21 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 novembre 2016

La « révolution en herbe » des Amériques : vers une libéralisation du cannabis au Mexique


Chloé Beaudin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2018
Élection d’Andrés Manuel Lopez Obrador à la présidence du Mexique

septembre
2017
Tremblement de terre dévastateur au Mexique

juillet
2012
Élection d'Enrique Pena Nieto à la présidence du Mexique

juin
2009
Confirmation d'une pandémie de grippe A (H1N1) par l'OMS

juillet
2006
Élection de Felipe Calderon à la présidence du Mexique

juillet
2000
Élection de Vicente Fox à la présidence du Mexique

janvier
1994
Début du soulèvement des Indiens du Chiapas, au Mexique

décembre
1992
Signature de l'Accord de libre-échange nord-américain

juillet
1988
Élection de Carlos Salinas de Gortari à la présidence du Mexique

septembre
1985
Tremblement de terre meurtrier au Mexique

juillet
1982
Élection de Miguel de la Madrid Hurtado à la présidence du Mexique

août
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

juin
1975
Ouverture d'une conférence internationale sur les femmes à Mexico

octobre
1968
Répression d'une manifestation étudiante sur la Place des trois cultures à Mexico

février
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

Lorsque Enrique Pena Nieto est devenu président du Mexique, en 2012, il était opposé à la dépénalisation du cannabis. En politique, toutefois, les choses peuvent changer rapidement. En effet, quatre ans plus tard, il propose de libéraliser cette drogue.

L'ouverture des Amériques

La légalisation du cannabis progresse dans les Amériques et plusieurs pays ont déjà ouvert la porte à la libéralisation de cette substance. Le premier pays du monde à avoir légalisé la production, la distribution et la consommation de la marijuana est l'Uruguay en 2013 (1). L'objectif de cette initiative était de combattre le trafic de drogues.

Après deux ans, d'autres pays d'Amérique du Sud imitent l'initiative de Montevideo, la capitale de l'Uruguay. En octobre 2015, le Chili a légalisé la commercialisation en pharmacie de médicaments dérivés de la marijuana. Puis, en décembre 2015, la Colombie leur a emboîté le pas.

Cette « révolution en herbe » se fait également dans les pays d'Amérique du Nord. En effet, aux États-Unis, 23 États ont légalisé l'usage médical de la marijuana et 5 États ont autorisé sa consommation récréative (2).

La vague de dépénalisation du cannabis dans les Amériques a pour effet de diminuer le trafic de drogues. Ce constat est particulièrement vrai en ce qui concerne les États-Unis et le Mexique. En 2016, les saisies de cannabis à la frontière entre ces pays ont diminué à leur plus bas en 10 ans. En 2009, elles s'élevaient à 1 800 tonnes, tandis qu'en 2016, elles ont chuté à 680 (3).

De plus, conjointement à la diminution du trafic de drogues, les violences en territoire mexicain ont aussi décru. En 2011, le gouvernement mexicain a enregistré le plus haut nombre d'homicides, soit 22 852. Après la légalisation du cannabis en 2012, au Colorado et à Washington, ces crimes ont diminué. De 2011 à 2014, le nombre de victimes baisse d'environ 30 %. Ainsi, il existe un lien entre la légalisation du cannabis, la diminution du trafic de drogues et la réduction de la violence. Or, la proposition du président de libéraliser le cannabis au Mexique a pour but de diminuer le trafic et surtout la violence.

Le président formule cette proposition de libéraliser le cannabis en raison d'une décision de la Cour suprême. En novembre 2015, celle-ci avait donné gain de cause à quatre individus qu'elle autorisait à planter, récolter, transporter et fumer de la marijuana à des fins récréatives (4). À la suite de cette décision, plus de 200 personnes ont présenté une demande d'autorisation au ministère de la Santé pour fumer des « joints » en toute légalité. Encore là, il est possible de voir un contexte d'ouverture à la légalisation du cannabis, cette fois-ci au plan national.

La crainte des effets pervers

Face à la dépénalisation de la marijuana, plusieurs enjeux sont en cause dont les questions de santé publique et de prévention des addictions, les aspects économiques et la régulation du cannabis (5). Les militants contre la légalisation du cannabis avancent notamment des arguments en matière de santé publique et de prévention des dépendances (6).

Selon eux, la marijuana peut produire une dépendance psychologique et sa consommation régulière entraînerait une diminution de la concentration et de la motivation. De plus, les nouveaux produits « comestibles » à base de cannabis n'ont pas été étudiés et peuvent causer des effets indésirables et insoupçonnés (7). Aussi, légaliser le cannabis peut créer des fausses perceptions, à savoir qu'il est inoffensif, voire même positif pour la santé. Un autre argument contre est l'impact de la libéralisation sur les adolescents. De nombreuses analyses démontrent les dangers du cannabis sur le cerveau en développement des adolescents.

D'autres pays d'Amérique du Sud ont évolué par rapport à la libéralisation du cannabis. La Colombie a légalisé, en 1986, l'usage du cannabis à des fins thérapeutiques (8). Le Belize et la Bolivie tendent, eux aussi, vers la dépénalisation du cannabis (9). La « révolution en herbe » déferle sur les pays des Amériques, eux qui, dans l'ensemble, semblent ouverts à la libéralisation de cette substance. Le fléau de la violence liée au narcotrafic pourrait-il trouver sa fin avec la légalisation du cannabis ou d'autres drogues ?




Références:

1. Agence France-Presse, Le Mexique veut légaliser la marijuana médicale, La Presse, 21 avril 2016, http://www.lapresse.ca/international/amerique-lati... (Page consultée le 29 octobre 2016).

2. Nick Bernabe, Les bienfaits économiques de la légalisation du cannabis, Contrepoints, 10 octobre 2016, https://www.contrepoints.org/2016/10/10/249031-249031, (Page consultée le 29 octobre 2016).

3. Loc. cit.

4. Patrick John Buffe, Légaliser ou pas la marijuana ? Le débat qui passionne le Mexique, RFI, 29 janvier 2016, http://www.rfi.fr/ameriques/20160129-mexique-debat... (Page consultée le 29 octobre 2016).

5. Loc. cit.

6. Loc. cit.

7. Bloc Pot, Cannabis: Arguments pour. Arguments contre..., http://blocpot.qc.ca/fr/forum/3643, (Page consultée le 29 octobre 2016).

8. LeMonde, AFP, La Colombie légalise le cannabis à des fins thérapeutiques, LeMonde.fr, 22 décembre 2015, http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/12/22... (Page consultée le 29 octobre 2016).

9. Newsweed, 3ième chapitre : Et le reste du monde, 20 août 2015, https://www.newsweed.fr/legalisation-cannabis-amer... (Page consultée le 29 octobre 2016).

Dernière modification: 2016-11-07 07:46:21

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'effet AMLO se fait attendre au Mexique
>septembre 2019


Mexique : le PRI en chute libre
>janvier 2019


Mexique et États-Unis : gagnant-gagnant?
>octobre 2018


Mexique : des débats révélateurs des préoccupations citoyennes
>septembre 2018


Retour en force au Mexique : à la conquête d'une présidence autrefois « volée »
>mars 2018


Réouverture de l'ALENA : match nul pour le Mexique
>octobre 2017


La « révolution en herbe » des Amériques : vers une libéralisation du cannabis au Mexique
>novembre 2016


Le pétrole mexicain : une réforme énergétique nécessaire ?
>novembre 2015


La justice mexicaine impuissante face à l'affaire des étudiants disparus
>octobre 2015


Un James Bond pour redorer l'image du Mexique
>mars 2015


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019