Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

17 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

1 November 2016

Le pipeline de Standing Rock : un litige territorial et un combat environnemental


Erika Bisaillon
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

November
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

July
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

March
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Depuis avril 2016, des tensions ont lieu au Dakota du Nord. Elles opposent Energy Transfer Partners, les constructeurs de l'oléoduc Dakota Access pipeline, et des milliers de manifestants regroupés dans le camp d'une tribu sioux à Standing Rock. D'abord pacifiques, les manifestations prirent une tournure plus violente lorsque des bulldozers ont commencé à creuser le terrain au début septembre.

Bataille médiatique, juridique et physique

L'oléoduc prévoit d'acheminer du pétrole de Bakken, dans le Dakota du Nord, jusqu'à Patoka, dans le sud de l'Illinois, en sillonnant le Dakota du Sud et l'Iowa. L'oléoduc devait traverser la rivière Missouri au niveau de Bismarck, mais les autorités jugeaient les risques de contamination des eaux de la ville trop élevés. Elles ont donc déplacé le parcours de l'oléoduc 100 kilomètres plus au sud, près du lac Oahe, à seulement 800 mètres du territoire des Sioux (1).

Dès la dépêche du projet, la réserve de Standing Rock a manifesté son mécontentement : manifestations, pétitions, tractations, tentatives ratées de négociations, etc. (2). La tribu sioux affirme que le transport des combustibles fossiles contaminera ses ressources en eau, l'empêchant de pêcher, en plus de profaner ses terres sacrées. Son chef, David Archambault II, dit ne pas abandonner la bataille : « Nous ne nous reposerons pas tant que nos terres, notre population, nos eaux et nos sites sacrés ne seront pas protégés contre cet oléoduc destructeur (3). »

Le combat activiste prit une tout autre portée en août lorsqu'il est apparu sur les réseaux sociaux. Le hashtag #NoDAPL (pour « No Dakota Access Pipeline ») a fait gagner au mouvement une visibilité fulgurante (4). Depuis, des célébrités montrent leur attachement à la cause, entraînant une vague de solidarité sociale permettant à la pétition officielle contre le pipeline de gagner en reconnaissance. Elle atteint aujourd'hui plus de 320 000 signatures (5). Amnesty International USA et les Nations unies ont également rendu compte du conflit (6).

La situation a brutalement dégénéré le 3 septembre, faisant plusieurs blessés lorsque des bulldozers ont commencé à creuser à Cannon Ball. Les Sioux ont aussitôt réclamé une ordonnance juridique pour suspendre les activités du chantier puisque c'est au gouvernement fédéral d'intervenir lorsque des cours d'eau sont concernés. Aussi, « The United States Army Corps of Engineers failed to do proper cultural and historical reviews before granting federal approvals for the pipeline (7). » Le gel du chantier est accordé le 6 septembre, bien que la construction du pipeline soit, par le fait même, déclarée légale (8). Le 9 septembre, l'administration du président Barack Obama demandait à la compagnie de suspendre volontairement ses activités (9).

À cette date, Energy Transfer Partners avait construit plus de la moitié de l'oléoduc de 1 800 kilomètres à un coût de 3,8 milliards de dollars (10). Son objectif est de terminer le projet avant la fin de l'année, visant à amoindrir la dépendance du pays au pétrole étranger (11).

« Occupy the prairie »

Standing Rock est l'un des derniers territoires restants de la « grande réserve sioux » née en 1868, qui couvrait alors le Dakota du Sud, une partie du Nebraska et du Dakota du Nord (12). Son territoire fut segmenté progressivement au cours du XXe siècle, pour aujourd'hui être réduit au chevauchement de la frontière entre les Dakotas, le long de la rivière Missouri. Selon Archambault, « qu'il s'agisse de l'or des Black Hills, de l'énergie hydraulique de la rivière Missouri ou des oléoducs qui menacent notre héritage ancestral, les tribus ont toujours payé le prix de la prospérité américaine (13). »

Le journaliste écologique Bill McKibben rapporte qu'un manifestant dit présentement assister au « plus grand rassemblement d'Amérindiens depuis la bataille de Greasy Grass ». Cette campagne militaire, lancée en 1876 contre les Sioux et les Cheyennes, s'était soldée par la première réduction de territoire de la réserve (14).

Les incidents de Standing Rock constituent donc un litige d'ordre territorial au coeur d'un combat environnemental. Ces évènements rappellent ceux de 2014 lorsque les grandes nations de l'Amérique du Nord avaient protesté contre la construction du pipeline Keystone XL de TransCanada. Bien que l'arrêt actuel de la construction soit temporaire, c'est un signe pour la communauté sioux, habituellement marginalisée, qu'elle peut être écoutée. Mais pour combien de temps?




Références:

(1) MORIN, Violaine. « Dans le Dakota du Nord, les Sioux et autres tribus amérindiennes s'unissent contre un oléoduc », Le Monde, 8 septembre 2016, www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/09/08/dans... (page consultée le 29 octobre 2016).

(2) ETANCELIN, Valentin. « Projet de pipeline : les Amérindiens ont mis les réseaux sociaux de leur côté », Rue 89, 28 septembre 2016, http://rue89.nouvelobs.com/2016/09/28/projet-pipel... (page consultée le 29 octobre 2016).

(3) AGENCE FRANCE-PRESSE. « Le gouvernement redemande le gel du chantier d'un oléoduc controversé », TVA Nouvelles, 10 octobre 2016, www.tvanouvelles.ca/2016/10/10/le-gouvernement-red... (page consultée le 29 octobre 2016).

(4) ETANCELIN, Valentin. op. cit.

(5) loc. cit.

(6) MOMMAERTS, Catherine. « Une tribu indienne du Dakota du Nord manifeste contre la construction d'un oléoduc qui menacerait ses sites sacrés. La contestation a pris un tour violent samedi passé », L'Écho, 6 septembre 2016, www.lecho.be/actualite/archive/Les_Sioux_remontes_... (page consultée le 29 octobre 2016).

(7) HEALY, Jack. « Occupying the Prairie: Tensions Rise as Tribes Move to Block a Pipeline », The New York Times, 23 août 2016, www.nytimes.com/2016/08/24/us/occupying-the-prairi... (page consultée le 29 octobre 2016).

(8) CELNIK, Nicolas. « Le gouvernement des États-Unis suspend la construction du pipeline Dakota Access », Sciences et Avenir, 14 septembre 2016, www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollu... (page consultée le 30 octobre 2016).

(9) AGENCE FRANCE-PRESSE. op. cit.

(10) MORIN, Violaine. op. cit.

(11) HEALY, Jack. op. cit.

(12) MORIN, Violaine. op. cit.

(13) loc. cit.

(14) MCKIBBEN, Bill. « A Pipeline Fight and America's Dark Past », The New Yorker, 6 septembre 2016, www.newyorker.com/news/daily-comment/a-pipeline-fi... (page consultée le 29 octobre 2016).

Dernière modification: 2016-11-07 07:45:11

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016