25 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

13 mars 2018

Il y a 40 ans : Amnistie internationale décrochait le prix Nobel de la paix


Dominic Cabrera-Gagnon
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Élections au Parlement européen

juin
2017
Réélection du Parti conservateur de Theresa May au Royaume-Uni

mars
2017
Début d’une série d’attentats terroristes au Royaume-Uni

juin
2016
Tenue d'un référendum au Royaume-Uni sur la sortie de l'Union européenne

mai
2015
Réélection du gouvernement conservateur de David Cameron au Royaume-Uni

septembre
2014
Tenue d'un référendum sur l'indépendance de l'Écosse

mai
2014
Début des élections législatives au Parlement européen

juillet
2012
Ouverture des Jeux olympiques de Londres

mai
2010
Élection au Royaume-Uni d'un gouvernement dirigé par le conservateur David Cameron

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

avril
2009
Tenue du Sommet du G20 à Londres

juillet
2007
Présentation de la journée Live Earth

juin
2007
Assermentation de Gordon Brown au poste de premier ministre du Royaume-Uni

juin
2007
Ouverture du Sommet du G8 à Heiligendamm, en Allemagne

mai
2007
Formation d'un gouvernement dirigé par Ian Paisley en Irlande du Nord

mai
2005
Réélection au Royaume-Uni d'un gouvernement travailliste dirigé par Tony Blair

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

mars
2003
Début d'une offensive militaire d'envergure en Irak

octobre
2001
Bombardements par les Américains et les Britanniques en Afghanistan

En 1977, l'organisation non gouvernementale Amnistie internationale obtenait le prix Nobel de la paix. Comme le souligne le président du Comité Nobel norvégien, Aase Lionaes, lors de la cérémonie de la remise de prix de 1977, la victoire par Amnistie internationale survient à un moment particulier dans l'histoire internationale (1). En effet, à une époque où ce sont des États superpuissants comme les États-Unis et l'Union soviétique qui dictent le déroulement de la politique internationale, il était important qu'une organisation comme Amnistie internationale réussisse à amener le changement par l'implication citoyenne. Fait particulier, Amnistie internationale ne fut pas le seul gagnant du prix Nobel de la paix cette année-là. Elle dut partager la scène avec Betty Williams et Mairead Corrigan, les deux initiatrices du « Northern Ireland Peace Movement » (2).

De mouvement à organisme

En 1960, l'avocat Peter Benenson apprend en lisant le journal que deux étudiants portugais sont arrêtés après avoir porté un toast « à la liberté » sous la dictature d'Antonio Salazar et qu'ils risquent entre deux et sept ans de prison (3). Benenson décide alors de publier, le 28 mai 1961, un article intitulé « The Forgotten Prisonners » dans le journal The Observer. Il y incite les lecteurs à écrire des lettres au gouvernement portugais et à demander la libération des étudiants (4). Deux mois plus tard, en juillet 1961, l'organisation non gouvernementale Amnistie, qui deviendra AI le 30 septembre 1962, était fondée à Londres.

Pendant les 16 ans qui précéderont son obtention du prix Nobel de la paix, Amnistie internationale a fait promouvoir l'objectif principal de l'organisation, soit contribuer à l'implantation des principes de la Déclaration universelle des droits de l'homme partout dans le monde. Des objectifs complémentaires se sont ensuite greffés à la mission de l'organisation. Par exemple, la lutte pour l'abolition de la peine de mort, le contrôle des armes à feu ou la fin de la torture sont des enjeux contemporains pour lesquels l'organisme a lutté (5).

Compte tenu de tout le travail effectué par Amnistie internationale, le prix Nobel fut reçu positivement par la communauté internationale. En effet, alors que Jimmy Carter devient président américain en janvier 1977, celui-ci avait fortement fait campagne durant l'année précédente sur l'importance que la politique étrangère des États-Unis favorise la défense des droits humains. Son message avait d'ailleurs été bien accueilli à l'international. Donc, l'objectif d'Amnistie internationale étant dans la même ligne de pensée, il n'est pas surprenant de constater son choix pour le Nobel de la paix (6).

Une légitimité unique

Aujourd'hui, Amnistie internationale profite d'un rayonnement international unique. Avec ses quelque 2 millions de membres et 5 millions d'activistes, cette organisation est capable d'agir efficacement à l'international, notamment grâce à ses sections nationales (7). Ses 64 bureaux contribuent à la recherche sur les divers enjeux internationaux, à la plaidoirie et au lobbyisme auprès des divers organes de la société civile et à l'organisation de campagnes de mobilisation.

Par contre, Amnistie internationale n'est pas à l'abri des jugements. Le think-tank israélien de droite NGO-monitor résume la quasi-totalité des critiques adressées à l'organisation dans un rapport intitulé Amnesty International: Failed Methodology, Corruption, and Anti-Israel Bias. On critique dans ce rapport certains bailleurs de fonds finançant l'organisme, dont la famille Rockefeller pour la section nationale américaine. Des problèmes de corruption au sein de certains dirigeants sont aussi présentés (8).




Références:

(1) Nobel Prize, The Nobel Peace Prize 1977 ; Amnesty International, 2014, https://www.nobelprize.org/nobel_prizes/peace/laur... 11 mars 2018.

(2) Nobel Prize, The Nobel Peace Prize 1976 ; Betty Williams, Mairead Corrigan, 2014, https://www.nobelprize.org/nobel_prizes/peace/laur... 11 mars 2018.

(3) Oxford Reference, Peter Benenson, 2009, http://www.oxfordreference.com/view/10.1093/acref/... 11 mars 2018.

(4) D. MCFADDEN, Robert, Peter Benenson, Founder of Amnesty Group, Dies at 83, New York Times, 28 février 2005, http://www.nytimes.com/2005/02/28/world/europe/pet... 11 mars 2018.

(5) Amnesty International, What we do, 2018, https://www.amnesty.org/en/what-we-do/, 11 mars 2018.

(6) D. NOSSITER, Bernard, Human Rights, Ulster Groups Win Nobel Prizes, New York Times, 11 octobre 1977, https://www.washingtonpost.com/archive/politics/19... 11 mars 2018.

(7) Amnesty International, Get involved, 2018, https://www.amnesty.org/en/get-involved/join/, 11 mars 2018.

(8) NGO Monitor, Amnesty International: Failed Methodology, Corruption, and Anti-Israel Bias, 18 août 2015, https://www.ngo-monitor.org/books/amnesty_internat... 11 mars 2018.

Dernière modification: 2018-03-23 10:35:53

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Brexit fera t-il tomber Theresa May?
>février 2019


Baisse du taux de chômage au Royaume-Uni : une bonne nouvelle?
>janvier 2019


Glasgow, la ville trouble
>janvier 2019


Après le Brexit, l'Afrique est dans la mire des Britanniques
>octobre 2018


Il y a 40 ans : Amnistie internationale décrochait le prix Nobel de la paix
>mars 2018


D'Hollywood à Westminster : l'internationalisation d'un mouvement
>novembre 2017


Brexit : dur divorce au sein de l'Europe
>octobre 2017


Des élections crève-cœur pour le Parti national écossais
>octobre 2017


Martin McGuinness provoque un bouleversement politique en Irlande du Nord
>mars 2017


20 ans plus tard : l'héritage contrasté de Tony Blair à la tête du Royaume-Uni
>février 2017


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016