Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

17 février 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

30 janvier 2018

Le barrage Grand Inga en République démocratique du Congo : rêve économique ou désastre environnemental?


David Beaulieu
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

octobre
2012
Ouverture du quatorzième Sommet de la Francophonie

mars
2012
Verdict de culpabilité de la Cour pénale internationale contre le Congolais Thomas Lubanga

octobre
2006
Élection de Joseph Kabila à la présidence de la République démocratique du Congo

décembre
2002
Signature d'un accord de paix relatif au conflit en République démocratique du Congo

mai
1997
Renversement du président congolais Mobutu Sese Seko

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mai
1978
Déclenchement de l'opération Léopard au Zaïre

mars
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

septembre
1976
Apparition du virus Ébola en Afrique

décembre
1967
Fondation du Parti révolutionnaire du peuple au Congo

novembre
1965
Coup d'État portant Joseph Mobutu au pouvoir en République démocratique du Congo

août
1964
Rébellion à Stanleyville, au Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Dag Hammarskjöld

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

juin
1960
Proclamation de l'indépendance du Congo

janvier
1959
Début des émeutes à Léopoldville, au Congo Belge

Le projet Grand Inga est une série de barrages hydroélectriques sur la partie inférieure du fleuve Congo en République démocratique du Congo (RDC). Deux barrages y ont déjà été construits (1965). Grand Inga en est maintenant à la construction d'Inga 3 et des autres barrages subséquents. Le projet a débuté en 2009 avec le financement par la Banque africaine de Développement et la Banque européenne d'investissement. Des études de faisabilité ont commencé en 2011 et sont toujours en cours.

Le Grand Inga, constitué d'une série de barrages, deviendrait la plus grande centrale hydroélectrique au monde. Le projet est majoritairement proposé par un consortium composé d'Européens, représenté par la compagnie espagnole de génie civil ACS, et de Chinois sous l'emblème du groupe China Three Gorges Corporation (1).

Ce projet hydroélectrique est considéré comme prioritaire pour la Communauté de Développement de l'Afrique australe (CDAA), le Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique (NEPAD), le Southern African Power Pool (SAPP) et le Conseil mondial de l'énergie (2). La fin des travaux est prévue pour 2025.

Un projet coûteux aux retombées avantageuses

La série de barrages pourrait offrir près de 40 000 MW d'électricité ce qui équivaut à deux fois la production du barrage des Trois Gorges en Chine, la plus grande centrale hydroélectrique au monde. Le projet serait la suite d'Inga 1 et 2, dont la production stagne à 500 MW (0,5W) en raison de la mauvaise maintenance (3). Le Grand Inga pourrait satisfaire 40 % des besoins énergétiques du continent africain.

Le grand barrage serait construit en sept phases, alors que le coût total de la construction s'élèverait à 80 milliards de dollars. Sur ce montant, 12 milliards serviraient seulement à une phase, la construction d'Inga 3, qui est en gestation depuis près de dix ans (4). Plusieurs contributeurs souhaitent financer le projet, c'est le cas de la Banque africaine de développement (BAD) et de la Banque européenne d'investissement. Selon le meilleur scénario, les retombées seraient de 749 millions de dollars pour la RDC.

Des réticences des environnementalistes, de la communauté locale et internationale

Le projet du barrage Inga 3 ne fait pas l'unanimité auprès des environnementalistes, notamment en raison de la submersion de 22 000 hectares de terre par la rivière Burundi (5). Cette submersion va forcer la délocalisation de 35 000 personnes dans la première phase et 25 000 dans les autres phases, ce qui laisse sceptique autant la communauté internationale que les environnementalistes. Ces derniers protestent puisque le barrage Inga 1 avait déjà forcé le déplacement de 10 000 personnes en 1965 et que ceux-ci n'ont toujours pas été dédommagés.

Les réticences se sont poursuivies lorsque l'homme à la tête du projet, Bruno Kapandji, a mentionné en 2016 que les études sur les impacts environnementaux et sociaux pourraient ne pas être terminées au début des travaux (6). À la suite de ces propos, la Chine a indiqué qu'elle ne construirait pas de projets d'envergure sans de telles études. Elle tient cette position depuis la sortie de Kapandji.

Les retombées du projet sont également source d'inquiétude. En effet, selon l'organisme International Rivers, les retombées sont irréalistes puisque le gouvernement n'évoque pas une possibilité de dépassement des coûts. Les sommes d'argent pour réaliser le projet sont aussi tellement importantes que l'organisme doute de sa faisabilité (7). À ce jour, le financement du projet est encore ambigu, alors que la Banque mondiale a décidé, en 2016, d'interrompre sa participation pour l'assistance technique. Ce geste a été posé en raison de son insatisfaction du montage institutionnel et opérationnel du projet.

Au niveau local, la population s'inquiète que le Grand Inga soit destiné à fournir toute l'Afrique, sauf les Congolais. Moins de 9 % de ceux-ci ont accès à l'électricité (8). En effet, selon International Rivers, un faible pourcentage de l'électricité produite serait destiné aux Congolais, alors que l'Afrique du Sud s'est engagée à acheter 50 % de l'électricité en 2013(9). De plus, il est prévu que l'électricité soit transportée vers l'Afrique du Sud, le Nigeria et, plus au nord, vers l'Égypte (10).




Références:

1. VIDAL, John, «Construction of world's largest dam in DR Congo could begin within months», The Guardian, 28 mai 2016, https://www.theguardian.com/environment/2016/may/2... (consulté le 26 janvier 2018)

2. SANYANGA, Rudo, «Le barrage Grand Inga, RD Congo», International Rivers, 2016, https://www.internationalrivers.org/fr/campaigns/l... (consulté le 26 janvier 2018)

3. JACQUEMOT, Pierre, «Fleuve Congo : où en est Inga, le projet du plus grand barrage du monde ?», IRIS France, 20 juillet 2017, http://www.iris-france.org/97305-fleuve-congo-ou-e... (consulté le 26 janvier 2018)

4. loc.cit.

5. TILOUINE, Joan, «En République démocratique du Congo, le rêve fou des mégabarrages Inga», Le Monde, 14 août 2015, http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/08/14/e... (consulté le 25 janvier 2018)

6. VIDAL, John, op. cit.

7. SANYANGA, Rudo, op.cit.

8. JACQUEMOT, Pierre, op. cit.

9. BTP d'Afrique, «RDC Congo : le barrage Grand Inga , la plus grande centrale hydroélectrique au monde d'ici 2025», 26 octobre 2017, http://btp-afrique.com/2017/10/rdc-congo-le-barrag... (consulté le 26 janvier 2018)

10. JACQUEMOT, Pierre, op. cit.

Dernière modification: 2018-02-05 12:11:08

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

La RDC : cobalt congolais ou chinois?
>septembre 2018


Le barrage Grand Inga en République démocratique du Congo : rêve économique ou désastre environnemental?
>janvier 2018


RDC : l'éveil d'un mouvement de résistance au sein de la diaspora
>octobre 2013


Une situation précaire en République démocratique du Congo
>octobre 2013


La déforestation : un problème pris au sérieux par les Africains
>septembre 2012


Élection en République démocratique du Congo : l'investiture de Kabila contestée
>janvier 2012


RDC : un double scrutin législatif et présidentiel de tous les risques
>novembre 2011


Renouvellement de la Monusco : beaucoup de travail à faire pour sécuriser le Congo
>septembre 2011


Le viol : arme de guerre
>février 2011


République démocratique du Congo : mince espoir pour la liberté de presse malgré la libération de Jullson Eninga
>septembre 2010


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016