Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

12 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

1 November 2016

Le Partenariat transpacifique : la réticence des deux candidats à la présidentielle américaine


Sandra Ngoga
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

L'année 2015 a été marquée par un accord commercial et économique qui pourrait constituer la plus grande zone de libre-échange au monde. En effet, le Partenariat transpacifique, appelé aussi PTP, est la plus importante entente économique et commerciale au monde, englobant plus de 40 % du PIB mondial (1). Son but principal vise à libéraliser le commerce et les investissements entre douze États qui se situent autour de l'océan Pacifique (2). Parmi les douze pays impliqués, on peut citer le Canada, les États-Unis, le Mexique, le Viêtnam, pour n'en nommer que quelques-uns.

Le PTP ne fait pas l'unanimité. Au Canada par exemple, le Partenariat transpacifique a suscité plusieurs opinions divergentes de la part des politiciens. En effet, durant son mandat, l'ancien premier ministre canadien, Stephen Harper, a fait valoir que ce partenariat serait un point positif dans l'essor de l'économie canadienne. Nul besoin de dire que son administration appuyait l'élaboration d'un tel partenariat. Quant au premier ministre actuel, Justin Trudeau, sans toutefois préciser qu'il soutenait l'entente, a déclaré qu'il serait préférable d'analyser les modalités de l'entente dans le but de voir si réellement elle favorisait le Canada (3).

Une nouvelle ère économique

Comme nous l'avons mentionné, le Partenariat transpacifique est une entente qui rassemble une douzaine de pays, soit une population d'environ 790 millions de personnes (4). C'est donc une entente qui aura une très grande portée en ce qui concerne l'économie mondiale, puisque celle-ci représentera 40 % de cette économie.

En ce qui concerne le contenu de l'entente, il est dit que l'application du PTP favorisera l'élimination des droits de douane et autres questions qui font traditionnellement l'objet des accords de libre-échange, pour permettre, entre autres, aux entreprises modernes de connaître une meilleure croissance économique (5). Le Partenariat transpacifique favoriserait l'essor économique des douze pays dans la mesure où il amènera une création d'emplois, et ce, dans plusieurs secteurs. Il y aurait également des critères auxquels les pays membres de cet accord devraient se soumettre, notamment le respect du droit au travail, tel qu'établi par l'Organisation internationale du travail (OIT). Aussi, l'entente contient des règles commerciales communes qui faciliteront les échanges entre les douze pays.

Bien que les Etats-Unis font partie des douze pays impliqués dans le Partenariat, le président Barack Obama a eu de la difficulté à convaincre le Congrès de voter pour la procédure d'adoption du PTP (6). Au final, le président Obama a pu obtenir l'approbation de présenter cet accord au sein du Congrès en partie grâce au soutien des républicains, qui sont traditionnellement favorables au libre-échange.

Les deux candidats disent non à l'accord

La candidate démocrate aux élections de 2016, Hillary Clinton, s'est prononcée contre l'accord du Partenariat transpacifique tel que négocié. En effet, Madame Clinton a déclaré qu'elle ne pourrait appuyer un accord qui manque aux objectifs de créer des bons emplois aux États-Unis. Elle a également précisé qu'elle était contre certaines règles qui sont mentionnées dans l'accord (7).

Bien que le Parti républicain soit traditionnellement favorable aux accords de libre-échange, son candidat à la présidence, Donald Trump, estime qu'il se traduirait par des pertes d'emplois aux États-Unis et a même menacé de le révoquer s'il était élu (8). On peut donc dire que les deux candidats partagent la même opinion en ce qui a trait au Partenariat transpacifique.

Un accord menacé

Il va sans dire que le processus de ratification de l'accord ne sera pas dépourvu d'obstacles dans le sens où les deux candidats à la présidence s'opposent pour le moment à cet accord. Cependant, il pourrait y avoir un revirement de situation si la candidate démocrate prend le pouvoir, ce qui par ailleurs ne serait pas la première fois qu'elle change d'opinion. Madame Clinton est en effet l'une des rares démocrates a avoir appuyé l'actuel président lors de la présentation de l'accord auprès du Congrès (9).

On peut donc dire que le Partenariat transpacifique est menacé par les échéances électorales et les experts affirment que plusieurs obstacles sont à prévoir pour que cet accord soit ratifié par le Congrès. Ils ajoutent aussi que même après l'élection présidentielle, l'accord sera au point mort au moins jusqu'en 2018 (9).

À quelques jours de l'élection du prochain président des États-Unis, on peut affirmer que l'approbation et la ratification de cet accord reviendront donc au prochain président. Aussi, bien que les deux candidats aient une opinion défavorable envers cette entente, ils pourraient néanmoins soutenir ce partenariat une fois qu'ils seraient au pouvoir.




Références:

(1) WILLAERT, Alan, « Partenariat Transpacifique- Harper pactise avec le Diable », Internartional Musician, 01 novembre 2015, [En ligne], https://eds.a.ebscohost.com/eds/pdfviewer/pdfviewe... (page consultée le 02 novembre 2016).

(2) MALTAIS, Bruno, LABBÉ, Jérôme, « Tout ce que vous devez savoir sur le Partenariat Transpacifique », Radio Canada, 24 juillet 2015, [En ligne], http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/economie/2015... (page consultée le 02 novembre 2016).

(3) Loc. cit.

(4) BERGER, Erwan, CHOLLETON, Stephane, « Interview de son Excellence Monsieur Zainal Arif Mantaha. Joyeux Anniversaire Singapour ! », Monde chinois 4/2015, p.133-150, [En ligne], http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=MOCHI... (page consultée le 02 novembre 2016).

(5) Loc. cit.

(6) LAUER, Stephane, « Accord sur un Traité de libre-échange transpacifique entre les Etats-Unis et 11 autres pays », Le Monde, 05 octobre 2015, [En ligne], http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/10/05/... (page consultée 02 novembre 2016).

(7) WELLS, Guy Philippe, « Le Partenariat transpacifique adopté en 2016 ? », Chronique Commerciale Américaine, vol 9, numéro 1, janvier 2016, [En ligne], http://www.ieim.uqam.ca/IMG/pdf/cca_2016-01_ver_1.2.pdf, (page consultée le 02 novembre 2016).

(8) L'OBS, « Barack Obama tente de convaincre les républicains sur le TPP », OBS, 16 septembre 2016, [En ligne], http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160916.REU4... (page consultée le 02 novembre 2016).

(9) WELLS, Guy Philippe, op. cit.

(10) HANDLEY, Paul, « Les accords commerciaux d'Obama menacés par les échéances électorales », La presse, 31 août 2016, [En ligne], http://affaires.lapresse.ca/economie/etats-unis/20... (page consultée le 02 novembre 2016).

Dernière modification: 2016-11-07 07:41:53

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016