20 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

2 avril 2019

Les enfants en RDC sont en état de détresse perpétuelle


Valeria Pecoraro
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

juillet
2019
Déclaration de l’Organisation mondiale de la santé sur l’épidémie d’Ebola

octobre
2012
Ouverture du quatorzième Sommet de la Francophonie

mars
2012
Verdict de culpabilité de la Cour pénale internationale contre le Congolais Thomas Lubanga

octobre
2006
Élection de Joseph Kabila à la présidence de la République démocratique du Congo

décembre
2002
Signature d'un accord de paix relatif au conflit en République démocratique du Congo

mai
1997
Renversement du président congolais Mobutu Sese Seko

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

mai
1978
Déclenchement de l'opération Léopard au Zaïre

mars
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

septembre
1976
Apparition du virus Ébola en Afrique

décembre
1967
Fondation du Parti révolutionnaire du peuple au Congo

novembre
1965
Coup d'État portant Joseph Mobutu au pouvoir en République démocratique du Congo

août
1964
Rébellion à Stanleyville, au Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

septembre
1961
Décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Dag Hammarskjöld

septembre
1961
Création de l'Union africaine et malgache

janvier
1961
Assassinat de l’ex-premier ministre congolais Patrice Lumumba

juin
1960
Proclamation de l'indépendance du Congo

janvier
1959
Début des émeutes à Léopoldville, au Congo Belge

Partout dans le continent africain, il y a encore des conflits qui font des ravages à l'heure actuelle. Comme dans toutes les guerres, les populations les plus affectées sont les femmes et les enfants. La situation de ces derniers dans la République démocratique du Congo (RDC) est particulièrement préoccupante, et ce, depuis très longtemps. En fait, en 2017, la RDC se trouvait au 176e rang sur 188 pays dans le classement de l'indice de développement humain (IDH) (1). Les enfants sont le groupe social qui est le plus affecté par ce sous-développement généralisé au Congo. Effectivement, ces enfants sont orphelins, déplacés ou travaillant dans des mines, entre autres.

Une situation de plus en plus grave

Dans la RDC, on comptait en décembre 2017 4,49 millions de personnes déplacées à cause de la guerre, dont 2,7 millions d'enfants. En outre, on estimait qu'il y avait, à ce moment-là, environ 13,1 millions de personnes ayant besoin d'assistance humanitaire, dont 7,9 millions d'enfants (2).

De plus, les droits humains des enfants congolais sont bafoués plus souvent qu'autrement, malgré les mesures existantes. La Constitution congolaise interdit les mariages forcés (3). Cette même Constitution garantit le droit à l'éducation sans discrimination, le droit à la santé, etc. (4). Or, malgré que ces droits soient juridiquement protégés, la situation actuelle au Congo fait en sorte que, plus souvent qu'autrement, ils sont violés. Le Conseil de sécurité des Nations unies a recensé au moins « 11 542 violations graves commises contre des enfants par plus de 40 parties au conflit, soit une augmentation de 60 % par rapport à la période précédente (2010-2013) (5) ». Il convient ici de mentionner que l'organe de sécurité de l'ONU n'a pas spécifié le type de violations commises.

Cette situation précaire a plusieurs explications. Selon Affaires Canada, le facteur le plus déterminant de la situation des enfants en RDC est la précarité régnant dans le pays (6). Un autre facteur déterminant serait l'état de guerre généralisé (7). La présence de groupes armés étrangers dans certaines régions de la RDC, comme les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans le Nord-Kivu, expliquerait en partie pourquoi les conflits armés persistent dans la RDC et continuent à faire des ravages (8).

La guerre reflète les inégalités criantes en RDC

En ce qui a trait à l'accès à l'éducation, la situation n'est guère meilleure. En fait, 28,9 % des enfants de 5 à 17 ans ne sont pas scolarisés. Parmi ce pourcentage, 52,7 % de ces enfants sont des filles (9).

Les fillettes et les femmes sont les plus affectées par les différentes guerres et les différents conflits inter-ethniques. Selon Amnistie internationale, le viol des fillettes de 10 ans ou moins est affaire commune au Congo, ce qui aide à répandre les maladies transmises sexuellement (10). Selon des estimations de l'UNICEF, en 2012 il y avait à peu près 88 000 enfants vivant avec le VIH/SIDA (11).

La guerre la plus connue est peut-être la guerre civile congolaise, qui s'est finie en 2003. Néanmoins, certaines régions du Congo, comme la province du Katanga ou encore le Kasaï, sont toujours en guerre. D'ailleurs, selon des estimations faites par l'UNICEF, encore en 2018, entre 5000 et 10 000 enfants servent dans les milices dans le Kasaï (12). La situation n'est guère meilleure ailleurs dans la RDC. Dans les provinces du Tanganyika et du Sud-Kivu, l'UNICEF estime qu'environ 3000 enfants sont recrutés dans les milices (13).

Toutefois, il est possible de voir un vent de changement très près, puisque le Conseil de sécurité a recensé une diminution du nombre d'enfants soldats. Effectivement, « 7 736 enfants au total (dont 7 125 garçons et 611 filles) avaient été séparés des groupes et forces armés (14) ». En plus, le nombre d'enfants recrutés par les groupes armés a descendu sur le plan national, passant de 2085 enfants en 2014 à 1049 en 2017 (15).

Très souvent, les enfants congolais sont forcés à travailler dans les mines. Dans les pays occidentaux le travail dans les mines reste très dur et très périlleux encore aujourd'hui. Or, dans un pays comme la RDC, ce travail est encore plus dangereux. Les enfants travaillent dans des mines dans lesquelles les conditions de travail sont minables, pendant des longues heures. Ils extraient du tungstène, de l'étain et le tantale, tous des minerais essentiels dans la fabrication des téléphones portables (16). Une enquête publiée par Amnistie internationale a révélé que des marques comme Renault, Microsoft, Lenovo et BMW s'approvisionnent en cobalt en RDC, contribuant ainsi à perpétuer les conditions de travail de ces enfants (17).

Toutefois, il est possible d'entrevoir une certaine lueur d'espoir à l'horizon. En effet, en 2017, le gouvernement congolais a adopté un plan d'action, visant à éradiquer le travail des enfants d'ici 2025 (18). Cela n'est pas nouveau, puisque le gouvernement congolais avait déjà présenté un plan d'action semblable en 2011; toutefois, celui-ci n'a jamais été adopté officiellement (19).

Cette situation d'exploitation du travail infantile n'est pas un phénomène isolé de la RDC, mais il est généralisé dans toute l'Afrique subsaharienne. En fait, dans le monde entier, près de 158 millions d'enfants de 5 à 14 ans sont forcés de travailler contre leur gré. Parmi ceux-ci, près de 69 millions se retrouvent dans l'Afrique subsaharienne (20). Le groupe d'âge le plus affecté est celui des 15 à 17 ans, car ce sont eux qui effectuent les travaux les plus risqués (21).

Une lueur d'espoir

Dans ces dernières années, des progrès importants ont été faits. Ainsi, la mortalité infantile à la naissance est passée de 184 décès pour 1 000 naissances vivantes en 1990 à 94 en 2016, ce qui représente une baisse de 49 % (22). Toutefois, il est important de relativiser ce chiffre, puisque le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans est en hausse. Ce taux est ainsi passé de 280 000 décès en 1990 à 304 000 décès en 2016 (23). Lorsqu'un enfant décède, il le fera à 98 % avant l'âge de 5 ans (24).

Plusieurs éléments expliquent un aussi haut taux de mortalité infantile, malgré les remarquables progrès qui ont été faits. Parmi ces facteurs se trouvent les maladies infectieuses, la malnutrition, le manque d'accès à l'eau de qualité, en plus des nombreux conflits (25).

En somme, il n'est pas du tout facile d'être un enfant en RDC. Beaucoup d'enfants vivent sous le seuil de pauvreté, mal nourris, probablement atteints d'une maladie infectieuse qui pourrait, fort probablement, être prévenue avec un vaccin. Aussi, les circonstances belliqueuses forcent ces enfants à travailler dans des mines à extraire les minerais nécessaires au fonctionnement de nos « smartphones », téléphones couverts par le sang de ceux qui meurent dans ces mines.




Références: :

(1) Le Congolais, « Indice De Développement Humain – La RDC 176è Pays Sur Les 188 Dans Le Classement Mondial », 11 juin 2017, URL : https://www.lecongolais.cd/indice-de-developpement... consulté le 29 mars 2019.

(2) Conseil de sécurité des Nations unies, « Le sort des enfants en temps de conflit armé en République démocratique du Congo. Rapport du Secrétaire général », 25 mai 2018, URL : https://undocs.org/fr/s/2018/502 , consulté le 31 mars 2019.

(3) Affaires mondiales Canada, « État des lieux du système de protection de l'enfant et de la formation des policiers, du personnel judiciaire et des travailleurs sociaux en République démocratique du Congo », URL : http://www.ibcr.org/wp-content/uploads/2017/01/Eta... , consulté le 29 mars 2019.

(4) Ibid.

(5) Conseil de sécurité , Op. Cit.

(6) Affaires mondiales Canada, Op.Cit.

(7) Ibid.

(8) Conseil de sécurité, Op. Cit.

(9) Affaires mondiales Canada, Op.Cit.

(10) Amnesty International, « RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. Violences sexuelles : un urgent besoin de réponses adéquates », 26 octobre 2004, URL : https://www.amnesty.org/download/Documents/92000/a... UNICEF, « République démocratique du Congo », URL : https://www.unicef.org/french/infobycountry/drcong... , consulté le 31 mars 2019.

(12) Radio Okapi, « RDC : des milliers d'enfants continuent à être utilisés comme enfants soldats (UNICEF) »,12 février 2018, URL : https://www.radiookapi.net/2018/02/12/actualite/so... , consulté le 31 mars 2019.

(13) Ibid.

(14) Conseil de sécurité, Op. Cit.

(15) Ibid.

(16) SIBI, Hema, « LE VIOL : ARME DE DESTRUCTION MASSIVE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO », Humans for Women,14 mars 2017, URL : http://www.humansforwomen.org/le-blog/2017/3/14/le... , consulté le 31 mars 2019.

(17) Amnistie Internationale, « Ces enfants qui travaillent pour nos batteries », URL : https://www.amnesty.fr/responsabilite-des-entrepri... , consulté le 31 mars 2019.

(18) SAKHO, Kadiathou, « RDC : le travail des enfants dans les mines en chiffres », 14 septembre 2017, URL : https://www.jeuneafrique.com/474326/societe/rdc-le... , consulté le 31 mars 2019.

(19) Ibid.

(20) Ibid.

(21) Ibid.

(22) MULUMBA,Flavien, « L'évolution de la mortalité des enfants en RDC », Relief web, 24 octobre 2017, URL : https://reliefweb.int/report/democratic-republic-c... , consulté le 31 mars 2019.

(23) Ibid.

(24) Affaires Mondiales Canada, Op. Cit.

(25) Ibid.

Dernière modification: 2019-04-06 11:07:30

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Les enfants en RDC sont en état de détresse perpétuelle
>avril 2019


La RDC : cobalt congolais ou chinois?
>septembre 2018


Le barrage Grand Inga en République démocratique du Congo : rêve économique ou désastre environnemental?
>janvier 2018


RDC : l'éveil d'un mouvement de résistance au sein de la diaspora
>octobre 2013


Une situation précaire en République démocratique du Congo
>octobre 2013


La déforestation : un problème pris au sérieux par les Africains
>septembre 2012


Élection en République démocratique du Congo : l'investiture de Kabila contestée
>janvier 2012


RDC : un double scrutin législatif et présidentiel de tous les risques
>novembre 2011


Renouvellement de la Monusco : beaucoup de travail à faire pour sécuriser le Congo
>septembre 2011


Le viol : arme de guerre
>février 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019