15 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

31 janvier 2017

À la recherche d'une croissance inclusive pour l'Afrique


Mélissa Nilsson
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mars
2015
Élection de Muhammadu Buhari à la présidence du Nigeria

avril
2014
Enlèvement de lycéennes nigérianes par le Boko Haram

mai
1999
Assermentation d'Olusegun Obasanjo à la présidence du Nigeria

octobre
1979
Assermentation d'Alhaji Shehu Shagari à la présidence du Nigeria

février
1976
Tentative de coup d'État et assassinat du président Murtala Ramat Mohammed au Nigeria

mai
1967
Proclamation de l'indépendance du Biafra

janvier
1966
Accession du général Johnson T.U. Aguiyi-Ironsi à la présidence du Nigeria

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

La 11e Conférence économique africaine (AEC) s'est terminée le 7 décembre 2016 à Abuja, au Nigeria, après trois jours de discussions intensives. Organisé en rotation par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique pour l'Afrique (CEA) des Nations unies et le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD)(1), l'évènement a réuni plus de 300 participants(2).

Dialoguer pour faire reculer la pauvreté

Lancée en 2006 par le groupe de la Banque africaine de Développement (BAD)(3), la Conférence économique africaine avait pour ambitions premières de faire l'analyse de la situation économique africaine depuis le début du 21e siècle et d'explorer les perspectives actuelles et futures de croissance en Afrique(4).

À une époque où les pays les plus pauvres de la planète se trouvaient en Afrique et où les problèmes de développement sur le continent devenaient une préoccupation grandissante(5), il était grand temps que les pays africains entament des réformes économiques majeures afin d'accélérer leur croissance, augmenter leurs revenus et réduire la pauvreté.

La BAD a alors cru bon de créer ce lieu d'échange d'idées et de données empiriques pour aider les pays africains à atteindre ces buts. De surcroît, ce lieu permettrait de pallier au manque de communication. Celui-ci divise les décideurs politiques et nationaux, d'une part, et, de l'autre, les acteurs du secteur privé, les partenaires de développement, les organisations de la société civile(6), les chercheurs venant d'Afrique et d'ailleurs et les leaders d'opinion(7).

Ce faisant, la BAD remplissait son objectif premier de faire « reculer la pauvreté dans ses pays membres régionaux en contribuant à leur développement économique durable et à leur progrès social(8) ».

Un thème des plus opportuns

La transformation du secteur agricole africain a été au coeur de la 11e édition de l'AEC, à travers le thème principal : « Nourrir l'Afrique: vers une agro-industrialisation pour une croissance inclusive(9). » Ce thème s'inscrit dans les objectifs de développement durable approuvés par les États membres des Nations unies en septembre 2015. La lutte contre la pauvreté, la faim et l'insécurité alimentaire y sont des préoccupations centrales(10). Le thème s'appuie également sur l'Agenda 2063 de l'Union africaine qui souligne le droit des Africains à être bien nourris et à mener une vie saine et productive(11).

Plusieurs sujets importants ont découlé de ce thème, notamment « l'impact des stratégies de croissance actuellement mises en oeuvre en Afrique dans les secteurs agricole et industriel(12) », ainsi que les nouvelles stratégies de croissance permettant de contribuer au développement de ces secteurs(13). L'accélération des progrès favorisant l'égalité des genres et l'autonomie des femmes en Afrique, ainsi que les aspirations et les défis de la jeunesse dans l'agro-entrepreneuriat ont également été des sujets majeurs de la conférence(14).

Des recommandations de politiques publiques visant à accélérer la transformation industrielle et agricole ont également été émises(15). Elles ont fait suite à la présentation de plusieurs documents de recherche portant sur l'agriculture, les changements climatiques, la sécurité alimentaire et le développement durable(16).

Les délibérations se sont conclues sur un bilan consensuel. Celui-ci expose la nécessité de moderniser le secteur agricole, de soutenir les agriculteurs de façon ciblée et d'établir des zones de transformation des cultures de base et des zones agro-industrielles. De plus, il propose de faciliter le partage des risques, de diversifier l'agriculture(17), d'étendre les installations d'irrigation sur le continent, d'augmenter les intrants, tels que les engrais, d'adapter la technologie et, finalement, de miser sur la durabilité environnementale(18).

D'un commun accord, les participants ont également convenu que, d'ici 2030, la pauvreté devrait être éliminée et les inégalités réduites sur le continent. Les dirigeants africains devront aussi adopter de nouvelles politiques publiques en vue d'inciter les agro-industries et les entreprises de fabrication de produits alimentaires à augmenter leurs investissements dans le secteur agricole(19). Des partenariats public-privé devraient également être envisagés pour atteindre ces objectifs.

Le gouvernement nigérian, par la voix de son vice-président, Yemi Osinbajo, a affirmé sa décision d'inclure «les résultats des délibérations» dans son prochain plan de relance économique, «où l'industrialisation jouera certainement un rôle clé(20) ».

Une analyse rétrospective de l'application des résultats de cette 11e édition sera entreprise à la fin de l'année en cours à Addis-Abeba, en Éthiopie, lors de la prochaine Conférence économique africaine(21).




Références:

(1) Groupe de la Banque africaine de Développement. «Conférence économique africaine 2016 à Abuja (Spot)», [En ligne], 30 novembre 2016, https://www.afdb.org/fr/news-and-events/multimedia... (Page consultée le 27 janvier 2017).

(2) Africa Research Bulletin. «African Economic Conference: 11th Meeting (Abuja)», 1er janvier 2017. URL http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1467-...

(3) JOANNIDIS, Marie. «Conférence d'Addis-Abeba (11-13 novembre 2009) Comment promouvoir le développement en période de crise ?», [En ligne], 3 novembre 2009, http://www1.rfi.fr/fichiers/MFI/PolitiqueDiplomatie/2950.asp (Page consultée le 27 janvier 2017).

(4) Conférence économique africaine. «Conférence économique africaine 2006», [En ligne], 28-30 octobre 2013, https://www.afdb.org/fr/aec-2006/ (Page consultée le 27 janvier 2017).

(5) Ibid.

(6) Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies. « Avis aux médias - Conférence économique africaine 2016 », [En ligne], s.d., http://www.uneca.org/fr/stories/avis-aux-m%C3%A9di... (Page consultée le 27 janvier 2017).

(7) Conférence économique africaine. «Contexte», [En ligne], 5-7 décembre 2016, https://www.afdb.org/fr/aec-2016/background/ (Page consultée le 27 janvier 2017).

(8) Groupe de la Banque africaine de Développement. «Mission et stratégie», [En ligne], s.d., https://www.afdb.org/fr/about-us/mission-strategy/ (Page consultée le 27 janvier 2017).

(9) Conférence économique africaine. «Contexte», op. cit.

(10) Voice of Nigeria. «President Buhari to open 11th African Economic Conference», [En ligne], 5 décembre 2016, http://von.gov.ng/president-buhari-open-11th-afric... (Page consultée le 27 janvier 2017).

(11) Ibid.

(12) Conférence économique africaine. «Contexte», op. cit.

(13) Ibid.

(14) Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies. « Avis aux médias, op. cit.

(15) Conférence économique africaine. «Contexte», op. cit.

(16) Ibid.

(17) Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies. «Ouverture de la Conférence économique africaine 2016 à Abuja : Transformation du secteur agricole à l'ordre du jour», [En ligne], 5 décembre 2016, http://www.uneca.org/stories/agricultural-transfor... (Page consultée le 27 janvier 2017).

(18) OLOGUNAGBA, Cecilia. «African Economic Conference ends in Abuja», News Agency of Nigeria, [En ligne], s.d., http://www.nan.ng/economy/african-economic-confere... (Page consultée le 27 janvier 2017).

(19) Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies. «Ouverture de la Conférence, op. cit.

(20) Commission économique pour l'Afrique des Nations Unies. «L'agriculture doit être au cœur du développement : Conférence économique africaine», [En ligne], 7 décembre 2016, http://www.uneca.org/stories/african-economic-conf... (Page consultée le 27 janvier 2017).

(21) Conférence économique africaine. «Contexte», op. cit.

Dernière modification: 2017-02-06 07:44:09

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Bukola Saraki entre dans la course présidentielle nigériane
>septembre 2018


L'africapitalisme : un développement économique différent
>avril 2018


Hausse des pirates maritimes du Nigeria
>octobre 2017


À la recherche d'une croissance inclusive pour l'Afrique
>janvier 2017


L'huile de palme en Afrique de l'Ouest : or rouge ou cadeau empoisonné?
>mars 2015


Boko Haram : un kidnapping qui suscite de vives émotions mondiales
>octobre 2014


Le delta du Niger : une région souillée par l'industrie pétrolière
>février 2014


Mesure exceptionnelle au Nigeria : l'état d'urgence déclaré
>septembre 2013


Un autre pas vers la démocratisation en Afrique
>février 2012


Nigeria : Boko Haram attaque le siège de l'ONU à Abuja
>octobre 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019