18 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

18 septembre 2018

L'Union économique eurasienne sous le spectre de la Russie


Eugénie Larente-Richer
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

mars
2018
Réélection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie

septembre
2016
Réélection en Russie du parti Russie unie

octobre
2015
Attentat contre un avion de la compagnie russe Metrojet

janvier
2015
Chute importante du prix du baril de pétrole

juillet
2014
Écrasement d'un avion de la Malaysia Airline au-dessus du territoire ukrainien

mars
2014
Tenue d'un référendum en Crimée

février
2014
Ouverture des Jeux olympiques d'hiver à Sotchi, en Russie

mars
2012
Élection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie

décembre
2011
Réélection du parti Russie unie en Russie

avril
2010
Signature du traité Nouveau départ (New Start) entre les États-Unis et la Russie

mars
2008
Élection de Dmitri Medvedev à la présidence de la Russie

décembre
2007
Élection en Russie du parti Russie unie de Vladimir Poutine

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

septembre
2004
Dénouement d'une prise d'otages dans une école de Beslan, en Russie

mars
2004
Élection de Vladimir Poutine à la présidence de la Russie

décembre
2003
Élection du parti Russie unie en Russie

décembre
1999
Annonce de la démission du président russe Boris Eltsine

Le 14 mai 2018 avait lieu à Sotchi, en Russie, la rencontre des 5 leaders des pays membres de l'Union économique eurasienne (UEE). Cette rencontre réunissait la Russie, le Kazakhstan, l'Arménie, la Biélorussie et le Kirghizstan afin de conclure des accords économiques, faire des mises au point sur les modalités de la zone de libre-échange et discuter des futures adhésions à l'Union.

Une union économique en ex-URSS

L'UEE a été fondée en 2014 à la suite de la signature du Traité sur l'Union économique eurasienne, entré en vigueur en 2015. C'est le président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbaïev, qui est à l'origine de l'idée d'une union économique avec la Russie. Il en avait fait la proposition en 1994 lors d'une visite officielle en Russie (1).

Le projet a été repris à l'arrivée de Vladimir Poutine au pouvoir en 2000 pour remédier aux conséquences économiques de la dislocation de l'Union soviétique (URSS) et être plus à même de faire face à la concurrence internationale, notamment à l'Union européenne (2). L'UEE a subi plusieurs modifications avant de connaître sa forme actuelle et l'adhésion de de la Biélorussie (1995), du Kirghizistan (1996) et de l'Arménie (2014) s'est faite de manière successive à travers le temps (3). Elle visait également à moderniser l'économie des pays membres en créant un marché intérieur dans l'ancienne sphère de pouvoir soviétique et assurer une coopération économique au sein de ces derniers (4).

Les objectifs plus actuels de l'Union tendent vers la création d'un environnement économique favorable à un développement économique durable au sein des signataires, en vue d'élever le niveau de vie de leurs populations respectives. L'UEE a créé un marché commun qui vise l'intégration économique et qui comporte une zone de libre-échange et une union douanière concernant quatre domaines, soit les travailleurs, les biens, les services de même que le capital (5). Ainsi, chaque pays membre profite de prix avantageux sur une multitude de biens et services et les travailleurs sont libres de circuler sur le territoire de l'UEE afin d'y travailler.

Au terme de la rencontre du 14 mai dernier, les dirigeants des États membres se sont entendus sur la création d'un fonds de développement pour une é½conomie durable. De plus, ils ont émis un agenda numérique d'ici 2025 qui vise à créer un environnement favorable à la création et à la transformation numérique. Les leaders ont également défini de manière officielle le statut d'observateur. Ce dernier a été attribué au Tadjikistan et à la Moldavie (6), tandis qu'il y a eu des rapprochements diplomatiques significatifs avec la Chine et l'Iran (7).

L'unité économique fait presque la force

Selon Julien Vercueil, maître de conférences de sciences économiques à l'Institut national des langues et civilisations orientales de Paris (INALCO), la création d'un marché intérieur et d'une telle union économique est certes avantageuse pour les pays membres. Cependant, l'UEE n'est pas une réelle compétitrice sur le plan international lorsque comparée à l'Union européenne.

En effet, sa structure comporterait quelques lacunes. Les pays possèdent d'importantes disparités démographiques et économiques, ce qui fait en sorte que la Russie se retrouve à la tête de cette union et en représente le pilier économique. Le code douanier n'a pas été non plus entièrement standardisé, ainsi, les normes sanitaires et phytosanitaires, par exemple, ne sont pas les mêmes à travers l'Union, ce qui rend les échanges difficiles (8). De plus, l'énergie est un secteur et produit qui est exclu des ententes de libre-échange, alors que le pétrole et les produits miniers représentent 75 % des exportations du Kazakhstan et 67 % pour la Russie (9).

Il sera intéressant de suivre l'évolution de l'UEE et de voir si elle saura s'adapter aux défis que pose la mondialisation et si elle saura bonifier ses modalités afin de devenir un véritable contrepoids à l'Union européenne. Rappelons que celle-ci ne cesse d'étendre son influence, notamment par sa Politique de voisinage, qui vise, entre autres, un rapprochement diplomatique et économique en Europe de l'Est avec les ex-républiques soviétiques (10).

Médiagraphie

(1) Eurasian Economic Union, [hyperlien] (8 septembre 2018).

(2) Julien Vercueil, « L'Union économique eurasiatique : une intégration au prisme de la Russie », Géoéconomie, avril 2014, [hyperlien] (9 septembre 2018).

(3) Eurasian Economic Union, op. cit.

(4) Julien Vercueil, op. cit., p.4.

(5) Ibid., p. 9-10.

(6) Eurasian Economic Council, « SEEC outcomes: Moldova granted Observer State status at the EAEU, Union countries reinforcing foundation for sustainable economic development and interaction with third countries, implementing Digital Agenda, and expanding single services market », 15 mai 2018, [hyperlien] (9 septembre 2018).

(7) China Business News, « China and Eurasian Economic Union Officially Sign Trade and Economic Cooperation Agreement », 21 mai 2018, [hyperlien] (9 septembre 2018).

Azer News, « Iran in talks to join Eurasian Customs Union, official says », 4 août 2018, [hyperlien] (9 septembre 2018).

(8) Julien Vercueil, op. cit., p.8.

(9) Organisation mondiale du commerce, « Russie, importations et exportations », Perspective monde, 2015, [hyperlien] (16 septembre 2018).

Organisation mondiale du commerce, « Kazakhstan, importations et exportations », Perspective monde, 2015, [hyperlien] (16 septembre 2018).

(10) Mario Damen, Kirsten Jongbergm Jérôme Legrand, « La politique européenne de voisinage », Union européenne, juin 2018, [hyperlien] (16 septembre 2018).



Dernière modification: 2018-09-24 09:32:30

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La Russie devient le deuxième plus grand exportateur d'armes au monde... et après ?
>avril 2019


La lutte pour les droits humains se poursuit en Russie, malgré le décès d'une fervente militante
>février 2019


La douce revanche de Vladimir Poutine
>février 2019


Démonstration de la puissance russe à la frontière sino-mongole
>février 2019


La traite humaine en Europe de l'Est : héritage de la chute de l'URSS
>février 2019


La Russie en quête d'influence au Moyen-Orient
>novembre 2018


Bilan du Mondial 2018 : les Bleus ne sont pas les seuls gagnants
>octobre 2018


Sommet à Helsinki : Poutine plait, Trump moins
>octobre 2018


L'Union économique eurasienne sous le spectre de la Russie
>septembre 2018


Énergie marémotrice en Russie : révolution dans la production d'électricité?
>mars 2018


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016