19 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

2 octobre 2018

Israël en Syrie : un dossier en évolution


Francis Patenaude
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

avril
2018
Frappes américaines, britanniques et françaises sur la Syrie

décembre
2015
Fin d'une année record pour le nombre de déplacés dans le monde

août
2013
Utilisation d'armes chimiques à Ghouta, en Syrie

mars
2011
Intensification de la contestation en Syrie

février
2005
Assassinat de l'ex-premier ministre libanais Rafiq Hariri

juin
2000
Décès du président syrien Hafez el-Assad

octobre
1989
Signature de l'accord de Taëf sur la paix au Liban

juin
1982
Déclenchement de l'offensive israélienne « Paix en Galilée » au Liban

février
1982
Début d'un conflit entre l'armée syrienne et les Frères musulmans à Hama

octobre
1973
Début du premier «choc pétrolier»

octobre
1973
Déclenchement de la guerre du Kippour au Moyen-Orient

avril
1971
Proclamation de l’Union des Républiques arabes

mars
1971
Accession de Hafez el-Assad à la présidence de la Syrie

août
1967
Ouverture d'un sommet des pays arabes à Khartoum

juin
1967
Début de la guerre des Six jours au Moyen-Orient

février
1966
Renversement du gouvernement en Syrie

janvier
1958
Proclamation de la création de la République arabe unie

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

janvier
1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

Au cours de l'année 2018, diverses situations impliquant Israël et la Syrie ont contribué à complexifier la relation déjà trouble entre ces deux pays. Plus récemment, deux développements sont venus raviver la tension qui existe entre l'État hébreu, le régime de Bashar al-Assad et son puissant allié russe.

D'abord, la destruction accidentelle récente d'un appareil militaire russe par la défense syrienne, le 17 septembre 2018, a envenimé la relation entre Israël et la Russie. Conséquemment à cet évènement, l'annonce du déploiement d'un nouveau système de défense antiaérienne en sol syrien a fragilisé l'équilibre des puissances (1)

De plus, des propos tenus dernièrement par le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, ont relancé le débat sur le respect de la souveraineté étatique terrestre et aérienne de la Syrie (2).

Le tir allié de trop

Le 17 septembre 2018, un avion de transport militaire russe a été abattu au-dessus de la mer Méditerranée par le système de défense S-200 du régime syrien. La mort des 15 membres de l'équipage et la disparation de l'appareil ont rapidement incité les autorités russes à enquêter (3).

Au lendemain du drame, les propos du ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou, sont sans équivoque ; « Les pilotes israéliens, en se couvrant avec l'avion russe, l'ont placé sous le feu de la défense antiaérienne syrienne (4) ». Ainsi, selon l'information dévoilée par Choïgu, des avions de chasse israéliens auraient intentionnellement utilisé l'appareil de transport russe comme boulier lors d'un raid aérien. (5).

De leur côté, les forces armées israéliennes ont nié avec fermeté toute implication. Dans un communiqué officiel au lendemain des évènements, elles expliquent : « Israel holds the Assad regime, whose military shot down the Russian plane, fully responsible for this incident (6) ».

Certaines sources occidentales, dont le groupe de réflexion américain de droite « Center for the National Interest », expliquent qu'Israël aurait mené des frappes sur le nord de la Syrie tout juste avant la destruction de l'avion russe.

Malgré que l'État hébreu ait effectivement multiplié ses frappes sur des positions iraniennes en Syrie depuis deux ans, il reste toutefois difficile de prouver hors de tout doute sa responsabilité dans cette affaire (7).

Un nouveau système de défense antiaérienne

Tout de même convaincue du rôle joué par les forces armées israéliennes, la Russie a profité de cette tragédie pour annoncer la vente de nouvelles batteries antiaériennes S-300 à son allié syrien (8). Beaucoup plus sophistiquées que la version S-200, celles-ci confèreraient au régime Assad une redoutable suprématie aérienne.

Les capacités technologiques du S-300 lui permettent notamment de différencier la nature des appareils qu'il prend pour cible, éliminant le risque de tirs alliés (9). Déjà, en 2003, la Russie démontrait de l'intérêt pour la vente de ce genre de système à la Syrie. Toutefois, grâce aux efforts diplomatiques d'Israël, la transaction avait avorté (10).

La Syrie s'inquiète à l'Assemblée générale

Le 29 septembre dernier, lors de la 73e réunion de l'Assemblée générale des Nations unies, le ministre des Affaires étrangères syrien a multiplié les déclarations cinglantes à l'endroit des puissances illégalement présentes en Syrie (11).

Alors qu'il qualifie d'illégitime la présence des forces armées étrangères en territoire syrien, Mouallem affirme : « Any foreign presence on syrian territory without the consent of the syrian governement is illegal and constitutes a flagrant violation of international law and the UN charter. It is an assault on our national sovereignty… (12) »

Dans la foulée de ces propos, celui-ci affirme également la ferme volonté du régime syrien de reprendre possession du plateau du Golan. (13) Annexé officieusement par Israël durant les années 1980, le plateau du Golan a toujours été source de grandes tensions entre l'État hébreu et la Syrie (14).

Ainsi, les propos tenus par le ministre font craindre à plusieurs une escalade violente de la situation. Un affrontement armé pour la reprise du plateau du Golan contribuerait fort probablement à envenimer la situation déjà très tendue en Syrie (15).

Médiagraphie

(1) Barbara Starr, Ryan Browne et Nathan Hodge, « Syria accidentally shot down a Russian military plane », CNN, 18 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(2) Patrick Goodenough, « Assad Regime Vows to Purge Territory of Remaining Terrorists and Uninvited Foreigners, Including U.S. Troop », CNS news, 1 octobre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 1 octobre 2018)

(3) Barbara Starr, Ryan Browne et Nathan Hodge, op. cit.

(4) Radio-Canada, « La Syrie abat un avion de son allié russe », 18 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(5) Oliver Holmes et Andrew Roth, « Moscow blames Israel after Syria shoots down Russian military plane », The Guardian, 18 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(6) RT News, « Israeli army blames Damascus for Russia's Il-20 downing, mourns death of crew – statement », 19 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(7) Sebastien Roblin, « Syria Accidentally Shot Down a Russian Plane - So Moscow Says It Will Give Them Deadlier S-300 Anti-Aircraft Missiles », The National Interest, 1 octobre 2018, , URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(8) Andrew E. Kramer et Isabel Kershner, « Russia Promises Advanced Missiles to Syria After Rift With Israel », The New York Times, 24 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(9) Sebastien Roblin, op. cit.

(10) Ron Friedman, « Russia canceled S-300 deal with Assad, report says », 26 mai 2003, The Times of Israel, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(11) Joyce Karam, « Syrian foreign minister Walid Muallem : Damascus will fight "occupying " US, French and Turkish forces », The National, 29 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 30 septembre 2018)

(12) Walid Muallem, « Syrian Foreign Minister Walid al-Muallem addresses 73rd UN general assembly session », Youtube, 29 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 1 octobre 2018)

(13) Loc. Cit.

(14) The Times Of Israël et AFP, « La Syrie veut aussi récupérer le Golan », The Times of Israël, 30 septembre 2018, URL [hyperlien] (page consultée le 1 octobre 2018)

(15) Loc. Cit.



Dernière modification: 2018-10-08 10:18:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La fin de l'État islamique?
>novembre 2018


Israël en Syrie : un dossier en évolution
>octobre 2018


Rojava: une vision de la Syrie peu abordée
>novembre 2017


Syrie: rien ne va plus
>octobre 2016


Une rencontre diplomatique à saveur politique entre la Russie et la Syrie
>janvier 2016


Syrie: rencontre importante entre la Russie et Israël
>septembre 2015


La liberté de presse en Syrie : un oxymore
>novembre 2014


Dans les camps de réfugiés syriens, la polio frappe
>février 2014


Syrie : retour sur l'échec de Genève 2
>février 2014


Mort d'un chef rebelle syrien
>janvier 2014


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019