Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

21 juin 2018

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

6 February 2018

Vente du groupe Time inc. : une transaction sur fond de controverse


Nicolas Girardin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

June
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

December
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

September
2017
Ouragans sur les Caraïbes

August
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

January
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

January
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

November
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

September
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

June
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

March
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

January
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

October
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

December
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

November
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

September
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

November
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

October
2012
Déferlement de l'ouragan Sandy sur les Caraïbes et les États-Unis

September
2011
Début du mouvement « Occupons Wall Street » à New York

August
2011
Abaissement de la cote de crédit du gouvernement des États-Unis

En pleine croisade du président américain Donald Trump contre les médias traditionnels, Time inc. annonce un changement d'acquisition après avoir entretenu des rumeurs à ce sujet pendant plusieurs années. Fondé en 1923 par Henry R. Luce et Britton Hadden, le groupe Time Inc. est une société de presse américaine détenant certains des magazines les plus célèbres au pays, dont « People », « Sports Illustrated » et « Time Magazine ».

Une transaction attendue

C'est la société médiatique américaine Meredith Corporation qui a fait l'acquisition de Time inc. pour la somme imposante de 2,8 milliards $ (1). La vente de ce colosse de l'industrie médiatique américaine survient, sans grande surprise, dans un contexte financier difficile pour la presse écrite. C'est toutefois depuis la scission entre Warner et Time inc., en 2014, que celui-ci a véritablement commencé à subir des difficultés financières évidentes. En effet, la perte de revenus publicitaires découlant de la fin de cette association ainsi que la diminution constante du nombre de lecteurs ont couté très cher à Time inc., dont la dette s'élevait à 1,2 milliard $ au moment de la vente (2).

Les chiffres ne mentent d'ailleurs pas sur les raisons derrière la décision de vendre : dans la dernière année seulement, le groupe médiatique a vu ses profits baisser de 14 % et la valeur de son action chuter de 30 % (3). Un peu plus d'un mois avant l'annonce officielle de la transaction, Time inc. avait également annoncé le licenciement d'environ 200 employés, supprimant surtout des postes liés aux fonctions éditoriales (4).

Un partenariat au fond nébuleux

L'acquisition de Time inc. par Meredith Corporation n'a rien de surprenant. En effet, cette dernière n'a jamais caché son désir d'ajouter « Time Magazine » à son catalogue de publication, elle qui détient déjà des magazines populaires comme « Parents », « Shape » et « Better Homes & Gardens ».

C'est en fait la troisième tentative de Meredith Corporation d'acheter le célèbre groupe médiatique américain. Les deux premières rondes de négociations s'étaient soldées par des échecs en raison de l'incapacité des deux parties à s'entendre sur les publications à inclure dans la transaction. Voulant éviter de subir un nouveau revers, Meredith Corporation a cette fois agréé de faire l'acquisition du groupe Time inc. dans son entièreté (5).

Steve Lacy, le directeur général de Meredith Corporation, a justifié cet achat aux investisseurs de la compagnie en affirmant qu'il croyait que « cette acquisition représente une opportunité de croissance transformatrice et financièrement attrayante pour Meredith Corporation et fera augmenter avec le temps la valeur pour les actionnaires (6) ». Par cette acquisition, Meredith fait monter à 200 millions le nombre de lecteurs de ses publications, ce qui fait d'elle la société de presse la plus importante aux États-Unis (7).

Cette transaction, à première vue conventionnelle, prend cependant une tournure plutôt nébuleuse lorsque l'on prend connaissance du fait que Meredith Corporation a pu compter sur une contribution financière de 650 millions $ de la part des controversés frères David et Charles Koch. Réputés pour leur conservatisme assumé et leurs affiliations avec certaines factions de droite sur l'échiquier politique américain, les frères Koch ne se sont jamais retenus pour faire part de leur mépris à l'égard des grands médias traditionnels (8). Ils sont également des leveurs de fonds notoires pour le Parti républicain.

Plusieurs questions demeurent toujours sans réponse sur les raisons ayant poussé les propriétaires de Koch Industries, une importante société privée surtout connue pour ses activités dans le secteur pétrolier, à s'associer à Meredith Corporation dans cette acquisition. Ces interrogations sont davantage amplifiées par le refus catégorique des Koch de commenter sur l'entente (9).

Alors que Meredith Corporation promet que les frères n'auront aucune influence sur la ligne éditoriale du « Time Magazine », plusieurs observateurs demeurent sceptiques. C'est le cas du président de l'association Media Matters For America, Angelo Carusone, qui affirme être inquiet pour l'intégrité journalistique des magazines impliqués dans la transaction (10).

Le magazine à l'ère du digital

Le groupe Time inc. n'a évidemment pas été le seul pilier de la presse écrite américaine à être touché par des difficultés financières au cours des dernières années. La plupart des grandes sociétés de presse traditionnelles doivent également faire face aux défis soulevés par la montée rapide des publications digitales. À cet égard, il est possible d'observer une tendance nette vers le développement d'approches multimédias au profit de la distribution traditionnelle de magazines imprimés (11).

Le portrait de l'avenir de l'industrie du magazine semble toutefois moins sombre que ce que l'on pourrait croire. En effet, d'après un rapport publié par The Association Of Magazine Media, le nombre de lecteurs de magazine aux États-Unis serait en hausse constante depuis 2012. Cela serait explicable par la transition numérique entamée avec succès par certains géants de l'industrie (12). Il semblerait également que les revenus engendrés par l'industrie du magazine dans ce pays soient demeurés constants depuis 2011 et qu'ils continueront de se maintenir jusqu'en 2020 (13).

Quoi qu'il en soit, il est évident que l'industrie du magazine ne détient plus le « monopole des lecteurs et des publicités » dont elle jouissait auparavant. Les récents déboires de géants de l'industrie comme Time inc. et Conde Nast, un joueur important de l'industrie qui fait aussi face à des difficultés financières, démontrent clairement la nécessité pour la presse écrite de s'adapter à la nouvelle ère digitale pour survivre.




Références:

(1) Agence France-Presse, « La vente de Time illustre les bouleversements du paysage médiatique américain », Le Devoir, 28 novembre 2017, URL http://www.ledevoir.com/societe/medias/514088/etat... (Page consultée le 1 février 2018).

(2) Bond, Shannon et Fontanella-Khan, James, « Koch brothers and Meredith target Time Inc », Financial Times, 15 novembre 2017, URL https://www.ft.com/content/738c9d08-ca79-11e7-aa33... (Page consultée le 1 février 2018).

(3) Loc. Cit.

(4) J. Kelly, Keith, « Time Inc. set for another round of layoffs », New York Post, 17 octobre 2017, URL https://nypost.com/2017/10/17/time-inc-set-for-ano... (Page consultée le 1 février 2018).

(5) Visser, Nick, « Time Inc. To Be Acquired By Meredith Corp. In Deal Backed By Koch Brothers », Huffington Post, 26 novembre 2017, URL http://www.huffingtonpost.ca/entry/time-inc-meredi... (Page consultée le 1 févreir 2018).

(6) Meredith Corporation, « Meredith Corporation To Acquire Time Inc. To Create Premier Media And Marketing Company Serving Nearly 200 Million American Consumers », 26 novembre 2017, URL http://meredith.mediaroom.com/index.php?s=2311&item=137082, (Page consultée le 1 février 2018).

(7) Hardy, Kevin, « With Time purchase complete, Meredith becomes the nation's top magazine publisher, Lacy says », Des Moines Register, 31 janvier 2018, URL https://www.desmoinesregister.com/story/money/busi... (Page consultée le 1 février 2018).

(8) Agence France-Presse, Op. Cit.

(9) Graves, Lucia, « Their own media megaphone': what do the Koch brothers want from Time? », The Guardian, 27 novembre 2017, URL https://www.theguardian.com/us-news/2017/nov/27/ko... (Page consultée le 1 février 2018).

(10) Agence France-Presse, Op. Cit.

(11) Ember, Sydney et Ross Sorkin, Andrew, « Meredith Bid for Time Inc. Said to Be Backed by Koch Brothers », The New York Times, 15 novembre 2017, URL https://www.nytimes.com/2017/11/15/business/media/... (Page consultée le 1 février 2018).

(12) C&EN Media Group, « Magazine Industry Trends Every Science Marketer Should Know », 4 mai 2017, URL http://acsmediakit.org/blog/magazine-industry-tren... (Page consultée le 1 février 2018).

(13) Statista, « Magazine publishing industry revenue in the United States from 2011 to 2020 (in billion U.S. dollars) », 2018, URL https://www.statista.com/statistics/185036/us-peri... (Page consultée le 1 février 2018).

Dernière modification: 2018-02-12 12:01:19

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016