21 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 septembre 2018

La rencontre de Wuhan : un retour au calme entre l'Inde et la Chine?


Dorian Paterne Mouketou
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2019
Alunissage d’une sonde chinoise sur la face cachée de la Lune

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

mars
2018
Abolition de la limite de deux mandats présidentiels en Chine

octobre
2017
Ouverture du XIXe Congrès du Parti communiste chinois

novembre
2015
Poignée de main historique entre les présidents de la Chine et de Taïwan

octobre
2015
Fin de la politique de l'enfant unique en Chine

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Mouvement de protestation populaire à Hong Kong

novembre
2012
Ouverture du XVIIIe congrès du Parti communiste chinois

août
2008
Ouverture des Jeux olympiques de Beijing

mars
2008
Montée de la violence dans les rues de Lhassa au Tibet

octobre
2007
Ouverture du XVIIe Congrès du Parti communiste chinois

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

octobre
2003
Première mission chinoise envoyant un homme dans l'espace

mars
2003
Alerte au SRAS par l'Organisation mondiale de la santé

novembre
2002
Ouverture du XVIe Congrès du Parti communiste chinois

décembre
2001
Adhésion de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce

décembre
1999
Rétrocession de Macao à la Chine

Les 27 et 28 avril 2018, le président chinois, Xi Jinping, recevait le premier ministre indien, Narendra Modi, à Wuhan. Cette rencontre informelle vivement commentée et qui a duré deux jours a permis aux deux dirigeants d'atténuer les différends diplomatiques entre leurs deux pays.

Une rencontre visant à renforcer les liens diplomatiques

Les tensions entre les deux pays remontent à quelques années. Elles ont atteint leur point culminant lorsqu'en 2017 ils se sont retrouvés dans un face-à-face armé sur le plateau du Doklam, situé au tripoint entre la Chine, le Bhoutan et l'Inde (1). En dehors des différends frontaliers, les deux voisins s'opposent également sur les questions commerciales et géostratégiques. En effet, New Delhi voit d'un œil suspicieux les « nouvelles routes de la soie », passant par le Pakistan et par l'océan Indien. Pour sa part, Pékin s'inquiète des pratiques militaires grandissantes dans le Pacifique entre l'Inde et ses deux « adversaires », les États-Unis et le Japon (2).

La rencontre a été une occasion de régler les différends diplomatiques entre les deux voisins, qui ont communément affiché leur volonté d'entamer une nouvelle ère dans leurs relations. Celle-ci a débuté au Hubei Provincial Museum de Wuhan, un lieu de villégiature et une des plus anciennes reliques culturelles de Chine. Le premier ministre indien y a été accueilli avec un spectacle de danse (3).

Du côté des médias chinois, le regard est plutôt positif sur cette rencontre. En ce sens, le China Daily titrait « A major chance to lift China-India ties », y voyant une occasion majeure d'améliorer les relations sino-indiennes (4). Du côté indien, on se réjouit de l'enthousiasme chinois. Le quotidien The Indian Express qualifiait cette invitation chinoise de Couple therapy (une thérapie de couple), signifiant que le sommet Modi-Xi n'est pas centré sur les résultats mais sur une meilleure compréhension l'une de l'autre (5).

L'alliance sino-indienne est cruciale pour la Chine, présentement en guerre commerciale avec les États-Unis de Donald Trump. D'abord, la Chine est le plus grand partenaire commercial de l'Inde. Inversement, l'Inde est le plus grand marché contractuel pour les entreprises chinoises en Asie du Sud (6). Plus encore, le produit intérieur brut (PIB) de la Chine est cinq fois plus important que celui de l'Inde, et ses dépenses militaires sont, quant à elles, trois fois plus élevées. En outre, le sommet est fondamental pour Narendra Modi, qui ne voudrait pas garder ces tensions dans son bilan lors des élections législatives indiennes de 2019 (7).

Deux géants incontournables dans la région

Le premier ministre indien mentionnait que « la culture des deux pays est basée le long des berges (8) », faisant ainsi allusion à la civilisation Mohenjo Daro et Harappa en Inde. Les deux pays ont en effet des destins très liés, et veulent travailler ensemble pour relever de nouveaux défis mondiaux. Les deux géants représentent un tiers de la population mondiale et presque la moitié de l'économie mondiale (9). L'Inde a un avantage comparatif dans les technologies de l'information, les logiciels et les médicaments. La Chine est cheffe de file dans le domaine de la fabrication, du développement des infrastructures et des industries émergentes. Ainsi, tant du côté chinois que du côté indien, la coopération économique est perçue comme naturelle (10).

La Chine est le principal fournisseur de l'Inde depuis plus d'une dizaine d'années. En effet, 16 % des importations indiennes provenaient de la Chine en 2016-2017. Les appareils et machines électriques, entre autres, constituent plus de 35,9 % des importations en provenance de Chine. Les importations indiennes de produits chimiques chinois constituent 26,7 % de la consommation indienne. Le principal client de l'Inde demeure toutefois les États-Unis (15,3 % des exportations). Au-delà des défis environnementaux que doivent relever les deux puissances régionales, une étude économique prévoit que la population indienne devrait dépasser celle de la Chine dans les six prochaines années (11).

Les deux pays sont conscients de leurs intérêts réciproques. D'ailleurs, même si aucun accord formel n'a été signé entre les deux dirigeants lors du sommet de Wuhan en avril dernier, le premier ministre indien a invité le président chinois à une prochaine rencontre informelle en Inde, en 2019 (12).




Références:

(1) Bouissou, Julien et Brice Pedroletti, « Xi Jinping et Narendra Modi font un nouveau pas vers le réchauffement sino-indien », Le Monde, 30 avril 2018, URL https://www.lemonde.fr/international/article/2018/... consulté le 10/09/2018,

(2) Delacroix, Guillaume, « Rencontre Xi-Modi : un sommet pour réchauffer les relations entre Pékin et Delhi », Courriel international, 27 avril 2018, URL https://www.courrierinternational.com/revue-de-pre... consulté le 10/09/2018

(3) Suri, Manveena et Ben Westcott, « Indian Prime Minister Narendra Modi meets Chinese President Xi Jinping for informal summit », CNN, 27 avril 2018, URL https://www.cnn.com/2018/04/27/asia/modi-xi-wuhan-... consulté le 10/09/2018

(4) Fan, Yi, « A major chance to lift China-India ties », The China Daily, 27 avril 2018, URL http://www.chinadaily.com.cn/a/201804/27/WS5ae2577... consulté le 10/09/2018,

(5) Madhav, Ram, « Couple therapy », The Indian Express, 27 avril 2018, URL https://indianexpress.com/article/opinion/columns/... consulté le 10/09/2018

(6) Fan, Op.cit.

(7) Joshi, Shashank, « India China: Why is Modi meeting Xi now? », BBC News, 26 avril 2018, URL https://www.bbc.com/news/world-asia-india-43904086, consulté le 10/09/2018

(8) The Time of India, « PM Narendra Modi meets Xi Jinping at Mao's favourite holiday spot in Wuhan », 27 avril 2018, URL https://timesofindia.indiatimes.com/india/pm-naren... consulté le 10/09/2018

(9) Tharoor, Ishaan, « The most important Asian summit doesn't involve Kim Jong Un », Washington Post, 27 avril 2018, URL https://www.washingtonpost.com/news/worldviews/wp/... consulté le 10/09/2018

(10) Fan, Op.cit.

(11) Bergevin-Chammah, Carine, « Inde : entre croissance rapide et défis importants », Études économiques, 28 juin 2018, 1-5

(12) Farcis, Sébastien, « Inde/Chine: rencontre entre Xi Jinping et Narendra Modi pour calmer les tensions », RFI, 27 avril 2019, URL http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20180427-inde-chi... consulté le 10/09/2018

Dernière modification: 2018-09-24 08:31:47

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Beijing : un choix controversé pour la tenue des Jeux olympiques en 2022
>octobre 2019


Hong Kong : la loi sur l'extradition déstabilise le gouvernement
>octobre 2019


Alibaba : le géant chinois se sépare de son fondateur
>octobre 2019


Le nucléaire chinois avance à grands pas
>avril 2019


La révolution sino-américaine et le piège de Thucydide
>mars 2019


Persécution des musulmans en Chine
>mars 2019


Kim Jong-un et Xi Jinping : un partenariat sans faille?
>novembre 2018


Le parti indépendantiste HKNP s'attire les foudres de Pékin
>octobre 2018


La rencontre de Wuhan : un retour au calme entre l'Inde et la Chine?
>septembre 2018


La Route de la soie : un projet titanesque qui pourrait changer l'ordre mondial
>avril 2018


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019