Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

16 décembre 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

11 October 2018

L'élection présidentielle au Venezuela : des résultats contestés


Dorian Paterne Mouketou
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

July
2017
Élection controversée d’une Assemblée constituante au Venezuela

December
2015
Victoire de l'opposition aux législatives vénézuéliennes

March
2013
Décès du président vénézuélien Hugo Chavez

October
2012
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

February
2009
Tenue d'un référendum au Venezuela

December
2006
Réélection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

April
2002
Tentative de coup d'État contre Hugo Chavez au Venezuela

December
1999
Pluies torrentielles et inondations au Venezuela

December
1998
Élection de Hugo Chavez à la présidence du Venezuela

January
1994
Émeute dans la prison de Maracaibo, au Venezuela

August
1980
Signature du traité de Montevideo entre les pays de l'Alalc

November
1975
Déclenchement de l'opération Condor

May
1969
Création du Pacte andin

September
1960
Création de l'Organisation des pays producteurs de pétrole

April
1960
Dévoilement de la doctrine Betancourt à Caracas

February
1960
Signature du traité de Montevideo créant l'Association de libre-échange de l'Amérique latine

December
1958
Retour de Romulo Betancourt à la présidence du Venezuela

April
1958
Début de la visite du vice-président américain Richard Nixon en Amérique latine

March
1948
Création de l'Organisation des États américains

Le 20 mai 2018 s'est déroulée la présidentielle au Venezuela. Celle-ci a à nouveau porté le controversé Nicolas Maduro au pouvoir. Toutefois, le Groupe de Lima, créé pour évaluer la situation politique au Venezuela, et les opposants politiques au président n'ont pas reconnu la légitimité du processus électoral (1).

Condamnation internationale et protestations internes

Le Groupe de Lima est composé de 14 pays, soit l'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, le Guatemala, le Guyana, le Honduras, le Mexique, le Panama, le Paraguay, le Pérou et Sainte-Lucie. Dans une déclaration commune signée le 26 octobre 2017, ceux-ci ont demandé aux Nations unies (ONU) « de s'impliquer pour aider à résoudre la crise au Venezuela et sanctionner les violations des droits de l'Homme (2) ».

Au lendemain de l'élection présidentielle du 20 mai 2018, qui ont reconduit Nicolas Maduro à la tête du Venezuela, les gouvernements membres du Groupe de Lima ont signé une déclaration commune qui ne reconnait pas « la légitimité du processus […] car les normes internationales pour assurer un processus démocratique, libre, juste et transparent n'ont pas été respectées (3) ».

Les 14 pays ont notamment rappelé leurs ambassadeurs à Caracas afin de diminuer les relations diplomatiques avec le pays. Le gouvernement américain a quant à lui signé un nouveau décret comprenant des sanctions économiques contre le Venezuela (4). Toutefois, Moscou ne partage pas le même avis. En effet, le président Vladimir Poutine a plutôt félicité Nicolas Maduro, tout en lui souhaitant « le succès dans la résolution des défis sociaux et économiques auxquels fait face le pays (5) ».

Selon les résultats officiels, le président sortant aurait obtenu 67,7 % des voix. Ces résultats sont également contestés par son principal adversaire, Henri Falcon, qui a appelé à un nouveau scrutin en décembre (6). L'élection s'est toutefois déroulée avant la date traditionnelle. Le troisième opposant au régime, le pasteur évangéliste Javier Bertucci, a soutenu la demande du nouveau scrutin devant se dérouler en décembre (7).

Une crise qui perdure

Après la mort d'Hugo Chavez, le 5 mars 2013, Nicolas Maduro est devenu président par intérim. Il a remporté l'élection présidentielle anticipée du 15 avril 2013 avec 50,6 % des voix face à son principal opposant, Henrique Capriles. En plus de contester les résultats, les opposants politiques espéraient la chute du chavisme, alors que le pays traverse une crise économique due à l'effondrement des exportations et des cours du pétrole (8).

Il perdure depuis des années un affrontement entre le chavisme et l'opposition. En outre, la crise économique est devenue sociale et a alimenté et intensifié la crise politique. De ce fait, selon le chercheur Christophe Ventura, « L'opposition va voir dans ces difficultés économiques la confirmation de l'affaiblissement politique du gouvernement et la possibilité pour elle d'avancer (9). »

Or, l'économie du Venezuela et la plupart de ses programmes sociaux reposent sur l'argent du pétrole. La baisse de son cours a ainsi poussé le gouvernement à supprimer des aides sociales, ce qui lui a fait perdre le soutien d'une partie des classes populaires. Alors que la crise sociale s'intensifie – entre 1,6 et 2,3 millions de personnes se sont exilées – et que l'opposition remet en question la présidence de Maduro, la Cour suprême du Venezuela s'est arrogé le pouvoir législatif traditionnellement exercé par le Parlement (10).

De ce fait, Maduro est devenu dépositaire des pouvoirs exécutif, judiciaire et législatif. Aussi, la Cour a supprimé l'immunité dont bénéficient les parlementaires. Ce qui ouvre la voie au président de déclencher des procédures judiciaires contre eux. Depuis, l'opposition dénonce un coup d'État et enclenche une résistance soutenue par la communauté internationale et la plupart des pays de l'Amérique latine. Aux élections régionales d'octobre 2017, le Parti socialiste unifié du président Maduro a remporté 17 États sur 23. L'opposition n'a pas reconnu ces résultats qui, selon elle, seraient frauduleux (11). Toutefois, 40 autres pays ont reconnu la transparence du scrutin et appellent la communauté internationale à en respecter l'issue (12).

L'élection du 20 mai 2018 n'a toutefois pas permis à Maduro de gagner une légitimé aux yeux de ses opposants politiques et de la communauté internationale, étant donné la crise sociale et politique que le pays traverse.

Médiagraphie

(1) RT France, « Les 14 pays du groupe de Lima rappellent leurs ambassadeurs au Venezuela », 21 mai 2018, URL [hyperlien] class='liendanstexte' href='/bilan/servlet/BMDictionnaire?iddictionnaire=1567'>ambassadeurs-venezuela (consulté le 11/10/2018).

(2) Agence France-Presse, « 12 pays, dont le Canada, demandent à l'ONU d'intervenir au Venezuela », TVA Nouvelles, 26 octobre 2017, URL [hyperlien] (consulté le 11/10/2018).

(3) Gouvernement du Canada, Déclaration du Groupe de Lima sur le processus électoral au Venezuela, URL [hyperlien] (consulté le 11/10/2018).

(4) Morello, Carol et Anthony Faiola, « Trump administration moves to tighten squeeze on Venezuelan government », The Washington Post, 21 mai 2018, [hyperlien] (consulté le 11/10/2018).

(5) RT France, Op. Cit.

(6) Rémy Ourdan, « Au Venezuela, Nicolas Maduro proclamé vainqueur d'une présidentielle contestée », Le Monde, 21 mai 2018, URL [hyperlien] (consulté le 11/10/2018).

(7) Ibid.

(8) Ventura, Christophe, « Le Venezuela peut-il se sortir de la crise ? », IRIS, 6 septembre 2018, URL [hyperlien] (consulté le 11/10/2018).

(9) Ibid.

(10) El Hadj, Karim, « La crise au Venezuela expliquée en quatre minutes », Le Monde, 19 mai 2018, 4 min 35 sec, URL [hyperlien] (consulté le 11/10/2018).

(11) Ibid.

(12) Tele Sur, « Venezuela : Global Observers Ratify Electoral Transparancy », 19/05/2018, URL [hyperlien] class='liendanstexte' href='/bilan/servlet/BMPays?codePays=VEN'>Venezuela-Global-Observers-Ratify-Electoral-Transparency-20180519-0012.html (consulté le 25/10/2018)



Dernière modification: 2018-10-29 08:33:10

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016