une fois de plus, les 10 du Wisconsin(14).

Au cours de toutes ces élections, le Wisconsin avait voté pour le candidat démocrate à la présidence. Il permettait aussi à ce parti d'avoir l'appui des 10 sièges de l'État à la Chambre des représentants. Cependant, même si la plupart des sondages laissaient croire que le Wisconsin serait encore démocrate après l'élection de 2016, cet État a surpris beaucoup d'experts.

Selon RealClearPolitics, Hillary Clinton devait gagner la présidence américaine puisqu'elle était en tête de la course, face à Donald Trump, en plus de préserver le Wisconsin pour le Parti démocrate(15). Les analystes ne considéraient même pas le Wisconsin comme un État «swing state», mais comme un État assuré pour le Parti démocrate(16). Sur 19 sondages faits au Wisconsin, aucun ne donnait la victoire à Trump(17).

Le Wisconsin change de couleur

Le dépouillement du vote de l'élection 2016 a fait passer le Wisconsin dans le camp républicain(18). Les résultats donnèrent 10 grands électeurs à Donald Trump, sur les 306 grands électeurs qu'il avait obtenus, lui permettant de devenir le 45e président des États-Unis(19). Selon certaines informations, l'enquête faite sur Hillary Clinton à quelques jours de l'élection par le FBI aurait diminué l'appui qu'elle avait dans l'État du Wisconsin, pour rediriger le vote d'une partie de la population vers Trump. Certaines personnes interviewées disent que Donald Trump était quelqu'un d'honnête et qu'Hillary Clinton n'inspirait pas confiance(20). De plus, le Wisconsin est l'un des trois États avec le plus gros pourcentage d'emplois manufacturiers et Trump avait promis de ramener des emplois dans ce domaine(21).

L'État du Wisconsin a non seulement voté républicain, mais il compte maintenant 5 représentants républicains et 3 démocrates à la Chambre des représentants(22). Cet État n'est plus un château fort démocrate comme il l'avait été depuis plusieurs années. À présent, la question qu'il faut se poser est : est-ce que Trump tiendra ses promesses à l'endroit des électeurs du Wisconsin?




Références:

(1) EUROPE 1, «Dans le fief démocrate du Wisconsin, Donald Trump espère retourner les votes en sa faveur», 2 novembre 2016, [En ligne], http://www.europe1.fr/international/dans-le-fief-d... (Consultée le 29 janvier 2017)

(2) RADIO-CANADA, « Voici comment le portrait politique américain a changé», 2017, [En ligne] http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2016/... (Consultée le 29 janvier 2017)

(3) Loc. cit.

(4) LA PRESSE, «Le gouverneur du Wisconsin Scott Walker soutient Ted Cruz», 29 mars 2016, [En ligne], http://www.lapresse.ca/international/dossiers/mais...

(5) LA PRESSE, «Un sénateur républicain vante le réchauffement climatique», 24 octobre 2016, [En ligne], http://www.lapresse.ca/environnement/201610/24/01-... (Consultée le 29 janvier 2017) GRINBERG, Emanuella, «Wisconsin's Tammy Baldwin is first openly gay person elected to Senate», CNN, 7 novembre 2012, [En ligne], http://www.cnn.com/2012/11/07/politics/wisconsin-t... (Consultée le 29 janvier 2017)

(6) PERSPECTIVE MONDE, «Élection du 8 novembre 2000», 2016, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Consultée le 29 janvier 2017)

(7) Loc. cit.

(8) EUROPE 1, Op. cit.

(9) PERSPECTIVE MONDE, «Élection du 8 novembre 2004», 2016, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Consultée le 29 janvier 2017)

(10) EUROPE 1, Op. cit.

(11) PERSPECTIVE MONDE, «Élection du 8 novembre 2008», 2016, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Consultée le 29 janvier 2017)

(12) EUROPE 1, Op. cit.

(13) PERSPECTIVE MONDE, «Élection du 8 novembre 2012», 2016, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Consultée le 29 janvier 2017)

(14) EUROPE 1, Op. cit.

(15) EUROPE 1, «Présidentielle américaine : avantage à Clinton dans les dernières estimations», 19 octobre 2016, [En ligne], http://www.europe1.fr/international/presidentielle... (Consultée le 29 janvier 2017)

(16) Loc. cit.

(17) REALCLEAR POLITICS, « Wisconsin: Trump vs. Clinton vs. Johnson vs. Stein», 2016, [En ligne], http://www.realclearpolitics.com/epolls/2016/presi... (Consultée le 29 janvier 2017)

(18) RADIO-CANADA, Op. cit.

(19) EUROPE 1, Op. cit.

(20) Loc. cit.

(21) BOULET-GERCOURT, Philippe, «5 facteurs-clés qui expliquent la victoire de Donald Trump», L'OBS, 9 novembre 2016, [En ligne], http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20161109.OBS0... (Consultée le 29 janvier 2017)

(22) RADIO-CANADA, Op. cit.

Autres références

LEBEUF, Sophie-Hélène, «L'ABC de la politique américaine», Radio-Canada, 31 octobre 2008, [En ligne] http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/378802/preside... (Consultée le 29 janvier 2017)

BOUVIER, Pierre; GEOFFROY, Romain et MALÉCOT, Véronique, «Les Etats à suivre pour comprendre le résultat de l'élection américaine», Le Monde, 8 novembre 2016, [En ligne], http://www.lemonde.fr/elections-americain... (Consultée le 29 janvier 2017)

Dernière modification: 2017-02-06 07:42:10

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016