20 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

1 mars 2018

Visite du président sénégalais en Mauritanie en période de tension


David Beaulieu
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2003
Répression des islamistes en Mauritanie

juillet
1991
Référendum favorable à l'adoption d'une Constitution démocratique en Mauritanie

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

août
1979
Retrait de la Mauritanie du Sahara occidental

juillet
1978
Renversement du président de la Mauritanie, Moktar Ould Daddah

novembre
1975
Début de la « marche verte » au Sahara occidental

mai
1973
Fondation du Polisario au Sahara occidental

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

Les 8 et 9 février 2018, le président sénégalais Macky Sall s'est rendu en Mauritanie, à la suite de l'invitation du président Mohamed Ould Abdel Aziz. Cette visite a été effectuée à la suite de la hausse des tensions entre les pays après la mort d'un pêcheur sénégalais tué par les gardes-côtes mauritaniens. Les discussions ont donc porté sur le domaine de la pêche, mais aussi sur d'autres enjeux comme le gaz et la sécurité.

La pêche, la sécurité et le gaz à l'agenda des deux présidents

Depuis le non-renouvellement de l'accord liant les deux pays, les pêcheurs sont victimes de règlements très stricts limitant la pratique de la pêche. Depuis 2015, ce sont 400 embarcations sénégalaises qui ont dû se replier dans leur pays, faute d'accord (1). Le Sénégal voulait alors rediscuter des conditions de l'exploitation des ressources halieutiques (2). Selon plusieurs, un accord concernant l'exploitation de ces ressources devrait être conclu à la fin mars 2018 (3).

À la suite des rumeurs portant sur l'intérêt du Sénégal à participer au G5 Sahel, un cadre institutionnel de coopération régional liant la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, les deux États ont réaffirmé les partenariats sécuritaires qui lient leurs deux armées (4). Ils ont rappelé l'importance de la coopération de leurs forces concernant la criminalité transfrontalière comme le terrorisme, le trafic d'armes, de drogues et d'êtres humains (5).

La découverte d'un gisement de gaz, annoncée en janvier 2016 par le président du Sénégal, était également un aspect important de la visite de ce dernier en Mauritanie. À la suite de la découverte de ce gisement, une coopération intergouvernementale avait été entérinée par la Société des pétroles du Sénégal, la Société mauritanienne des hydrocarbures et du patrimoine minier ainsi que la compagnie américaine Kosmos Energy(6).

À la fin de la visite du président sénégalais en février dernier, les deux pays ont signé un accord de coopération pour l'exploitation du champ gazier Grande Tortue (7). Ils ont accepté de partager les ressources à 50-50.

Un gisement porteur d'espoir économique

Le projet Tortue consiste en l'exploitation du gisement Grande Tortue, à cheval entre le Sénégal et la Mauritanie, qui est estimé à 450 milliards de mètres cubes. C'est l'équivalent de 14 % des réserves de gaz nigérianes qui sont parmi les plus importantes au monde. Les responsables de Kosmos Energy affirment que c'est assez de gaz naturel pour faire du Sénégal et de la Mauritanie des exportateurs nets de gaz, mais également assez pour assurer les besoins électriques et en gaz des deux pays (8).

Ce projet serait avantageux pour les deux pays, notamment en ce qui a trait au gaz servant à supporter leurs besoins énergétiques. Actuellement, la production électrique des deux pays est très coûteuse puisque leurs centrales fonctionnent presque exclusivement avec des produits pétroliers importés (9).

De plus, la Mauritanie produit de faibles quantités de pétrole et le Sénégal profite d'une quantité limitée de gaz, ce qui fait des deux pays de faibles exploitants de ressources naturelles (10). Au Sénégal, la production électrique repose à 85 % sur des centrales au pétrole lourd et au diesel peu optimisé (11). Le pays est alors vulnérable aux fluctuations de prix du pétrole.

Les pétroliers impliqués dans le projet Tortue ont donc opté pour un Floating Liquefied Natural Gas (FLNG). Il s'agit d'un bateau géant qui réceptionne le gaz puis le liquéfie avant que des cargos viennent chercher la cargaison liquide (12). Cette façon de procéder est bien reçue par les communautés locales, puisqu'elle évite le déplacement de population, le procédé se faisant sur l'eau.




Références:

1. Diallo, Amadou Oury, «Sénégal-Mauritanie : le casse-tête des accords de pêche», Jeune Afrique, 9 février 2018, http://www.jeuneafrique.com/529129/politique/seneg... (consulté le 1er mars 2018)

2. Voa, «Sommet Sénégal-Mauritanie jeudi après la mort d'un pêcheur de Saint-Louis», 3 février 2018, https://www.voaafrique.com/a/sommet-senegal-maurit... (consulté le 1er mars 2018)

3. La Tribune Afrique, «Un champ gazier géant réconcilie le Sénégal et la Mauritanie», 11 février 2018, https://afrique.latribune.fr/entreprises/industrie... (consulté le 1er mars 2018)

4. Maillard, Mateo, «Le Sénégal et la Mauritanie signent un accord d'exploitation de l'un des plus vastes gisements de gaz d'Afrique de l'Ouest», Le Monde, 9 février 2018, http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/02/09/l... (consulté le 1er mars 2018)

5. Ndarinfo, «Mauritanie : les conclusions de la visite du Président Macky SALL», 9 février 2018, https://www.ndarinfo.com/Mauritanie-les-conclusion... (consulté le 1er mars 2018)

6. Noorinfo, «Exploitation du gisement de Kosmos : Le Sénégal et la Mauritanie gazent ensemble», 7 avril 2016, https://www.noorinfo.com/Exploitation-du-gisement-... (consulté le 1er mars 2018)

7. Faujas, Alain, «Gaz : accord entre la Mauritanie et le Sénégal pour l'exploitation d'un champ offshore», Jeune Afrique, 12 février 2018, http://www.jeuneafrique.com/529801/economie/gaz-ac... (consulté le 1er mars 2018)

8. Noorfinfo, op. cit.

9. Auge, Benjamin, «Le gisement transfrontalier de Tortue. Le symbole d'une relation compliquée entre la Mauritanie et le Sénégal», Institut français des relations internationale, 7 novembre 2017, https://www.ifri.org/fr/publications/editoriaux-de... (consulté le 1er mars 2018)

10. Loc. Cit.

11. Beaujard, Amélie, «Fiche Pays – Le Sénégal», Énergie renouvelable Afrique, 16 mai 2016, https://www.energies-renouvelables-afrique.com/fic... (consulté le 1er mars 2018)

12. Gourvenec, Susan, «Explainer: what is floating liquefied natural gas?», The Conversation, 14 août 2016, https://theconversation.com/explainer-what-is-floa... (consulté le 1er mars 2018)

Dernière modification: 2018-03-19 11:45:28

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le fardeau de l'esclavage persiste en Mauritanie
>avril 2018


Visite du président sénégalais en Mauritanie en période de tension
>mars 2018


Élections en Mauritanie : un coup d'État légitimé par les urnes?
>septembre 2009


Premier tour de la présidentielle en Mauritanie
>mars 2007


Vers la fin d'une transition politique en Mauritanie
>février 2007


Mauritanie : en route vers la démocratie
>novembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019