6 avril 2020 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 septembre 2018

L'assassinat d'un journaliste provoque la chute du gouvernement slovaque


Jean-François Eddie
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

avril
2003
Annonce de l'adhésion de dix pays à l'Union européenne

janvier
1993
Division de la République fédérative tchèque et slovaque en deux États séparés

décembre
1989
Accession de Vaclav Havel à la présidence de la Tchécoslovaquie

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

janvier
1977
Création de la Charte 77 en Tchécoslovaquie

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

mars
1969
Victoires de la Tchécoslovaquie contre l'Union soviétique aux championnats du monde de hockey sur glace, à Stockholm

août
1968
Intervention des troupes du pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie

mai
1955
Signature du pacte de Varsovie

décembre
1952
Exécution de Rudolf Slansky en Tchécoslovaquie

février
1948
Prise de contrôle du gouvernement par les communistes en Tchécoslovaquie

janvier
1948
Entrée en vigueur de l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce

À quelques mois de leur mariage, le journaliste d'investigation Jan Kuciak et sa fiancée sont froidement abattus dans leur appartement de Bratislava. Ce double meurtre lève le voile sur d'inquiétants liens entre le gouvernement de Robert Fico et la mafia calabraise. La crise politique qui s'ensuit se concrétise le 14 mars 2018 par le démantèlement de son cabinet. Fico désigne son protégé et homme de confiance Peter Pellegrini comme successeur au poste de premier ministre.

Attaque contre la liberté de presse

Les corps de Jan Kuciak et de sa compagne Martina Kusnirova ont été retrouvés criblés de balles dans leur petite demeure à l'aube du 25 février 2018. D'après la police slovaque, ce double meurtre fut orchestré par des tueurs à gages de la ‘Ndrangheta, une organisation criminelle mieux connue sous le nom de la mafia calabraise (1). Comment se fait-il que ces bandits particulièrement influents en Italie ressentent le besoin de s'attaquer à un journaliste slovaque ?

Jan Kuciak s'était spécialisé dans les affaires de corruption entre le gouvernement et la ‘Ndrangheta. Il avait découvert des liens inquiétants d'évasion fiscale et de détournement de fonds au sein du parti de Robert Fico, SMER – social-démocratie (SD) (2). Il s'apprêtait également à publier une série d'articles dévoilant un réseau de corruption entre le gouvernement slovaque et Antonio Vadala, un homme d'affaires italien membre de la mafia calabraise (3).

L'acharnement de Kuciak afin de découvrir la vérité lui coûta ultimement la vie. Tous s'entendent sur le fait qu'il est mort « en raison de ce qu'il savait. Victime de ce qu'il entendait publier (4). » Toutefois, sa mort ne fut pas vaine, loin de là. Le double meurtre eut l'effet d'une véritable bombe aux quatre coins du pays. Les rues de Bratislava furent rapidement le théâtre d'une des démonstrations populaires les plus importantes depuis la chute du communisme.

Remaniement institutionnel

En plus du premier ministre de la République slovaque, plusieurs têtes d'affiche du gouvernement tirèrent leur révérence de la scène politique. Le ministre de la Culture, Marek Madaric, et le ministre de l'Intérieur, Robert Kalinak, remirent également leurs démissions (5).

Face à cette crise politique, il est important de distinguer le président et le premier ministre, car c'est ce dernier qui détient les rênes du pouvoir exécutif. En effet, il est chargé de l'orientation politique du pays et c'est lui qui convoque, signe et approuve les différents décrets et décisions de son conseil des ministres. Son collègue, le président Andrej Kiska, possède pour sa part des pouvoirs limités, assurant le bon fonctionnement des institutions politiques et la conservation de la paix civile (6).

Il faut comprendre que malgré le pouvoir de nomination des ministres du président, cette procédure se concrétise via les recommandations du premier ministre. Cette relation parfois conflictuelle du pouvoir slovaque permet à Peter Pellegrini, une copie conforme de Robert Fico, de se hisser en tant que nouveau chef du gouvernement en date du 22 mars.

Mirage de changement

La nomination de Peter Pellegrini fut qualifiée par ses collègues de début « d'une ère nouvelle (7) ». Charismatique et bel homme, l'ex-vice-premier ministre était présenté comme un véritable messie au sein du SMER – SD. Cependant, cette mutation eut l'effet d'une véritable douche froide pour les manifestants slovaques.

De fait, le nouveau gouvernement a exactement le même programme politique que le précédent, et seulement deux des six nouveaux ministres n'étaient pas membres de l'ancien gouvernement (8). Par ailleurs, Robert Fico et Robert Kalinak restent des hauts placés du parti SMER – SD.

L'enquête étant toujours en cours, il est très difficile pour les manifestants de croire que cette histoire se réglera dans l'impartialité (9). Les changements observés au cours des derniers jours restent mineurs et font très peu pour rassurer la population sur les véritables intentions du gouvernement. Personne n'a été accusé du meurtre jusqu'à présent.




Références:

(1) MURRAY, Don. « 'Little Slavic tiger' Slovakia marred by murder, organized crime, street protests and intrigue », CBC News, [En ligne], 19 mars 2018, https://www.cbc.ca/news/world/slovakia-calabrian-m... (Page consultée le 18-09-2018).

(2) LE MONDE. « Slovaquie, la liberté bafouée », Éditorial Le Monde, [En ligne], 8 mars 2018, https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/03/08/sl... (Page consultée le 18-09-2018).

(3) DAGRY, Marie-Alix. « Slovaquie : comprendre la crise politique en trois questions », Agence France presse (Reuteurs), [En ligne], 13 mars 2018, http://www.lefigaro.fr/international/2018/03/13/01... (Page consultée le 18-09-2018).

(4) AKTUALITY.SK. « Slovaquie: la mafia menace les medias d'une guerre, elle l'aura », Courrier international, [En ligne], 3 mars 2018, https://www.courrierinternational.com/article/slov... (Page consultée le 18-09-2018).

(5) AGENCE FRANCE-PRESSE, « Pellegrini: Slovakia's hearththrob politician to be new PM », Bratislava AFP, [En ligne], 15 mars 2018, https://www.france24.com/en/20180315-pellegrini-sl... (Page consultée le 18-09-2018).

(6) COURRIER INTERNATIONAL PARIS. « Slovaquie: Meurtre du journaliste Jan Kuciak, une attaque contre la démocratie », [En ligne], 27 février 2018, https://www.courrierinternational.com/article/slov... (Page consultée le 18-09-2018).

(7) CUPRIK, Roman. « Reporters Without Borders concerned about situation in Slovakia », The Slovak Spectator, [En ligne], 22 août 2018, https://spectator.sme.sk/c/20897425/reporters-with... (Page consultée le 18-09-2018).

(8) JANKARICOVA, Tatiana. « Reshuffled Slovak cabinet takes office, easing crisis after journalist's murder », Reuters : World News, [En ligne], 22 mars 2018, https://in.reuters.com/article/slovakia-politics/s... (Page consultée le 18-09-2018).

(9) SQUIRES, Nick. « Slovakia appoints new prime minister amid political crisis over murder of investigative journalist », The Telegraph, [En ligne], 22 mars 2018, https://www.telegraph.co.uk/news/2018/03/22/slovak... (Page consultée le 18-09-2018).

Autres références

CAMERON, Rob. « Slovakia grapples with murdered journalist's last story », BBC News, [En ligne], 28 février 2018, https://www.bbc.com/news/world-europe-43226567, (Page consultée le 18-09-2018).

CORNU, Yves. « Slovaquie: Robert Fico ou la social-démocratie dévoyée », Le Point – International, [En ligne], 15 mars 2018, http://www.lepoint.fr/monde/slovaquie-robert-fico-... (Page consultée le 18-09-2018).

DAVIES, Christian. « Slovakia's PM resigns amid scandal over murder of journalist », The Guardian, [En ligne], 15 mars 2018, https://www.theguardian.com/world/2018/mar/15/slov... (Page consultée le 18-09-2018).

EUROPEUM INSTITUTE FOR EUROPEAN POLICY. « Direction – Social-Democracy : SMER – Socialna Demokracia », CEE Identity – National Identities, [En ligne], 2013, http://www.ceeidentity.eu/database/manifestoescoun... (Page consultée le 18-09-2018).

GAUQUELIN, Blaise. « Slovaquie: Le président accepte la démission du premier ministre », Le Monde, [En ligne], 15 mars 2018, https://www.lemonde.fr/europe/article/2018/03/15/a... (Page consultée le 18-09-2018).

PERSPECTIVE MONDE. . « Slovaquie – Élections législatives », Perspective monde : statistiques, [En ligne], janvier 2018, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (Page consultée le 18-09-2018).

Dernière modification: 2018-09-24 08:34:57

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'assassinat d'un journaliste provoque la chute du gouvernement slovaque
>septembre 2018


Victoire amère du Parti social-démocrate en Slovaquie : la montée de l'extrême droite
>septembre 2016


Élections législatives en Slovaquie : un Conseil stable ?
>février 2016


La zone euro accueille un 16e membre le jour de son 10e anniversaire
>février 2009


Regard comparatif : participation électorale Europe de l'Est et Europe de l'Ouest
>novembre 2006


Slovaquie : Une coalition hétéroclite prend le pouvoir
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019