17 juillet 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

19 septembre 2017

L'Ouganda : un pays unitaire ou fragmenté?


Jessica Laberge
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
1986
Renversement du président Tito Okello en Ouganda

mai
1981
Départ de l'armée tanzanienne de l'Ouganda

avril
1979
Renversement du dictateur ougandais Idi Amin Dada

novembre
1978
Invasion de la Tanzanie par l'Ouganda

juillet
1976
Raid israélien sur Entebbe, en Ouganda

janvier
1971
Renversement du gouvernement de Milton Obote en Ouganda

juillet
1969
Début du voyage du pape Paul VI en Ouganda

avril
1966
Accession de Milton Obote à la présidence de l'Ouganda

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Le 27 novembre 2016, les forces de l'ordre sous le gouvernement du président Yoweri Museveni ont pris d'assaut le royaume du roi Rwenzururu - Charles Wesley Mumbere - dans la ville de Kasese, en Ouganda. Cette offensive est justifiée par l'accroissement d'une milice armée das ce royaume.

Soupçonné de vouloir l'indépendance

À la suite d'une attaque prétendue de la garde royale sur la police et l'armée ougandaise dans la ville de Kasese, le 26 novembre 2016 (1), Museveni ordonne au roi du Rwenzururu de dissoudre cette garde (2). Celle-ci est soupçonnée de vouloir créer un territoire indépendant : la « République de Yiira » (3).

Le royaume du Rwenzururu est une monarchie traditionnelle habitée par l'ethnie Bazonko. Situé à l'ouest de l'Ouganda et dans la République démocratique du Congo, on estime sa population à environ 5 millions d'habitants (4).

Alors que les tensions montent, le gouvernent lance une opération afin de récupérer les armes illégales du royaume (5). C'est par la suite que des affrontements surgissent entre les forces de l'ordre et les milices séparatistes (6). Ceux-ci prennent fin lorsque le roi Rwenzururu est arrêté et le royaume pris d'assaut. Le président Museveni avait précédemment énoncé qu'il n'y aurait pas : « un pouce d'enlevé à l'Ouganda [traduction de l'auteur] (7) ».

Des revendications de longue haleine

Lors de l'indépendance de l'Ouganda en 1962, sous Milton Obote, les royaumes traditionnels sont abolis et leurs pouvoirs limités (8). Pour ce qui est du royaume de Rwenzururu, les revendications commencent sous le roi Mumbere, père du souverain actuel, et perdurent depuis ce temps. En effet, les Bazonkos « ont espoir de faire reconnaître leur vieux royaume (9) ». Ce n'est que dans les années 1980 qu'ils déposent les armes (10).

Le fils, tout comme son père, veut faire reconnaître les droits des Bazonkos. En 2009, Charles Wesley Mumbere est intronisé et le royaume est reconnu comme une institution culturelle par Museveni, mais encore une fois avec des pouvoirs limités (10). D'ailleurs, le président précise que le royaume ne doit pas s'ingérer dans les affaires politiques du pays (11).

Détenu depuis les évènements du 27 novembre, le roi Rwenzururu a été libéré sous caution le 6 février 2017. Les chefs d'accusations de meurtre et de trahison portés contre lui sont toujours à l'étude (12). Le chef d'accusation de meurtre remontait à des évènements survenus en mars, n'ayant aucun lien avec l'assaut actuel (13). Pour ce qui est des accusations de trahison, le roi affirme n'avoir aucun lien avec les milices séparatistes (14).




Références:

(1) Felix Basiime, « Rwenzururu king arrested over fresh Rwenzori clashes », Daily Monitor 25, 27 novembre 2016, http://www.monitor.co.ug/News/National/Rwenzururu-... (page consultée le 15 septembre 2017).

(2) Gaël Grilhot, « Pourquoi le roi du Rwenzururu a été arrêté en Ouganda», Le Monde, 30 novembre 2016, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/11/30/p... (page consultée le 15 septembre 2017).

(3) Daily Monitor 25, op. cit.

(4) Brighter Brains, « History of BaKonzo », 20 janvier 2016, http://brighterbrains.org/articles/entry/history-of-bakonzo (page consultée le 21 septembre 2017).

(5) Wilson Assime, « High tension in Kasese », New Vision, 26 novembre 2016, http://www.newvision.co.ug/new_vision/news/1440910... (page consultée le 15 septembre 2017).

(6) Gaël Grilhot, op. cit.

(7) Matsiko Grace, « Combats en Ouganda : un monarque local inculpé de meurtre, le bilan passe à 87 morts », Agence France-Presse, 29 novembre 2016, https://search.proquest.com/central/docview/184434... (page consultée le 15 septembre 2017).

(8) Le Monde diplomatique, « D'une guerre civile à l'autre », juillet 2011, https://www.monde-diplomatique.fr/2011/07/A/20774 (page consultée le 15 septembre 2017).

(9) Rfi Afrique, « Ouganda : le royaume du Rwenzururu en proie à des revendications indépendantistes », 28 novembre 2016, http://www.rfi.fr/afrique/20161128-ouganda-roi-rwe... (page consultée le 21 septembre 2017).

(10) Ibid.

(11) Gaël Grilhot, op. cit.

(12) Tausi Nakato, « I am still a prisoner, says king Mumbere », Daily Motion 25, 27 mai 2017, http://www.monitor.co.ug/News/National/Still-priso... (page consultée le 15 septembre 2017).

The Observer, « Mumbere case hearing adjourned to January 12 », 28 décembre 2016, http://observer.ug/news/headlines/50515-jinja-cour... (page consultée le 15 septembre 2017).

(13) Gaël Grilhot, op. cit.

(14) Ibid.

Dernière modification: 2017-09-25 12:08:09

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'Ouganda : un pays unitaire ou fragmenté?
>septembre 2017


L'opposant politique ougandais Kizza Besigye dans la mire des autorités
>septembre 2016


Ouganda : d'anciens amis se disputent le titre de président
>septembre 2015


L'adoption d'une loi anti-gay ne fait pas unanimité en Ouganda
>janvier 2014


Un fléau qui perdure : les enfants-soldats
>novembre 2013


L'Ébola, une maladie négligée
>décembre 2012


Joseph Kony : messie ou tueur sans scrupule?
>novembre 2011


L'Ouganda adopte un projet de loi contre l'excision
>janvier 2010


Alice Lakwena : décès d'une mystique
>janvier 2007


Ouganda : un pas vers la paix
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019