17 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

6 février 2018

Yémen : théâtre de la « pire crise humanitaire » de la planète


Pierre-Olivier Lefebvre
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

décembre
2017
Assassinat de l’ex-président du Yémen, Ali Abdallah Saleh

janvier
2015
Démission du président yéménite Abd Rado Mansour Hadi

septembre
2012
Manifestations anti-américaines dans plusieurs pays arabes

juin
2011
Départ du président yéménite Ali Abdallah Saleh

mai
1990
Réunification du Yémen

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

mars
1979
Entrée en vigueur d'un accord de cessez-le-feu entre le Yémen-Sud et le Yémen-Nord

novembre
1967
Proclamation d'indépendance de la République populaire du Sud-Yémen

septembre
1962
Proclamation de la République arabe du Yémen

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

L'instabilité politique au Yémen, un pays du sud-ouest de la botte arabique, ne date pas d'hier. Toutefois, elle a été fortement exacerbée depuis 2014 avec le début de la guerre civile opposant les forces gouvernementales aux révolutionnaires houthistes. Le conflit faisant toujours rage, le Yémen est aujourd'hui le théâtre de la pire crise humanitaire du globe (1).

La montée en puissance des révolutionnaires houthistes

La tension entre les deux groupes est palpable depuis bien avant le début de la guerre civile. Le groupe révolutionnaire houthiste, du nom de son fondateur, Hussein Badreddine al-Houthi, est une organisation créée en 1994 et composée de gens de confession zaïdiste; une branche minoritaire du chiisme. Les zaïdistes totalisent 42 % de la population yéménite, alors que la majorité est sunnite. Les membres de ce groupe armé révolutionnaire sont d'avis qu'ils sont victimes de marginalisation et de discrimination politique, économique et religieuse de la part du gouvernement depuis la réunification du pays en 1990 (2).

En 2011, dans la foulée du printemps arabe, la révolution houthiste provoque la démission du président Ali Abdallah Saleh après 33 ans au pouvoir. Son vice-président, Abdrabbo Mansour Hadi, est porté au pouvoir en 2012. Toutefois, la nouvelle Constitution adoptée par le président nouvellement en poste laisse sur leur appétit les houthistes et les sécessionnistes à l'œuvre dans le sud du pays, ravivant ainsi les confrontations. C'est donc en 2014 qu'ils poursuivent leur offensive contre les forces gouvernementales en saisissant le littoral, puis la capitale Sanaa, s'emparant du pouvoir dès 2015. La précarité de la situation force la fuite du président vers le sud du pays. Avec la progression du groupe, il s'enfuit finalement vers Riyad en Arabie Saoudite (3).

Dès le lendemain, une coalition de 9 pays arabes menée par l'Arabie Saoudite, pays à forte majorité sunnite, enclenche le bombardement de protectorats houthistes au Yémen. L'objectif poursuivi par l'Arabie Saoudite est non seulement de se débarrasser d'agitateurs à sa frontière, mais également de faire un pied de nez à l'Iran, le géant chiite, réputé financer et armer les houthistes. Le Yémen servirait donc de territoire interposé pour la confrontation entre les géants sunnites et chiites au Moyen-Orient (4).

Pour ajouter à l'instabilité régnant déjà au Yémen, le pays sert également de fief à une importante branche d'Al-Qaïda, une organisation terroriste salafiste (5). Tout récemment, le Yémen est aussi devenu un lieu de prédilection de l'État islamique, une autre organisation terroriste qui cherche à consolider son leadership en matière de propagande salafiste (6).

De guerre civile à crise humanitaire

À la suite des bombardements de la coalition de pays arabes, la guerre civile a rapidement muté en crise humanitaire. À cet effet, les statistiques concernant les dommages sur la population et le territoire yéménite sont tristement dignes du titre de « pire crise humanitaire (7) » de la planète. Non seulement la guerre et les bombardements ont-ils supprimé des vies, mais également anéanti des écoles, hôpitaux et ports. Depuis le début des hostilités, plus de 10 000 personnes ont perdu la vie au combat, 10 000 autres sont mortes de maladies curables et 3 millions ont été expulsées de leur domicile (8).

Depuis le tir d'un missile balistique en direction de Riyad, la coalition arabe a imposé un blocus quasi-total sur les ports, frontières et aéroports yéménites pour empêcher l'armement des révolutionnaire houthistes (9). Faute de nourriture, d'eau et de médicament, le pays est maintenant aux prises avec une famine généralisée ainsi qu'une crise épidémique de choléra (10). Dans ce pays de 27 millions d'habitants, 19 millions sont réputés être dans le besoin et 7 millions sont affamés (11). S'ajoute à ce bilan près d'un million de personnes, le plus souvent des femmes et enfants, touchées par le choléra (12).

Plusieurs tentatives de rapprochement, ou du moins de discussion, ont eu lieu, toutes sans résultat. La coalition de pays arabes bombarde toujours le Yémen, mais l'Arabie Saoudite a tout de même consenti à lever le blocus temporairement pour permettre à la population de bénéficier d'aide humanitaire (13). Toutefois, ni les houthtistes, ni la coalition ne semblent prêts à faire de plus grande concession, au désespoir de la population qui est injustement victime des atrocités de la guerre.




Références:

(1) BLAVIGNAT, Yohan, « Le Yémen face à la « pire crise humanitaire de la planète » », Le Figaro, [En ligne], 23-11-2017, http://www.lefigaro.fr/international/2017/11/23/01... (Page consultée le 04-02-2018)

(2) LE MONDE, « Comprendre le conflit au Yémen en 5 minutes », Youtube, [En ligne], 02-07-2015, https://www.youtube.com/watch?v=LJAFrtsgO9M&feature=youtu.be (Page consultée le 04-02-2018)

(3) Ibid.

(4) Ibid.

(5) Ibid.

(6) ZIMMERMAN, Katherine, « Province Ties to the Islamic State Core: Islamic State in Yemen », Critical threats, [En ligne], https://www.criticalthreats.org/analysis/province-... (Page consultée le 04-02-2018)

(7) BLAVIGNAT, Yohan, op. cit.

(8) VOX, « The US may be aiding war crimes in Yemen », Youtube, [En ligne], 12-12-2016, https://www.youtube.com/watch?v=CwwP3SiBIC8&feature=youtu.be (Page consultée le 04-02-2018)

(9) LE FIGARO, « Macron appelle à lever le blocus au Yémen », [En ligne], 27-12-2017, http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/12/27/97001... (Page consultée le 04-02-2018)

(10) MAASHO, Aaron, « Saudi Arabia is destroying Yemen, should fund ‘100%' of humanitarian aid: UN official », Global News, [En ligne], 04-09-2017, https://globalnews.ca/news/3716934/saudi-arabia-sh... (Page consultee le 04-02-2018)

(11) MCVEIGH, Karen, « Yemen hunger crisis leaves refugee chief 'shocked to the bones' », The Guardian, [En ligne], 03-05-2017, https://www.theguardian.com/global-development/201... (Page consultée le 04-02-2018)

(12) LE MONDE, « Yémen : un million de personnes atteintes du choléra selon le CICR », [En ligne], 21-12-2017, http://www.lemonde.fr/yemen/article/2017/12/21/yem... (Page consultée le 04-02-2018)

(13) LE FIGARO, op. cit.

Dernière modification: 2018-02-12 11:58:40

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Yémen : la pire crise humanitaire du monde
>mars 2019


Yémen : théâtre de la « pire crise humanitaire » de la planète
>février 2018


Tempête d'affrontements au Yémen
>novembre 2017


Le Yémen face à la pire crise de choléra jamais enregistrée
>octobre 2017


Yémen : la confrontation avec les Houthis mène le président à démissionner
>février 2015


Yémen : terre d'affrontements dualistes
>janvier 2014


Commémoration sanglante au Yémen
>octobre 2012


Présidentielle yéménite : aux urnes pour un seul candidat
>février 2012


L'égalité des sexes est encore d'actualité au Yémen!
>septembre 2011


Le président Ali Abdallah Saleh est chassé de son palais au Yémen
>septembre 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019