24 mai 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

6 mars 2018

Le Nebraska donne enfin son feu vert pour le pipeline Keystone XL


Marianne Diatta
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Le 20 novembre 2017, la Commission du service public de l'État du Nebraska a donné son autorisation pour le projet de pipeline Keystone XL. Celui-ci permettra de transporter du pétrole extrait des sables bitumineux de l'Alberta, au Canada, vers les raffineries du Texas, aux États-Unis (1).

Une décision qui ne fait pas l'unanimité

Après de longues périodes de négociations qui se tenaient entre les différents représentants des États concernés par ce projet, TransCanada a enfin reçu le dernier accord important pour la construction du Keystone XL. Ce projet est une extension de l'oléoduc Keystone ayant déjà permis de relier l'Illinois, dans le nord des États-Unis, à la province de l'Alberta (2). Quant à l'idée de transporter le pétrole de l'Alberta jusqu'au sud des États-Unis, au Texas, elle a été lancée en 2008 par ce même groupe. Elle a été rejetée en 2015 par l'ancien président des États-Unis, Barack Obama. Cependant, un changement s'est opéré avec l'arrivée du président Donald Trump qui a relancé ce projet (3).

En effet, TransCanada devait obtenir la permission des 3 États américains où son pipeline doit passer. Après le Montana et le Dakota du Sud, le Nebraska est le troisième État concerné. Ce projet ayant déjà reçu l'accord des deux autres États, son sort se trouvait entre les mains du Nebraska (4).

Pour avoir l'avis de cet État, la Commission du service public du Nebraska a dû voter. Celle-ci est un organe exécutif créé par la Constitution. Elle est composée de 5 commissaires élus, dont les jugements concernent plusieurs services comme les principaux oléoducs (5). Parmi les commissaires chargés de la prise de décision, 3 contre 2 ont voté pour l'approbation du projet. Ces derniers devaient également déterminer si celui-ci répond aux intérêts de la population du Nebraska (6). Cependant, il y eut des modifications quant au trajet du pipeline.

La question environnementale et économique au coeur du débat

L'objectif de ce projet est de construire un tuyau souterrain long de 1900 kilomètres permettant d'acheminer 830 000 barils de pétrole albertain par jour jusqu'aux raffineries américaines situées au Texas (7). Les coûts sont évalués à 10 milliards de dollars (8).

Selon le ministre des Ressources naturelles du Canada, Jim Carr, « cet oléoduc créera des milliers de bons emplois pour les Canadiens à l'étape de la construction, surtout en Alberta, tout en renforçant l'industrie canadienne de la mise en valeur des ressources dans son ensemble (9). » De plus, il permettra également aux voisins du sud de réduire leur dépendance aux importations de pétrole de l'étranger.

Cependant, ce projet a fait l'objet de plusieurs polémiques, autant au Canada qu'aux États-Unis. En effet, l'argument majeur véhiculé pour contrer la mise en place de ce projet est la protection de l'environnement. En novembre 2015 le Parti démocrate, à travers le Comité national démocrate, avait annoncé son opposition à ce projet. Cependant, l'ancien président Obama n'avait pas fait mention de cela, mais plutôt de son opposition par rapport au fait que le Congrès essayait de contourner le processus d'examen de la branche exécutive (10).

De plus, les tribus amérindiennes Ponca et Yankton Sioux, faisant parti des intervenants autorisés à donner leurs avis sur le projet, se sont fortement opposées au pipeline Keystone XL. Celles-ci soulèvent le point des liens que cette tribu a avec le Nebraska (11).

Au Nebraska, les opposants craignent des déversements pétroliers qui pourront grandement influencer l'écosystème de cette région du Midwest dont l'économie repose majoritairement sur l'agriculture (12). Des organisations environnementales comme Greenpeace ont également signifié leur rejet de l'accord en parlant des risques et en dénonçant la fuite d'un pipeline au Dakota du Sud quelques jours avant la décision de la Commission (13). Chrystal Rhoades, une des commissaires qui ont voté contre l'autorisation du pipeline, l'explique par le fait que les preuves fournies par TransCanada pour justifier l'impact économique attendu pour le Nebraska ne sont pas suffisantes. De plus, selon cette dernière, « une quarantaine de personnes seraient dans le flou quant aux implications du tracé actuel pour leurs terres (14) ».

Actuellement, l'entreprise TransCanada travaille en collaboration avec les propriétaires fonciers, en plus du soutien commercial dont elle dispose. Cela lui permet d'avancer grandement sur le projet (15). Le 18 janvier 2018, l'entreprise annonçait avoir conclu avec succès la campagne Keystone XL en obtenant environ 500 000 barils par jour. De plus, TransCanada travaille à la sensibilisation des collectivités concernées par le pipeline. En ce qui concerne la préparation de la construction, celle-ci a déjà débuté.

Aujourd'hui, le pipeline Keystone XL est approuvé par tous les États concernés. Avec l'accord du Nebraska, TransCanada peut ainsi acheminer son projet en transportant le pétrole de l'Alberta dans le sud des États-Unis. Celui-ci pourrait également permettre de créer jusqu'à 4500 emplois. Cependant, malgré l'approbation de la Commission des services publics de l'État du Nebraska, les opposants soulèvent plusieurs problèmes d'ordres économiques ou environnementaux. Ainsi, il serait intéressant de suivre l'évolution de ce projet, de même que le respect des objectifs fixés par l'entreprise.




Références:

1) JOBIN, Maryse, «Pipeline Keystone XL : La Cour suprême du Nebraska ouvre la voie au projet », Radio Canada internationale, 09 janvier 2015, http://www.rcinet.ca/fr/2015/01/09/pipeline-keysto... , page consultée le 11 mars 2018.

2) Ici Radio-Canada, « Trump relance les projets d'oléoducs Keystone XL et Dakota Access », Ici radio Canada, 24 janvier 2017, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1012690/trump-... , page consultée le 11 mars 2018.

3) Loc. cit.

4) Radio-Canada, « Keystone XL : décision du Nebraska le 20 novembre », 13 novembre 2017, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1067020/keysto... , page consultée le 11 mars 2018.

5) TransCanada, « TransCanada Confirms Commercial Support for Keystone XL », 18 janvier 2018, https://www.transcanada.com/fr/announcements/2018-... , page consultée le 12 mars 2018.

6) Le Soleil, « Le Nebraska approuve le projet d'oléoduc Keystone XL », 21 novembre 2017, https://www.lesoleil.com/affaires/le-nebraska-appr... , page consultée le 12 mars 2018.

7) Radio-Canada, « Le sort du pipeline Keystone XL entre les mains du Nebraska », 7 août 2017, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1048538/keysto... , page consultée le 12 mars 2018.

8) Radio-Canada, « Le dernier obstacle à l'oléoduc Keystone XL est levé », 20 novembre 2017, http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1068192/decisi... , page consultée le 12 mars 2018.

9) Shields, Alexandre, « Keystone XL: le Nebraska impose un nouveau tracé à TransCanada », Le Devoir, 21 novembre 2017, http://www.ledevoir.com/societe/environnement/5134... , page consultée le 12 mars 2018.

10) MARCETIC, Branko, « Le Parti Démocratique vient de déclarer son opposition à Keystone XL. Était-ce un accident? », Inthesetimes, 03 novembre 2015, http://inthesetimes.com/article/18552/what-a-keyst... page consultée le 18 mars 2018.

11) Pember, Mary Annette, « Les tribus ont leur mot à dire dans les audiences de Keystone XL », Indiancountrytoday, 11 avril 2017, https://indiancountrymedianetwork.com/news/politic... , page consultée le 18 mars 2018.

12) Radio-Canada, « Le sort du pipeline Keystone XL entre les mains du Nebraska », Op. cit.

13) Shields, Alexandre, op. cit.

14) Loc. cit.

15) TransCanada, op. cit.

Dernière modification: 2018-03-24 09:49:27

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'extrême gauche aux États-Unis à l'ère Trump? Plutôt marginale
>avril 2019


Les élections de mi-mandat, ou la ruée vers l'or au pays des droits et libertés
>mars 2019


Joe Biden comme antidote au syndrome McGovern
>mars 2019


Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?
>mars 2019


La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!
>février 2019


Qui a tué le Weekly Standard?
>février 2019


Le président Trump frappe encore sur Twitter
>février 2019


La persistance du racisme aux États-Unis
>février 2019


For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?
>février 2019


Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire
>janvier 2019


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016