21 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

19 septembre 2017

L'alcoolisme : un problème alarmant au Belarus


Jana Lirette-Beaucaire
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
1995
Élections et référendum au Belarus

décembre
1991
Création de la Communauté des États indépendants

Depuis quelques années, l'alcoolisme est un problème qui inquiète de plus en plus le monde politique. En effet, ce problème influence directement les décisions des institutions gouvernementales dans plusieurs pays. Le Belarus, un pays voisin de la Russie, se démarque mondialement à ce niveau. Effectivement, selon l'Organisation mondiale de la santé, il s'agit du pays possédant la population ayant le plus haut taux de consommation d'alcool au monde depuis 2010 (1).

Un portrait inquiétant

Il faut dire que l'alcool crée plusieurs problèmes de santé, d'où l'importance de se pencher sur le sujet. En effet, l'espérance de vie diminue considérablement dans les pays ayant de grands consommateurs. Au Belarus, 28,4 % des décès chez les hommes et 16,4 % des décès chez les femmes sont causés directement par une trop grande consommation d'alcool (2). En se basant sur cette statistique, il n'est pas étonnant d'apprendre que la population la plus touchée par l'alcoolisme est les hommes au chômage habitant dans les centres urbains (3).

Cela étant dit, plusieurs experts affirment qu'il s'agit d'un élément culturel, autant présent en Russie qu'au Belarus, qui influence directement depuis des années la consommation d'alcool. À cet égard, la consommation d'alcool fort en grande quantité est une pratique courante, qui cause de graves intoxications menant parfois aux décès (4). Il faut dire que depuis 1970, le taux de décès, tout comme le taux d'empoisonnement dû à l'alcool, est en constante expansion (5).

Par ailleurs, le contexte socio-économique influence grandement l'alcoolisme au Belarus. En effet, le Belarus est devenu un pays indépendant à partir de 1991. Depuis, la transition vers une économie stable est extrêmement difficile, et encore davantage avec le régime autoritaire en place (6).

La tragédie nucléaire survenue à la centrale de Tchernobyl en 1986 est également un événement qui affecte la population à plusieurs niveaux. Notamment à cause de plusieurs maladies, mais également au niveau des richesses du pays. En effet, le sol est très pauvre depuis la contamination causée par cet incident, ce qui défavorise l'agriculture ainsi que l'établissement d'industries. De plus, cette instabilité crée beaucoup de chômage, de dépressions sévères et de suicides, ce qui conduit plus facilement à une plus grande consommation d'alcool.

Par le fait même, le taux de violence conjugale est également de plus en plus élevé au pays. Il s'agit d'ailleurs d'un cercle vicieux puisque l'alcoolisme crée un climat propice à la brutalité, ce qui mène éventuellement à une plus grande consommation d'alcool chez les victimes (7). Par conséquent, la crise économique crée un stress psychosocial auquel l'alcoolisme est directement lié (8).

Pas à pas vers une solution?

Yury E. Razvodovsky, professeur à l'université de Grodno au Belarus, avance également la thèse que le gouvernement rend l'alcool plus accessible et plus abordable afin de favoriser l'économie du pays. Selon lui, il s'agit d'une façon très facile d'acheter la paix sociale (9). En effet, bien que le gouvernement affirme avoir augmenté considérablement le prix de l'alcool, la vente de ce produit est toujours en grande expansion.

Cela étant dit, depuis 2010, le gouvernement met en place de plus en plus de mesures ayant comme objectif de réduire ce fléau. Par exemple, l'âge légal pour consommer de l'alcool augmentera jusqu'à 21 ans. De plus, des campagnes de mobilisation dans le but de promouvoir un mode de vie sain seront également mises en place afin de changer les croyances populaires. Une réglementation plus sévère a également été adoptée afin de restreindre la publicité de l'alcool à certaines périodes de la journée (10).

L'alcool reste néanmoins une entreprise rentable pour l'État. On peut d'ailleurs se questionner sur le véritable désir de contrer l'alcoolisme par le gouvernement, puisque les lobbyistes ont une influence plus que considérable (11). Ce paradoxe inspire plusieurs questionnements quant au problème alarmant qu'est l'alcoolisme au Belarus.




Références:

(1) RAZVODOVSKY, Yury E. « Fatal Alcoholic Poisonings in Russia and Belarus: a Compara ve Analysis of Trends », Grodno State Medical University, janvier 2015, En ligne , https://eds-b-ebscohost-com.ezproxy.usherbrooke.ca... (Consultée le 10 septembre 2017)

(2) GRIGORIEV, Pavel. « Healt crisis ans mortality trends by causes of death in Belarus » , EBSCO Host, 2012, En ligne , https://eds-a-ebscohost-com.ezproxy.usherbrooke.ca... (Consultée le 10 septembre 2017)

(3) RAZVODOVSKY, Yury E. « Fatal Alcoholic Poisonings...», op. cit.

(4) STICKLEY, Andrew. RAZVODOVSKY, Yury E. « Alcohol Poisoning in Belarus: A Comparison of Urban–Rural Trends », 1990–2005, Alcohol and Alcoholism, Volume 44, édition 3, 1 Mai 2009, pages 326–331, (Consultée le 10 septembre 2017)

(5) NORSTROM, T. RAZVODOVSKY, Yury E. « Per capita alcohol consumption and alcohol-related harm in Belarus, 1970-2005 », 2010, European Journal Of Public Health, numéro 5, pages 564-568, En ligne , https://academic.oup.com/eurpub/article/ 20/5/564/606608/Per-capita-alcohol-consumption-and... (Consultée le 10 septembre 2017)

(6) RAZVODOVSKY, Yury E. « Fatal Alcoholic Poisonings...», op. cit.

(7) LARAMEE, Valérie. « Tchernobyl : la vie après l'horreur », Environnement Magazine, no. No: 1548, 1996, p. 12. En ligne  http://nouveau.eureka.cc/Link/unisher1/news%c2%b71... (Consultée le 10 septembre 2017)

(8) RAZVODOVSKY, Yury E. « Fatal Alcoholic Poisonings...», op. cit.

(9) RAZVODOVSKY, Yury E. « Alcohol Affordability and Epidemiology of Alcoholism in Belarus», 2013, Vol. 49 Issue 1, p29-36. En ligne  https://eds-a-ebscohost-com.ezproxy.usherbrooke.ca... (Consultée le 10 septembre 2017)

(10) SMOK, Vadzim. « WHO: Belarusians are the Heaviest Drinkers in the World », 27 mai 2014, Belarus Digest, En ligne  https://belarusdigest.com/story/who-belarusians-ar... (Consultée le 10 septembre 2017)

(11) Loc. cit.

Dernière modification: 2017-09-25 12:14:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'alcoolisme : un problème alarmant au Belarus
>septembre 2017


Le Bélarus : 20 ans de dictature plus tard...
>février 2015


Élection en Biélorussie : une dictature tremble
>février 2011


Élection présidentielle au Bélarus: le dernier « dictateur d'Europe » va-t-il tomber?
>novembre 2010


Un second mandat pour Loukachenko au Bélarus ?
>mars 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019