Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

23 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

7 octobre 2006

Hillary Clinton : un choix audacieux pour les démocrates


Noémie Giguère
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Les prochaines élections présidentielles américaines auront lieu en 2008 et les deux principaux partis, les républicains et les démocrates, commencent déjà à préparer leur stratégie respective. Certains spéculent que la sénatrice de New York et femme de l'ancien Président Bill Clinton, Hillary Rodham Clinton, serait une candidate potentielle pour le parti démocrate dans cette course présidentielle. Cette possibilité est d'autant plus intéressante qu'elle est la première femme au pays à être considérée sérieusement pour ce poste.

Par contre, les opinions sont partagées quant à ses chances de l'emporter dans le cas où elle se présenterait aux élections de 2008. Mon point de vue sur ce sujet est nuancé, bien que je sois plutôt en faveur de sa nomination à la tête du parti démocrate.

Une femme de carrière

À mon avis, Hillary Clinton serait une excellente candidate lors des prochaines élections présidentielles grâce à ses nombreuses années d'expérience dans la sphère politique. En fait, elle a énormément travaillé dans l'ombre de son mari, lorsqu'il était en fonction, de 1993 à 2001. À ce sujet, Bill Clinton a dit en quittant la Maison-Blanche qu'il pensait qu'elle était meilleure que lui en politique (1). De plus, elle est excellente dans son poste de sénatrice de New York avec son programme d'écoute du citoyen qui lui permet de cerner les besoins des habitants de New York. Elle est aussi très active dans des domaines comme les droits des enfants et des femmes (2).

Plusieurs personnalités américaines avouent publiquement leur admiration pour cette femme de caractère. Selon le magazine Times, elle faisait partie des cent personnes les plus influentes au monde, en 2006. Cet hommage est d'autant plus important puisque seulement cinq femmes faisaient partie de cette liste (3). Cette reconnaissance prouve à quel point, elle est connue non seulement aux États-Unis, mais aussi à travers le monde.

Une question de genre

Il est évident qu'Hillary Clinton a obtenu sa notoriété parce qu'elle est une femme et qu'elle est l'épouse de l'ancien président américain, Bill Clinton. Ce dernier a malheureusement été au coeur de l'affaire Lewinski. Dans ce scandale, plusieurs Américains ont été outrés par le manque de moralité de leur Président. Ils accepteraient mal le retour du « clan » Clinton à la Maison- Blanche. D'autre part, il reste à savoir si les Américains sont prêts à être gouvernés par une femme. Sur ce point, je pense que de nombreuses personnes ont des réticences bien qu'ils ne l'affirmeront pas clairement puisque cela serait considéré machiste à notre époque.

En revanche, la participation d'Hillary Clinton à la course présidentielle, augmenterait l'intérêt que les femmes portent à la politique et par conséquent le taux de participation des femmes au vote.

Objectif : augmenter la participation électorale

Les femmes ne sont pas le seul groupe que madame Clinton devra tenter de séduire dans sa potentielle course à la présidence des États-Unis. Les hispaniques, les Africains américains ainsi que les jeunes sont des groupes cibles à courtiser pour le Parti démocrate. En effet, ces groupes ont une forte tendance à voter démocrate, mais leur taux de participation aux élections est plus faible que chez les autres groupes. Elle devra donc, non seulement les convaincre d'exercer leur droit de vote.

D?autre part, bien qu'elle soit connue à travers les États-Unis pour ses actions politiques, Hillary Clinton se présenterait pour la première fois au poste de présidente du pays. Cette potentielle candidature amènerait un peu de nouveauté à la tête du Parti démocrate, ce qui serait une bonne chose, selon moi. En fait, les deux derniers candidats démocrates, Al Gore et John Kerry, qui se sont présentés contre George W. Bush, ont été battus par une mince avance et ne semblent pas vouloir se représenter aux prochaines élections. À ce sujet, une étude a révélé que 57,5 % des Américains ne souhaitaient pas que John Kerry, candidat démocrate aux élections présidentielles de 2004, se représente en 2008 (4). De plus, il est intéressant de savoir que les démocrates reçoivent leur appui à 55,7 % de la part de femmes (5) ainsi que de personnes qui gagnent 30 000 dollars et moins par année. Alors que l'électeur type pour le Parti républicain est un homme qui gagne 60 000 $ et plus annuellement. Je crois donc que de choisir une femme comme Hillary Clinton à la tête de leur parti est un bon choix stratégique qui permettrait de convaincre les populations noires et hispaniques à voter pour eux.

Oui, mais à certaines conditions...

Finalement, je considère qu'Hillary Clinton est une excellente candidate à présenter pour le Parti démocrate, bien qu'elle devra faire attention à certains points. En fait, elle possède une solide expérience politique, elle est connue à travers les États-Unis et admirée par plusieurs pour sa force de caractère. De plus, sa participation à la course à la présidence amènerait les femmes de tout le pays et même du monde entier à s'intéresser davantage à la politique.

Par contre, elle devra nuancer ses opinions, tenter d'aller chercher le vote des populations noires et hispaniques ainsi que prouver sa force de caractère afin d'avoir une chance de remporter ses élections.

Toutefois, le choix final quant à l'issue des prochaines élections présidentielles américaines est dans les mains des quelques 200 millions d'électeurs américains et peut être influencé par de nombreux autres facteurs qui sont difficiles à évaluer.




Références:

(1) Barthélémy, COURMONT, « Etats-Unis : La double campagne d'Hillary Clinton », juin 2006, http://www.diploweb.com/forum/clinton06065.htm, (page consultée le 7 octobre 2006)

(2) Hillary, CLINTON,.« Hillary Rodham Clinton, Senator from New York», http://clinton.senate.gov/ (page consultée le 7 octobre 2006)

(3) Wikipedia, « Hillary Rodham Clinton », le 6 octobre 2006, http://en.wikipedia.org/wiki/Hillary_Clinton, (page consultée le 5 octobre 2006)

(4) Guy, LACHAPELLE, « Sondage Léger Marketing; les États-Unis, un pays encore divisé », Le Devoir, le mercredi 24 août 2005, p.A-7.

(5) Ibid.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le président Trump frappe encore sur Tweeter
>février 2019


For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?
>février 2019


Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire
>janvier 2019


Un véritable tsunami démocrate
>décembre 2018


Les États-Unis suffoquent sous la dette
>novembre 2018


Le retour de Mitt Romney, républicain anti-Trump
>novembre 2018


Une dangereuse transformation de la politique américaine?
>novembre 2018


Charlottesville : un rassemblement suprémaciste blanc qui a fini en drame
>octobre 2018


Le plus atypique de tous les présidents américains
>octobre 2018


Cinquante ans plus tard: retour sur l'élection de 1968 et la présidence de Richard Nixon
>octobre 2018


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016