25 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

14 novembre 2017

Rojava: une vision de la Syrie peu abordée


Jean-Philippe Benjamin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2018
Frappes américaines, britanniques et françaises sur la Syrie

décembre
2015
Fin d'une année record pour le nombre de déplacés dans le monde

août
2013
Utilisation d'armes chimiques à Ghouta, en Syrie

mars
2011
Intensification de la contestation en Syrie

février
2005
Assassinat de l'ex-premier ministre libanais Rafiq Hariri

octobre
1989
Signature de l'accord de Taëf sur la paix au Liban

juin
1982
Déclenchement de l'offensive israélienne « Paix en Galilée » au Liban

février
1982
Début d'un conflit entre l'armée syrienne et les Frères musulmans à Hama

octobre
1973
Début du premier «choc pétrolier»

octobre
1973
Déclenchement de la guerre du Kippour au Moyen-Orient

avril
1971
Proclamation de l’Union des Républiques arabes

mars
1971
Accession de Hafez el-Assad à la présidence de la Syrie

août
1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

juin
1967
Début de la guerre des Six jours au Moyen-Orient

février
1966
Renversement du gouvernement en Syrie

janvier
1958
Proclamation de la création de la République arabe unie

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

janvier
1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

avril
1946
Proclamation d'indépendance de la Syrie

La Syrie est plongée depuis 2011 dans une guerre civile aussi sanglante que complexe[1]. Les acteurs sont nombreux et avancent tous une solution différente au conflit. Les Forces démocratiques syriennes (FDS), regroupant principalement les Kurdes du pays, mais aussi des Arabes, Juifs et chrétiens, avancent une idée particulière: le confédéralisme démocratique. Ce projet porte actuellement le nom du Kurdistan syrien: Rojava.

Une théorie quasi utopique?

Cette théorie, développée par le leader kurde Abdullah Öcalan, est inspirée du théoricien américain Murray Bookchin et de son idée du municipalisme libertaire. Dans l'ouvrage Democratic confederalism, Öcalan avance que le système d'État-nation, renforcé par les Nations unies, est déficient et ne sert qu'aux forces politiques dominantes au détriment des plus faibles[2]. Son idée est donc de tenter de garder le pouvoir et les instances décisionnelles le plus près possible des citoyens. Grossièrement, le but est de créer des conseils, où la démocratie directe est appliquée, pour gérer les villages, quartiers et ainsi de suite[3].

Même si ce système est principalement porté par des Kurdes, il est, en théorie, antinationaliste. Son but final n'est donc pas l'unification du peuple kurde qui, rappelons-le, a plus de 30 millions de membres à cheval sur l'Iran, l'Irak, la Turquie et, bien sûr, la Syrie. Les FDS ont plutôt comme but final la création d'un fédéralisme ultra-décentralisé, capable de répondre aux réalités locales des populations[4].

Un projet qui avance en chancelant

Depuis la mi-octobre 2017, Raqqa, le dernier grand fief du groupe armé État islamique (Daech) en Syrie, est tombé entre les mains des FDS à la suite d'une guérilla urbaine qui a laissé des ruines plutôt qu'une ville[5]. Les Forces démocratiques syriennes se retrouvent donc débarrassées de Daech, mais des analystes avertissent que plusieurs milliers de combattants se sont évaporés et que le risque d'un retour de ceux-ci sur le front à un moment opportun n'est pas négligeable[6]. N'empêche que pour le moment, les FDS sont débarrassées de leur principal adversaire.

De l'autre côté, les forces kurdes font face à l'armée turque. Celle-ci considère les combattants kurdes comme terroristes par leurs liens avec le groupe armé du Parti des travailleurs du Kurdistan, présent sur le territoire turque[7]. Recep Tayyip Erdoğan, le président turc, voit chaque avancée des FDS comme un carburant à souveraineté pour la minorité kurde située à dans l'est de son pays. L'opération « Bouclier de l'Euphrate » a été déclenchée en 2016 dans le but de déloger les « terroristes » du nord de la Syrie[8]. À la suite de cette offensive, les miliciens kurdes, peu entraînés et mal armés, ont dû reculer face à la puissance régionale. Les soldats russes se sont rapidement interposés pour arrêter l'avancée des troupes turques en créant une zone tampon entre les deux camps[9].

Les FDS font aussi face à certains groupes de l'Armée syrienne libre (ASL). Le front Al-Nosra, affilié à Al-Qaïda, ainsi que ses alliés font partie des ennemis des forces kurdes. Il en va de même pour les forces de l'ASL qui collaborent avec les troupes turques dans la région.

Pour ce qui est du gouvernement de Bachar al-Assad et de ses troupes, une sorte de pacte de non-agression semble être respecté pour eux, du moins le temps de régler les problèmes les plus menaçants pour les deux camps. Assad n'a toujours pas soutenu ou refusé publiquement le projet de création de zones plus souveraines des FDS. Cette situation a frustré certains groupes de l'ASL, dont le principal ennemi est le gouvernement syrien actuel, contre les Kurdes[10].

L'avenir s'annonce donc très incertain pour le projet de confédéralisme démocratique. Le président russe, Vladimir Poutine, a invité les Kurdes syriens à participer au « congrès des peuples de Syrie ». Cette initiative pourrait permettre aux Kurdes de vendre leur projet aux autres représentants des différents groupes ethniques présents[11].

Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, les Kurdes syriens critiquent le référendum qui a eu lieu en Irak et qui a poussé le pays dans un nouveau conflit tout juste après la victoire contre Daech. Le coprésident du Parti kurde de l'union démocratique (PYD), organe membre des FDS, regrette la chance ratée de créer une « grande alliance de forces politiques[12] ».




Références:

[1] CNN, « Syrian Civil War Fast Facts », CNN library, [en ligne] http://www.cnn.com/2013/08/27/world/meast/syria-ci... (consulté le 14 novembre 2017)

[2] ÖCALAN, Abdullah, Democratic confederalism, International Initiative Edition, 2011, 47 p.

[3] Loc. Cit.

[4] ÖCALAN, Abdullah, Op. cit., p.33 et 34

[5] ASSOCIATED PRESS, « Quel avenir attend Daech après la chute de Raqqa, en Syrie? », Radio-Canada, 17 octobre 2017, [en ligne]http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1061905/... (consulté le 14 novembre 2017)

[6] Loc. Cit.

[7] AFP, « Syrie : la Turquie lance une opération militaire à Idlib », Le Monde, 7 octobre 2017, http://www.lemonde.fr/syrie/article/2017/10/07/syr... (consulté le 14 novembre 2017)

[8] LE FIGARO AVEC AGENCES, « La Turquie lance une opération militaire en Syrie », Le Figaro, 7 octobre 2017, [en ligne] http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/10/07/97001... (consulté le 14 novembre 2017)

[9] IMBERT, Louis, « La Russie bloque l'offensive de la Turquie en Syrie », Le Monde, 21 mars 2017, [en ligne] http://www.lemonde.fr/syrie/article/2017/03/21/la-... (consulté le 14 novembre 2017)

[10] AFP et REUTERS, « Constitution d'une force militaire arabo-kurde en Syrie », Le Monde, 12 décembre 2015 [en ligne] http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/1... d-une- force-militaire- arabo-kurde- en-syrie_4787712_3218.html (consulté le 14 novembre 2017)

[11] REUTERS, « Les Kurdes invités à un "congrès des peuples de Syrie" en Russie », Challenges, 31 octobre 2017, [en ligne] https://www.challenges.fr/monde/les-kurdes-invites... (consulté le 14 novembre 2017)

[12] SPUTNIK NEWS, « Entrevue avec Shahoz Hasan », 20 octobre 2017, [en ligne] https://fr.sputniknews.com/international/201710201... (consulté le 14 novembre 2017)

Dernière modification: 2017-11-17 07:05:08

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La fin de l'État islamique?
>novembre 2018


Israël en Syrie : un dossier en évolution
>octobre 2018


Rojava: une vision de la Syrie peu abordée
>novembre 2017


Syrie: rien ne va plus
>octobre 2016


Une rencontre diplomatique à saveur politique entre la Russie et la Syrie
>janvier 2016


Syrie: rencontre importante entre la Russie et Israël
>septembre 2015


La liberté de presse en Syrie : un oxymore
>novembre 2014


Dans les camps de réfugiés syriens, la polio frappe
>février 2014


Syrie : retour sur l'échec de Genève 2
>février 2014


Mort d'un chef rebelle syrien
>janvier 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016