Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

18 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

1 novembre 2016

Jean-Luc Mélenchon : l'adversaire des élites mondialisées


Sarah Jeanne Racine Dupuis
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

novembre
2018
Commémoration du centenaire de l'armistice marquant la fin de la Grande Guerre 1914-1918

novembre
2018
Référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie

juin
2017
Élection du parti La République en marche ! aux législatives en France

mai
2017
Élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République française

décembre
2015
Fin de la Conférence de Paris sur le changement climatique

novembre
2015
Attentats terroristes en France

janvier
2015
Manifestations d'envergure en France à la suite d'attentats terroristes

mai
2014
Début des élections législatives au Parlement européen

janvier
2013
Intervention militaire française au Mali

juin
2012
Élection d'une majorité de gauche aux législatives en France

mai
2012
Élection de François Hollande à la présidence de la République française

mai
2011
Arrestation de Dominique Strauss-Kahn à New York

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

mai
2007
Élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République française

février
2007
Dépôt d'un important rapport du GIEC sur les changements climatiques

octobre
2005
Éclosion de violence dans les banlieues parisiennes

mai
2005
Tenue d'un référendum en France sur le projet de Constitution européenne

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

À six mois de la présidentielle en France, le candidat Jean-Luc Mélenchon émerge comme la première force politique de gauche. Alors que François Hollande peine à récupérer ses électeurs de 2012, le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud-Radio hisse Mélenchon parmi les cinq personnalités politiques les plus estimées par les Français, une première pour un candidat gauchiste (1).

Vers la fin de la Ve République ?

Le « plébéien » Jean-Luc Mélenchon adhère au Parti socialiste (PS) en 1976 et devient sénateur de l'Essonne en 1986. En vue des élections européennes, Mélenchon quitte l'aile gauche du PS en 2008 pour fonder le Parti de gauche (PG). Il s'agit d'un nouveau mouvement pour unifier les différentes forces de gauche « sans concession face à la droite (2) ».

À l'issue de l'élection présidentielle de 2012, Mélenchon obtient 11,1 % des voix, lui procurant la quatrième position au premier tour (3). Dès lors, il soutient l'instauration d'une VIe République pour mettre en place une démocratie participative. Son programme « L'Humain d'abord » promeut l'établissement d'un régime parlementaire pour dénoncer la « monarchie présidentielle » et « restaurer la balance des pouvoirs (4) ».

Jean-Luc Mélenchon relance sa candidature « hors partis » à la présidentielle de 2017. Le thème de l'anti-establishment est au coeur de sa campagne, ce qui lui confère même la distinction de « défendeur du peuple contre l'oligarchie (5) ». Dans le cadre de son programme « L'avenir en commun », le tribun tient la première Convention de « la France insoumise », dont l'objectif principal est de répondre aux urgences démocratiques, socio-économiques et écologiques de la France (6).

L'environnement est d'ailleurs un enjeu manifeste de sa campagne électorale. Selon la journaliste Martine Chevalet, Mélenchon espère gagner les votes de l'électorat écologiste « à l'heure où Europe Écologie Les Verts (EELV) est déstabilisé (7)». De plus, affichant un discours eurosceptique, la campagne contre le Parti socialiste de Mélenchon comprend la sortie unilatérale des traités européens par la France : « Le peuple français reste ficelé dans les traités européens. [...] Il faut de l'emploi, des services publics, un État qui existe [...] Et rien de tout ça ne peut se faire dans le cadre des traités (8) ».

Un vent favorable pour la gauche de la gauche

Le succès actuel de Mélenchon peut être attribué à sa profonde connaissance du milieu ouvrier et syndical ainsi qu'à ses expériences politiques passées. Il est en effet familier avec les socialistes, qui constituent ses principaux concurrents à l'élection (9). Le responsable du service politique du Huffington Post, Geoffroy Clavel, explique pour sa part que le phénomène Bernie Sanders outre-Atlantique a joué en faveur de sa candidature (10).

Les qualités d'orateur du candidat constituent en outre un véritable atout, lui permettant notamment de renforcer sa présence sur YouTube. Depuis la mi-septembre 2016, une trentaine de ses vidéos ont été publiées sur « la première chaîne d'un homme politique en France ». Le journaliste Julien Absalon rapporte qu'il s'agit d'une stratégie pour « rajeunir son image en cherchant un nouvel électorat, en particulier un public jeune qui délaisse la télévision et passe du temps sur les réseaux sociaux (11) ».

Un sondage Oxoda révèle cependant que 32 % de la population croit « qu'il a tort d'être aussi critique [à l'égard du président] car il peut faire perdre la gauche présidentielle » (12). On lui attribue aussi un mauvais tempérament, ce qui a pu jouer contre lui dans ses relations avec la presse (13). Finalement, Mélenchon se distinguerait du reste de la gauche par « sa radicalité et son isolement (14) », ce qui peut nuire à sa candidature. La candidate à la primaire écologiste, Michèle Rivasi, regrette pour sa part le tournant souverainiste et « anti-Europe » de l'eurodéputé, qui constitue un inconvénient pour une partie de la base « écolo » (15).

Le baromètre électoral de l'institut BVA révèle néanmoins un niveau d'intentions de vote situé entre 12 % et 15 % pour Mélenchon. Dans la majorité des hypothèses, il serait ainsi le « troisième homme » de l'élection présidentielle (16). Selon Le Monde, il demeure donc le candidat qui incarne le mieux les idées de la gauche de la gauche (17).




Références:

(1) JEUDY, Bruno. « Mélenchon au plus haut, Sarkozy au plus bas », Paris Match, 11 octobre 2016, [En ligne], http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Melenchon... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(2) AFP et AP. « Jean-Luc Mélenchon quitte le PS », Le Figaro, 7 novembre 2008, [En ligne], http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/11/07/01011... (Page consultée le 30 octobre 20016).

(3) LE MONDE. « François Hollande remporte l'élection présidentielle », Le Monde, 6 mai 2012, [En ligne], http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012... (Page consultée le 29 octobre 2016).

(4) FRÉMONT, Anne-Laure. « La VIe République en six principes », Le Figaro, 4 mai 2015, [En ligne], http://www.lefigaro.fr/politique/2013/05/04/01002-... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(5) DJAMSHIDI, Ava. « Présidentielle 2017 : Mélenchon, les raisons d'y croire », Le Parisien, 30 octobre 2016, [En ligne], http://www.leparisien.fr/politique/melenchon-les-r... (Page consultée le 31 octobre 2016).

(6) GALTIER, Ludovic et Olivier MAZEROLLE. « Présidentielle 2017 : institutions, écologie, Europe... ce que propose Mélenchon », RTL.fr, 9 octobre 2016, [En ligne], http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-20... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(7) CHEVALET, Martine. « Présidentielle 2017 : la campagne très écolo de Mélenchon », Le Parisien, 7 septembre 2016, [En ligne], http://www.leparisien.fr/politique/la-campagne-tre... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(8) DE BONI, Marc. « Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle, sans le Front de gauche », Le Figaro, 10 février 2016, [En ligne], http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(9) REUTERS. « Présidentielle 2012 : Jean-Luc Mélenchon, ses points forts et ses points faibles », 20 Minutes, 15 mars 2012, [En ligne], http://www.20minutes.fr/elections/898809-20120315-... (Page consultée le 31 octobre 2016).

(10) CLAVEL, Geoffroy. « Présidentielle : la candidature en solo de Jean-Luc Mélenchon a le vent en poupe », Le Huffington Post, 21 avril 2016, [En ligne], http://www.huffingtonpost.fr/2016/04/21/presidenti... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(11) ABSALON, Julien. « Présidentielle 2017 : Mélenchon, meilleure chance de la gauche, selon notre sondage », RTL.fr, 25 octobre 2016, [En ligne], http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-20... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(12) AFP avec Franceinfo. « Six Français sur dix ont une mauvaise opinion de Jean-Luc Mélenchon », Franceinfo, 28 aout 2016, [En ligne], http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentiell... (Page consultée le 31 octobre 2016).

(13) REUTERS. Op. cit.

(14) BOUDET, Alexandre. « Manuel Valls, Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon... Arnaud Montebourg sort le lance-flammes », Le Huffington Post, 30 octobre 2016, [En ligne], http://www.huffingtonpost.fr/2016/10/30/manuel-val... (Page consultée le 31 octobre 2016).

(15) CHEVALET, Martine. Op. cit.

(16) SAINTE-MARIE, Jérôme. « Jean-Luc Mélenchon précipite la recomposition à gauche », Le Figaro, 21 octobre 2016, [En ligne], http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/10/21/31... (Page consultée le 30 octobre 2016).

(17) LE MONDE. « Mélenchon considéré par les sympathisants de gauche comme le meilleur candidat pour 2017 », Le Monde, 17 septembre 2016, [En ligne], http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017... (Page consultée le 30 octobre 2016).

Dernière modification: 2016-11-07 07:43:03

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Donner du sang, oui, mais pas pour toute la France...
>octobre 2018


Le président français devant le Congrès américain : séduction ou critique ?
>septembre 2018


Le populisme sous la loupe du Forum mondial de la démocratie de Strasbourg
>janvier 2018


Des élections désastreuses pour le Parti socialiste en France
>octobre 2017


Nostalgie ou changement sans dérangement
>juillet 2017


Présidentielle française: entre espoir et dépit
>février 2017


Des États-Unis à la France, Donald Trump ne laisse personne indifférent
>février 2017


Benoît Hamon : une victoire inattendue aux primaires de la gauche
>février 2017


Les réfugiés de Calais : le Royaume-Uni et la France face à l'immigration illégale
>janvier 2017


Présidentielle française : le débat sur la politique des 35 heures reprend
>janvier 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016