19 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

27 mars 2018

L'Inde : la modernité avant tout


Frédéric Hamel
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

mai
2019
Réélection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Bharatiya Janata Party de Narendra Modi

août
2018
Début d’inondations dévastatrices en Inde

avril
2014
Élection en Inde d'un gouvernement dirigé par le Parti Bharatiya Janata de Narendra Modi

avril
2009
Tenue d'élections législatives en Inde

novembre
2008
Attentats terroristes à Bombay, en Inde

avril
2004
Tenue d'élections législatives en Inde

janvier
2001
Tremblement de terre dévastateur à Gujarat, en Inde

septembre
1999
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1998
Explosion d'une première bombe atomique par le Pakistan

février
1998
Tenue d'élections législatives en Inde

avril
1996
Tenue d'élections législatives en Inde

mai
1991
Assassinat de l'ex-premier ministre indien Rajiv Gandhi

novembre
1989
Élection d'un gouvernement du Front national en Inde dirigé par V. P. Singh

décembre
1984
Tragédie industrielle à Bhopal, en Inde

octobre
1984
Assassinat de la première ministre indienne Indira Gandhi

janvier
1980
Élection du parti du Congrès d'Indira Gandhi en Inde

octobre
1979
Attribution du prix Nobel de la paix à mère Teresa de Calcutta

mars
1977
Élection du Parti Janata en Inde

juin
1975
Proclamation de l'état d'urgence en Inde

Le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) est devenu au cours des dernières années l'emblème du développement économique mondial. L'économie numérique et les technologies de l'information englobent essentiellement toutes les activités économiques et sociales qui sont gérées par l'entremise de plateformes numériques. Cette révolution technologique a complètement transformé le monde en facilitant le flux des échanges internationaux. Les pays en développement peuvent désormais tirer profit des nouvelles occasions procurées par le numérique pour assurer leur montée en puissance à travers de nouveaux marchés plus accessibles (1).

Lors des années 2000, l'Inde a amorcé une transition technologique sans précédent qui lui permet aujourd'hui de compter parmi les puissances mondiales dans le domaine de l'économie numérique et des TIC. Cependant, le développement des TIC dans un pays comme l'Inde, où les inégalités sociales sont importantes, suscite des interrogations quant à la priorité des autorités à fournir à la population des services essentiels plutôt qu'un accès à Internet (2).

L'Inde, un incontournable du 21e siècle

Au début des années 1990, les institutions gouvernementales indiennes ont amorcé plusieurs séries de réformes économiques afin de libéraliser les investissements étrangers et d'éliminer les tarifs douaniers. Depuis l'ouverture de ses frontières, l'Inde enregistre des bénéfices économiques élevés, dont un taux de croissance annuel de plus de 5 % (3). Soutenu par la vigueur de la consommation intérieure de biens et de services, le marché indien, comptant plus de 1,32 milliard d'êtres humains, s'est particulièrement démarqué à la suite de la crise financière de 2008 en maintenant une croissance dynamique (4).

Depuis l'entrée en fonction de Narendra Modi le 26 mai 2014 comme premier ministre, l'Inde a fait de la modernisation économique l'un des thèmes centraux de l'évolution du pays (5). En effet, le gouvernement indien a mis en place des programmes de modernisation comme Smart Cities, Digital India et Skill India (6). Ces programmes ont comme objectif de transformer la société indienne en une société moderne grâce à l'implantation d'infrastructures et de service électroniques aux citoyens.

La contribution indienne au secteur des services technologiques a considérablement augmenté en raison de la main-d'oeuvre hautement qualifiée et du bas coût d'exploitation des travailleurs spécialisés indiens. Autrement dit, l'Inde se démarque au point de vue de l'économie numérique mondiale, compte tenu de la qualité de ses services dans l'exploitation des logiciels de hautes technologies pour les entreprises internationales et nationales oeuvrant dans les TIC. Le secteur des services a donc contribué en 2017 à plus de 54 % du produit intérieur brut (PIB), une augmentation de 8 % par rapport au taux de 2006 (7). D'autre part, l'Inde a enregistré, depuis 2012, une croissance annuelle de plus de 14 % de ses revenus d'exploitation des logiciels numériques (8).

Les compagnies étrangères qui délocalisent leur entreprise sont intéressées à aller en Inde, puisque le marché technologique est encore très fertile. Les aménagements numériques sont en pleine expansion et le secteur des TIC est le point central du développement de l'Inde. Le gouvernement indien devrait poursuivre son implication dans ce secteur d'activité afin de contribuer à la prospérité économique du pays (9).

Évolution à deux vitesses

L'Inde est composée de plusieurs régions disparates sur plusieurs aspects. Le développement socio-économique du pays est différent en fonction de la géographie, de la religion, de l'ethnie et de la langue. Certaines régions rurales sont défavorisées, tandis que d'autres centres urbains bénéficient d'investissements massifs du gouvernement central. La pauvreté en Inde est bien présente et elle constitue une réalité quotidienne pour plus de 80 % des Indiens selon la Banque mondiale (10). Alors que le taux de croissance de l'Inde atteint plus de 7 % vers la fin des années 1990, celle-ci se démarque comme un pôle d'attraction incontournable pour l'économie numérique et les technologies de l'information (11). Aujourd'hui, avec l'essor grandissant du phénomène « cyber », il est intéressant d'évaluer l'étendue du contraste socio-économique du phénomène de modernisation de l'État à travers l'économie numérique et les TIC.

Les réformes ont certes permis à l'Inde de se séparer peu à peu de son image de pays défavorisé. Cependant, elles ont échoué à résorber le phénomène de pauvreté chronique de la société en Inde. En d'autres mots, les promesses de croissance inclusive ne se sont jamais réalisées. La croissance économique marquée des années 2000 n'aura pas eu autant de retombées positives sur la société. En réalité, le gouvernement a misé sur le développement de la classe moyenne et du secteur des technologies de pointe, ce qui a, entre autres, favorisé l'émergence d'un segment de la population au détriment de l'ensemble (12). En effet, la classe moyenne urbaine est beaucoup plus instruite que la population rurale et peut ainsi bénéficier de l'engouement des TIC en Inde pour se spécialiser et développer des compétences dans des secteurs économiques en pleine expansion.

Les inégalités ont littéralement monté en flèche et la population rurale ne peut que constater l'étendue de la situation. Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l'Inde ne crée pas suffisamment d'emplois de bonne qualité pour atteindre ses objectifs de croissance optimaux. Autrement dit, en dépit du fait que l'Inde enregistre année après année une bonne croissance économique, elle ne réussit pas à maintenir un taux d'emplois acceptable. Les emplois ruraux sont en baisse et le taux de croissance annuel moyen des produits agricoles est inférieur à la croissance économique nationale depuis 2000 (13). Les différences socio-économiques entre les classes sociales et les régions se sont donc accentuées et l'asymétrie entre la classe moyenne urbaine et la classe pauvre rurale ne fait qu'augmenter.

Les défis du développement inéquitable

Les perspectives futures sont ambiguës pour l'Inde. Cependant, la croissance économique doit absolument se maintenir à un niveau acceptable afin qu'elle demeure le pôle d'attraction principal de l'Asie pour les entreprises de hautes technologies. De plus, le secteur des TIC doit être une priorité pour le gouvernement, puisque l'industrie des biens et services est en pleine expansion et donc profitable à court terme. Ce secteur d'activité économique assure pour la classe moyenne des emplois de bonne qualité et bien rémunérés, ce qui était inimaginable 15 ans auparavant.

Toutefois, le développement spécialisé est sur le point de transformer à tout jamais la dynamique sociétale indienne, puisque les transformations affectent la société traditionnelle indienne. Les disparités économiques entre les riches et les pauvres ont augmenté et le coefficient de Gini a atteint 0,28 en 2014, alors qu'il était à 0,22 en 2002 (14). Cette statistique alarmante démontre la difficulté du gouvernement indien en ce qui a trait à la gestion des effectifs budgétaires. Finalement, le gouvernement indien semble déterminé à poursuivre la procédure de modernisation et renchérit avec la vive intention que l'économie numérique et les TIC soient les solutions du 21e siècle pour sortir les pays en développement du marasme économique.




Références:

(1) Cutrell, Ed, « Context and Design in ICT for Global Development », UN Chronicle, New York, Vol. 48, 2011, URL https://search-proquest-com.ezproxy.usherbrooke.ca... (consulté le 17 mars 2018)

(2) Etcheverry, Marc, « En Inde, l'Internet à marche forcée », RFI, 20 décembre 2017, URL http://www.rfi.fr/technologies/20171220-inde-inter... (consulté le 17 mars 2018)

(3) Statista, « India », 2018, URL https://www.statista.com/statistics/255135/interne... (consulté le 24 mars 2018)

(4) Ibid.

(5) Narendra Modi, « Modi & Technology », May 25 2014, URL https://www.narendramodi.in/narendra-modi-and-tech... (consulté le 17 mars 2018)

(6) Government of india, Ministry of Electronics and Information Technology, « Digital India, Power to Empower », 16 février 2018, URL http://digitalindia.gov.in/content/programme-pillars, (consulté le 17 mars 2018)

(7) Statista, « India », Op. cit.

(8) Government of india, « National Telecom Policy », 2012, URL http://www.dot.gov.in/sites/default/files/NTP-06.0... (consulté le 17 mars 2018)

(9) Aulakh, Gulveen, « Trai issues consultation paper on National Telecom Policy 2018 », The Economic Times, 4 janvier 2018, URL https://economictimes.indiatimes.com/news/economy/... (consulté le 17 mars 2018)

(10) La Banque Mondiale, « Poverty headcount ratio at 5,50$ a day, (2011 PPP) (% of population) », 2018, URL https://donnees.banquemondiale.org/indicator/SI.PO... (consulté le 24 mars 2018)

(11) OCDE, « Perspective des technologies de l'information de l'OCDE », Technologie de l'information et des communications, 2017, URL https://www.oecd.org/fr/sti/ieconomie/37620150.pdf, (consulté le 17 mars 2018)

(12) Ler

oy, Aurélie, « Entre l'Inde qui brille et l'Inde qui pleure », juillet 2014, URL https://www.erudit.org/fr/revues/rel/2014-n773-rel... (consulté le 18 mars 2018)

(13) OCDE, « OCDE Economic Surveys : India », Février 2017, URL http://www.oecd.org/eco/surveys/INDIA-2017-OECD-ec... (consulté le 18 mars 2018)

(14) Ibid.

Autres

Leducq, Divya, « La diffusion spatiale de l'informatique en Inde », 2009, URL http://journals.openedition.org, (consulté le 17 mars 2018)

Boilot, Jean-Joseph, « L'Inde est un laboratoire de l'innovation technologique et sociale », Le Monde, 11 février 2013, URL http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/02/11/... (consulté le 17 mars 2018)

Leroy, Aurélie, « Les paradoxes de la modernité indienne », CETRI, 2018, URL https://www.cetri.be/Les-paradoxes-de-la-modernite, (consulté le 17 mars 2018)

Ripert, Blandine, Didelon, Clarisse, « Un modèle indien du développement des TIC », 2009, URL http://journals.openedition.org/netcom/732, (consulté le 17 mars 2018)

Dernière modification: 2018-03-30 16:26:29

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Inde : la Cour suprême décriminalise enfin l'homosexualité
>février 2019


Inde : un mur des femmes pour l'égalité déchaîne des affrontements
>février 2019


Les barrages du fleuve Narmada : un défi multifacette
>février 2019


Inde et Amérique latine : vers une coopération Sud-Sud?
>novembre 2018


L'Inde : la modernité avant tout
>mars 2018


Le sida en Inde : une crise ébranlant la tradition
>novembre 2017


Visite historique du premier ministre indien en Israël
>octobre 2017


Le microcrédit en Inde : un levier contre la pauvreté à réformer
>avril 2017


Le pari risqué de la démonétisation en Inde
>février 2017


Vers une meilleure qualité de l'air à New Delhi
>février 2016


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019