19 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

7 octobre 2006

La tension monte entre la Géorgie et la Russie


Marilou Perron-Tessier
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

août
2008
Cessez-le-feu dans le conflit entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud

novembre
2003
Démission du président de la Géorgie, Edouard Chevardnadze

Traditionnellement houleuses depuis 1993, les relations entre la Géorgie et la Russie se sont brusquement détériorées, le 27 septembre 2006, suite à l'arrestation de quatre officiers russes qui ont été interpellés par la police géorgienne et accusés d'espionnage. Le Président russe, Vladimir Poutine, a qualifié ces arrestations « d'enlèvement » et de « terrorisme d'État avec prise d'otages » (1).

Ces officiers auraient, selon les autorités géorgiennes, « cherchés à en apprendre plus sur la coopération de la Géorgie » (2) avec l'Organisation de traité de l'Atlantique nord (OTAN). En effet, le président de la Géorgie, Mikhaïl Saakachvili, affiche clairement son intention de joindre les rangs de l'OTAN. Cette alliance, créée en 1949, avait pour but de contrer le mouvement communiste de l'époque.

Cette aspiration de la Géorgie n'est pas sans déranger son voisin russe qui voit en cette adhésion possible une mesure d'encerclement. Pour sa part, le ministre russe de la Défense, Sergueï Ivanov, a dénoncé le « risque de déstabilisation pour la région » que constitue ce rapprochement, qui est vu comme une « intrusion occidentale dans la sphère d'influence russe » (3).

En guise de protestation, la Russie a imposé un blocus à la Géorgie, et suspend toutes ses « liaisons aériennes, terrestres, maritimes avec la Géorgie, et cela après avoir rappelé son ambassadeur et le personnel diplomatique ainsi que leurs familles » (4). La Russie a également arrêté tous les virements postaux effectués par les immigrés géorgiens salariés en Russie. Finalement, la Russie renonce à l'accord signé en mai 2005 sur le retrait de ses soldats postés dans les deux dernières bases russes en Géorgie, derniers vestiges de l'ère soviétique et condition préalable pour que la Géorgie adhère à l'OTAN.

La crise russo-géorgienne a connu un apaisement, le 2 octobre, avec la libération des militaires, qui ont été remis à l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Par la suite, ils ont été renvoyés en Russie (5). Un climat de tension persiste néanmoins.




Références:

1- Emmanuel Guillemain d'Echon, « Russie et Géorgie, frères ennemis à vie », Le Monde, mardi 3 octobre 2006, p.8. 4 octobre 2006.

2- La Croix, « La tension monte », http://www.lacroix.com/article/index.jsp?docId=228... 5 octobre 2006. 7 octobre 2006.

3- Marie Jégo, « Tension entre Tbilissi et Moscou, qui demande la libération immédiate des espions russes », Le Monde, samedi 30 septembre 2006, p.6. 6 octobre 2006.

4- L'Humanité, « Moscou coupe les ponts avec Tbilissi », mardi 3 octobre 2006, p.15. 4 octobre 2006.

5- Idid.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Un vent de renouveau en Géorgie après cinq années à faire du surplace
>février 2019


La Géorgie et l'Union européenne : un flirt qui s'éternise
>février 2016


Relations Géorgie - Russie : le conflit oublié
>décembre 2015


Géorgie : une ère de changement
>décembre 2013


La visite de Dick Cheney souligne l'appui américain à la Géorgie
>septembre 2008


Manifestation en Géorgie : une élection frauduleuse?
>février 2008


Un missile fantôme en Géorgie
>septembre 2007


Un signe d'apaisement dans les relations russo-géorgiennes
>janvier 2007


La tension monte entre la Géorgie et la Russie
>octobre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019