20 octobre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 février 2019

Indonésie : élections présidentielle et législatives d'une démocratie fragile


Virginie Martin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

septembre
2018
Tremblement de terre et tsunami en Indonésie

décembre
2007
Ouverture de la Conférence de Bali sur les changements climatiques

octobre
1999
Élection d'Abdurrahman Wahid à la présidence de l'Indonésie

mai
1998
Démission du président indonésien Suharto

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

juillet
1979
Ouverture d'une conférence internationale sur les réfugiés de la mer en Asie du Sud-Est

juillet
1976
Annexion du Timor oriental par l'Indonésie

août
1967
Création de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est

septembre
1965
Tentative de coup d'État en Indonésie

septembre
1963
Proclamation de l'indépendance de la Malaisie

septembre
1961
Ouverture d'une conférence des pays non-alignés à Belgrade

avril
1955
Ouverture d'une conférence internationale à Bandoeng

décembre
1949
Création des États-Unis d'Indonésie

À la suite de l'occupation japonaise, la République indonésienne a été reconnue comme un État indépendant en 1949 (1). Ce pays d'Asie du Sud-Est a été marqué tout au long de son histoire par l'instabilité politique et les affrontements entre de nombreux groupes. En 2019, la population sera amenée à participer des élections présidentielle et législatives simultanément.

La plus grande démocratie musulmane au monde

La période de campagne électorale d'une durée de huit mois a commencé en août 2018. L'Indonésie compte plus de 195 millions d'électeurs qui devront se rendre voter le 17 avril 2019 (2). Il s'agit d'une première de retrouver les élections présidentielle et législatives en même temps.

L'Indonésie a connu pendant longtemps un régime autoritaire. En 1973, le dirigeant Suharto avait mis en place des politiques pour réduire considérablement l'influence des partis d'opposition. Il y avait donc trois partis politiques principalement reconnus en Indonésie : Golkar, le Parti démocratique indonésien et le Parti du développement unifié (3).

La situation a évolué depuis. Les premières élections démocratiques qui ont eu lieu en 2004 ont permis à 9 partis d'entrer au Parlement de Jakarta (4). Cette année, la population devra élire le président, le vice-président, les membres du Parlement national en plus des Parlements provinciaux. Pour l'instant, le Parti démocratique indonésien est au pouvoir.

Le président est le chef du pouvoir exécutif et il est élu directement par la population pour un mandat de cinq ans avec le vice-président. Quant à lui, le pouvoir législatif est composé de deux organes. Il s'agit du Parlement, qui est issu de membres de partis politiques, et le Conseil des représentants régionaux, qui est composé de représentants de chaque province d'Indonésie (5).

Des affrontements « pacifiques »

Les deux principaux candidats à la présidence actuellement sont Joko Widodo ainsi que Prabowo Subianto. Ce sont les deux mêmes candidats qui s'étaient affrontés lors de la dernière élection en 2014. Joko Widodo avait alors remporté la victoire contre son adversaire avec 53 % des voix (6). Les principales priorités exprimées lors de la campagne sont l'économie et la religion. La religion prend d'ailleurs un rôle politique de plus en plus important en Indonésie (7).

Le président actuel Joko Widodo, surnommé par la population Jokowi, se représente donc pour un autre mandat. Il a choisi comme vice-président un représentant musulman très influent. Celui-ci est d'ailleurs chef de la plus grande organisation musulmane qui englobe quelque 40 millions de membres (8). L'opposant de Widodo est un ancien lieutenant-général. Il a pour sa part choisi de s'allier avec un parti musulman plus conservateur (9).

Il s'agit de deux personnages très présents auprès de la population. Les deux sont sortis sur la place publique afin de mettre de l'avant une idéologie de paix. Joko Widodo a déclaré que les insultes ou le manque de respect ne sont pas des méthodes d'affrontement électorales qui font partie des valeurs promulguées par son pays (10). Son adversaire a lui aussi annoncé sur la place publique sa volonté de rester calme et pacifique pour que le processus démocratique se déroule sans embûches (11).

Un nouvel air démocratique

Actuellement en Indonésie, un mouvement politique axé fortement sur la religion se fait sentir. Les opinions recueillies dans les sondages montrent que la population souhaite un dirigeant musulman et qui accorde à l'islam la priorité sur les autres religions (12). L'ancien gouvernement du président Susilo Bambang Yudhoyono, entre 2004 et 2014, avait d'ailleurs commencé le mouvement en adoptant des normes conservatrices plus religieuses. Les deux candidats à la présidence doivent donc composer avec une forte montée récente du conservatisme islamique (13).

Le nationalisme économique est également au cœur des élections. Les ressources naturelles, principalement les industries minière, pétrolière et gazière, préoccupent la population en raison du taux de croissance plus lent de l'Indonésie (14). Les investisseurs étrangers sont donc confrontés à un mouvement de montée de la nationalisation des ressources.

Les sondages actuels révèlent que Jokowi est en avance sur Subianto. Jokowi a récemment fait une déclaration devant des dizaines de milliers de personnes pour promouvoir les réalisations de son mandat actuel en mettant l'accent sur ses futures promesses électorales pour le développement de l'économie (15).




Références:

1. PERSPECTIVE MONDE, « Indonésie », 2018, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/pays/IDN/fr.html (page consultée le 28 février 2019)

2. TEMPO, KORAN, « Code de bonne conduite pour les élections dans une démocratie fragile », Courriel International, 27 septembre 2018, [En ligne], https://www.courrierinternational.com/article/indo... (page consultée le 28 février 2019)

3. PLETCHER, KENNETH, « Indonesian Democratic Party of Struggle » Encyclopedia Britannica, 23 octobre 2014, [En ligne] https://www.britannica.com/topic/Indonesian-Democr... (page consultee le 28 février 2019)

4. Ibid.

5. THE EMBASSY OF INDONESIA, « The Governement of the Republic of Indonesia », 2019, [En ligne], http://www.indonesia.cz/the-government-of-the-repu... (page consultée le 28 février 2019)

6. TAY, SHIRLEY, « Religion and economy will take center stage as Indonesia's president seeks re-election experts say », CBNC, 21 janvier 2019, [En ligne], https://www.cnbc.com/2019/01/21/indonesia-politics... (page consultée le 28 février 2019)

7. Ibid.

8. LARUE, MICHEL, « Élections indonésiennes 2019, jeu de Go à Jakarta », Le Petit Journal, 23 août 2018, [En ligne], https://lepetitjournal.com/jakarta/actualites/elec... (page consultée le 28 février 2019)

9. Ibid.

10. AGENCE FRANCE-PRESSE, « Indonésie: début de la campagne pour la présidentielle que les candidats veulent “pacfique” », Le Point International, 23 septembre 2019, [En ligne], https://www.lepoint.fr/monde/indonesie-debut-de-la... (page consultée le 28 février 2019)

11. Ibid.

12. PARKER, EDWARD, « What does Indonesia's new political landscape mean for the future of its economy? », The Diplomat, 5 janvier 2018, [En ligne], https://thediplomat.com/2018/01/what-does-indonesi... (page consultee le 28 février 2019)

13. Ibid.

14. Ibid.

15. AFRA SAPIIE, MARGUERITE, « With optimism, Indonesia progresses: Jokowi », The Jakarta Post, 25 février 2019, [En ligne], https://www.thejakartapost.com/news/2019/02/25/wit... (page consultée le 28 février 2019)

Dernière modification: 2019-03-18 07:26:44

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Indonésie : élections présidentielle et législatives d'une démocratie fragile
>février 2019


Rassemblement international à Bali pour sauver les océans
>janvier 2019


La justice indonésienne progresse dans sa lutte à la corruption
>septembre 2018


Le coût du séparatisme en Indonésie
>avril 2018


Les Indonésiens dans la rue pour la condamnation d'Ahok
>janvier 2017


Remaniement ministériel en Indonésie : l'économie au coeur du changement
>octobre 2016


Déforestation en Indonésie : un pilier économique, mais un désastre écologique
>novembre 2014


Une élection indonésienne marquante
>octobre 2014


Élection présidentielle à saveur populiste en Indonésie
>février 2014


L'Indonésie : un essor économique impressionnant
>mars 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019