17 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

26 mars 2018

Macédoine : une intégration européenne complexe


Megane Blais
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

septembre
2018
Référendum en Macédoine sur un éventuel changement de nom du pays

février
2002
Début du procès de l'ex-président yougoslave Slobodan Milosevic

Le Brexit fut sans contredit l'un des évènements politiques les plus médiatisés de la dernière année, et il n'a pas fini de faire couler de l'encre (1). À la suite du désir très médiatisé des Britanniques de quitter l'Union européenne, il pourrait sembler surprenant d'apprendre que certains pays veulent encore y adhérer. C'est pourtant le cas de la Macédoine, un petit pays situé au nord de la Grèce. Depuis plusieurs années déjà, ce pays tente d'adhérer à l'UE, mais jusqu'à tout dernièrement ses tentatives se sont avérées vaines. En 2017, la Macédoine a réitéré sa demande d'adhésion à l'Union européenne, preuve que le Brexit n'a pas affecté l'opinion de tous les pays européens (2)!

Le lourd bagage historique d'un petit pays

La Macédoine possède un petit territoire avoisinant les 25 000 km sur lequel vivent quelque 2 millions d'habitants. Elle a un faible poids économique et est peu connue, mais elle a tout de même une histoire à raconter (3). Le territoire fut intégré à l'empire Ottoman au 14e siècle et a subi de multiples changements identitaires au fil du temps. Le sort de la Macédoine fut plus sérieusement scellé au début des années 1900, à la suite des guerres balkaniques de 1913 (4). Ces guerres antiturques ont permis à la Grèce, la Bulgarie et la Serbie de s'allier et de décider du sort de la Macédoine. C'est le 10 août 1913, par le traité de Bucarest, que la Macédoine est morcelée entre la Grèce, l'Albanie, la Serbie et la Bulgarie. La portion serbe de la Macédoine fut ensuite envahie par les Bulgares lors de la Première Guerre mondiale et on divisa de nouveau la Macédoine entre la Serbie et la Bulgarie, en faisant alors une république yougoslave (5).

À la suite de plusieurs conflits armés et politiques s'échelonnant sur plusieurs années, la Macédoine obtint son indépendance le 8 septembre 1991, devenant ainsi l'Ancienne République yougoslave de Macédoine (6). C'est du moins sous cette appellation que la reconnaissent les Nations unies depuis son adhésion à cette organisation le 8 avril 1993 (7). À ces difficultés s'est ajoutée une crise économique de 1992 à 1996, un problème d'immigration massive en provenance du Kosovo en 1999 et l'insurrection albanaise en 2001. En 2004, les choses commencèrent à s'améliorer pour le pays, mais il demeure économiquement très faible et, du coup, connait une forte période d'émigration. Depuis ce temps, la Macédoine lutte pour son identité propre et désire adhérer à l'Union européenne pour améliorer son sort (8).

Un processus d'adhésion qui ne date pas d'hier

Désirant ardemment améliorer le sort de leur pays, les Macédoniens partageaient un point de vue majoritaire : la meilleure option était d'intégrer l'Europe. Cependant, l'adhésion d'un nouvel État membre à l'Union européenne se doit d'être approuvé par l'entièreté des membres actuels (9). Les démarches sont donc rigoureuses et complexes, mais la Macédoine a tenté le coup et, en 2005, elle a fini par obtenir le statut de candidat à l'Union européenne (10). Au cours de l'année 2007, les négociations ont repris entre la Macédoine et l'UE. C'est à la suite d'une quatrième réunion portant sur la stabilisation du pays et sur une possible intégration européenne que Bruxelles a conclu un premier traité avec le pays candidat le 24 juillet 2007 (11). Depuis ce temps, les choses ont stagné, ce qui s'explique principalement par les relations conflictuelles qui perdurent entre la Grèce et la Macédoine. Toutefois, la République de Macédoine désire toujours intégrer l'Union et, en 2017, le pays a réitéré sa demande (12).

Adhérer à l'Union comporte de multiples avantages et permettrait à l'Ancienne République Yougoslave de Macédoine d'obtenir une certaine stabilité économique et politique. L'actuel gouvernement macédonien dirigé par Gjorge Ivanov est très en faveur d'une adhésion au marché européen et le climat politique s'est amélioré (13). Cela est d'ailleurs confirmé par un sondage réalisé par l'Institut républicain international (IRI) en 2017, qui démontre qu'aux yeux de la population, une certaine stabilité politique s'est installée. Toujours selon les résultats de ce sondage, un peu plus de 40 % du peuple macédonien ayant voté considère que leur pays est sur la bonne voie pour enfin accéder à l'UE (14).

Un conflit majeur découlant d'une simple appellation?

Pour devenir membre de l'Union européenne, le pays candidat doit respecter plusieurs critères et il y a un rigoureux processus d'adhésion (15). Ce pays doit d'abord présenter une demande au Conseil de l'Union européenne, qui sera par la suite évaluée par la Commission européenne. Cette étape permet à la fois au pays d'obtenir le statut de candidat, en plus de lancer les négociations. Lors de celles-ci, l'adhésion du pays candidat doit être approuvée par tous les États membres de l'Union européenne (16).

Pour être éligible, un pays candidat à l'UE doit aussi respecter cinq conditions. Premièrement, il doit être un État européen et souverain. Il doit donc posséder un territoire, une population et un gouvernement. Le deuxième critère nécessaire à l'adhésion est le respect des valeurs européennes que sont la liberté, la dignité humaine, la démocratie, le respect des droits de l'homme et des personnes appartenant à une minorité. Troisièmement, un pays candidat doit reconnaitre et respecter la primauté du droit de l'Union européenne sur le droit national. Quatrièmement, l'État souhaitant adhérer à l'Union doit être doté d'une économie de marché et démontrer qu'il est en mesure d'affronter la concurrence intra-européenne.

Le dernier critère nécessaire est de recevoir l'assentiment de tous les États membres pour conclure l'adhésion. Si un seul État membre s'oppose à l'adhésion du pays candidat, celui-ci est automatiquement refusé (17). C'est d'ailleurs ce qui s'est produit dans le cas de la Macédoine. Malgré ses importantes difficultés économiques, elle respecte chacun des critères et des conditions d'adhésion. Toutefois, la candidature d'adhésion de la Macédoine fut refusée par la Grèce (18).

La raison expliquant ce refus est à la fois simple et complexe. En effet, reconnu par l'Union européenne sous l'appellation « d'Ancienne République yougoslave de Macédoine », le nom du pays est une source de conflit depuis des décennies. La Grèce s'est opposée à l'adhésion à l'UE de ce pays à cause de son nom, qu'elle estime incorrect. Elle considère que le nom « Macédoine » lui appartient puisqu'il relève de son patrimoine historique. Il s'agit pour la Grèce d'une question identitaire et d'un enjeu politique (19). Le point litigieux est que la « Macédoine » utilise en fait la même appellation que la plus importante région de la Grèce (20). De là l'origine de ce long conflit (21). Malgré des années de discussions et de négociations entre les deux pays, ils ne parviennent toujours pas à s'entendre. Vu l'état des négociations avec l'Union européenne, l'Ancienne République yougoslave de Macédoine aurait récemment accepté de procéder éventuellement à un changement de nom, sans toutefois se prononcer sur l'appellation exacte qu'utiliserait le pays (22).

En 1995, l'Ancienne République yougoslave de Macédoine était parvenue à un compromis concernant son appellation avec la Grèce. Toutefois, en 2018, ce problème de nom lui cause encore des soucis et l'empêche toujours de réaliser son projet d'adhésion à l'Union européenne (23). Force est donc de constater que l'appellation d'un pays peut parfois être une source conflictuelle et que le cas de la Macédoine est loin d'être réglé.




Références:

1) TOUTE L'EUROPE, « Qu'est-ce que le Brexit ? », 20 mars 2018, En ligne, URL https://www.touteleurope.eu/actualite/qu-est-ce-qu... Page consultée le 23 mars 2018.

2) TOUTE L'EUROPE, « Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) », 22 aout 2017, En ligne, URL https://www.touteleurope.eu/pays-candidats/ancienn... Page consultée le 18 mars 2018.

3) Loc. Cit.

4) ROUX, Michel, Christophe Chiclet, Blaze Koneski et Maria Bezanovska, « Macédoine », Encyclopedia Universalis, 2018, En ligne, URL http://www.universalis-edu.com.ezproxy.usherbrooke... Page consultée le 23 mars 2018.

5) Loc. Cit.

6) STRASBOURG L'EUROPÉENNE, « Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) », 2007, En ligne, URL http://www.strasbourg-europe.eu/ancienne-republiqu... Page consultée le 29 mars 2018.

7) NATIONS UNIES, « États membres de l'ONU », 3 juillet 2006, URL https://www.un.org/press/fr/2006/ORG1469.doc.htm, Page consultée le 23 mars 2018.

8) ROUX, Michel, Christophe Chiclet, Blaze Koneski et Maria Bezanovska, Op. Cit.

9) ASSEMBLÉE DE LA RÉPUBLIQUE DE MACÉDOINE, « La République de Macédoine vers l'Union européenne », Sobranie.mk, 2014, En ligne, URL https://www.sobranie.mk/la-r-publique-de-mac-doine... Page consultée le 18 mars 2018.

10) BLUM, Elena, « Macédoine : La route vers l'Union européenne est encore longue », Taurillon.org, 25 janvier 2017, En ligne, URL https://www.taurillon.org/macedoine-la-route-vers-... Page consultée le 18 mars 2018.

11) EUROPA, « L'histoire de l'Union européenne – 2007 », 2018, En ligne, URL https://europa.eu/european-union/about-eu/history/... Page consultée le 23 mars 2018.

12) BLUM, Elena, Op. Cit.

13) ALLEMAND, Andres, « La Macédoine europhile met les bouchées doubles », Tribune de Genève, 3 décembre 2017, En ligne, URL https://www.tdg.ch/monde/macedoine-europhile-met-b... Page consultée le 23 mars 2018.

14) IRI, « Macedonia Poll: Spike in Optimism on Political Situation and EU Membership », 18 septembre 2017, En ligne, URL http://www.iri.org/resource/macedonia-poll-spike-o... Page consultée le 29 mars 2018.

15) TERPAN, Fabien, « Droit et politique de l'Union européenne » 2e édition, Bruxelles, 2015, p. 37-38.

16) Loc. Cit.

17) Loc. Cit.

18) SANTORA, Marc, « What's in a Name? For Macedonia, the Key to Peace and Security », The New York Times, 20 mars 2018, En ligne, URL https://www.nytimes.com/2018/03/20/world/europe/ma... Page consultée le 23 mars 2018.

19) GIRARD, Renaud, « Balkans : les obstacles à l'entrée dans l'UE », LeFigaro.fr, 29 juillet 2011, En ligne, URL http://www.lefigaro.fr/international/2011/07/29/01... Page consultée le 18 mars 2018.

20) BIBLIOMONDE, « Grèce : Villes et régions », 2018, En ligne, URL, http://www.bibliomonde.com/donnee/grece-villes-reg... Page consultée le 23 mars 2018.

21) LES ÉCHOS, « Grèce : pourquoi le nom « Macédoine » est source de conflit ? », LesÉchos.fr, 23 janvier 2018, En ligne, URL https://www.lesechos.fr/monde/europe/0301189330442... Page consultée le 23 mars 2018.

22) ALEXANDROWICZ, Laurence, « Vers un changement de nom de la Macédoine », EuroNews, 27 février 2018, En ligne, URL http://fr.euronews.com/2018/02/27/vers-un-changeme... Page consultée le 23 mars 2018.

23) SANTORA, Marc, Op. Cit.

Autres références

EURONEWS, « La Macédoine relance son projet d'adhésion à l'UE », 12 juin 2017, En ligne, URL http://fr.euronews.com/2017/06/12/la-macedoine-rel... Page consultée le 18 mars 2018.

MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES, « Adhésion de la Macédoine à l'Union européenne: état des lieux », Trésor, 13 juin 2013, En ligne, URL https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/313... Page consultée le 18 mars 2018.

QUATREMER, Jean, « Les Balkans arrivent aux portes de l'Union européenne », Liberation.fr, 10 novembre 2005, En ligne, URL http://www.liberation.fr/planete/2005/11/10/les-ba... Page consultée le 18 mars 2018.

VALE, Giovanni, « L'élargissement de l'Union européenne », Toutel'Europe.eu, 6 mars 2018, En ligne, URL https://www.touteleurope.eu/actualite/l-elargissem... Page consultée le 18 mars 2018.

VITKINE, Benoit, « La Macédoine veut relancer les négociations d'adhésion à l'UE », LeMonde.fr, 11 décembre 2016, En ligne, URL http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/12/10/la... Page consultée le 18 mars 2018.

Dernière modification: 2018-03-31 16:08:53

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Macédoine : une intégration européenne complexe
>mars 2018


25 ans d'indépendance : la Macédoine toujours au cœur de la géopolitique des Balkans
>avril 2017


Élections de 2016 en Macédoine : un espoir de stabilité
>janvier 2017


La Macédoine prise au piège dans la crise des migrants
>février 2016


Élections législatives en Macédoine : à droite toute !
>septembre 2008


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019