10 décembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

19 février 2019

Crise au Guatemala : le président Morales dans l'eau chaude à la suite de l'interruption d'une commission anticorruption


Nicolas Bourque
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2015
Élection de Jimmy Morales à la présidence du Guatemala

décembre
1996
Signature des accords mettant fin à la guerre civile au Guatemala

février
1987
Dévoilement du plan Arias pour la paix en Amérique centrale

août
1983
Renversement du président Rios Montt au Guatemala

mars
1966
Tenue d'élections au Guatemala

décembre
1960
Création d'un Marché commun de l'Amérique centrale

décembre
1959
Création de la Banque interaméricaine de développement

juillet
1957
Assassinat du président du Guatemala Carlos Castillo Armas

juin
1954
Renversement du président guatémaltèque Jacobo Arbenz

mars
1948
Création de l'Organisation des États américains

septembre
1947
Signature du Traité interaméricain d'assistance réciproque à Rio de Janeiro

mars
1945
Accession de Juan Jose Aravelo à la présidence du Guatemala

Lors d'une annonce publique s'étant déroulée le 31 août 2018 ; le président guatémaltèque Jimmy Morales a annoncé qu'il ne renouvellerait pas le mandat de l'International Commission against Impunity in Guatemala (CICIG) (1).

Fondée en 2006, la CICIG est une commission mandatée par les Nations unies et recevant le plein support du secrétariat de celles-ci (2). Elle est menée depuis 2013 par un diplomate et juriste de formation, Iván Velásquez Gómez (3). La commission fut mise en place avec l'objectif d'assister les hautes instances juridiques du Guatemala dans leur lutte face à la pandémie de corruption présente au sein du pays (4).

Certaines des raisons citées par le président afin de justifier sa décision furent le non-respect fréquent des lois guatémaltèques par la commission (5), ainsi que la sélection de suspects en fonction d'un biais idéologique (6). Les critiques du président accusent toutefois celui-ci de mettre fin au mandat de la commission dans le but de se protéger face à elle (7). En effet, la CICIG cherche depuis août 2017 à retirer au président son immunité juridique constitutionnelle dans le but d'investiguer son fonds de campagne pour les élections de 2015 (8). Celui-ci avait alors fait campagne sous le slogan « ni corrompu, ni voleur » (9).

Cette annonce du président se révèle encore plus inquiétante, alors que la situation de corruption sévère à laquelle le Guatemala fait face rend particulièrement difficile le travail journalistique local (10). Le Guatemala est actuellement au 116e rang mondial sur 180 au classement mondial de la liberté de presse de Reporters sans frontières (11). Contrairement aux espoirs initiaux, le président Morales n'a donc pu susciter une amélioration de la situation (12). Sa présidence évoque plutôt un sentiment de déjà-vu fort inquiétant pour la république en proie à ses démons.




Références:

(1) The Associated Press, « Guatemala's President Shuts Down Anti-Corruption Commission Backed by U.N. », The New York Times, 31 août 2018, Url https://www.nytimes.com/2018/08/31/world/americas/... consulté le 17/02/2019

(2) The United Nations, « Political and Peacebuilding Affairs – International Commission Against Impunity in Guatemala », Url https://dppa.un.org/en/mission/cicig... consulté le 17/02/2019

(3) Ibid.

(4) The Associated Press, Op. Cit.

(5) Dudley, Steven, Héctor Silva Ávalos et Parker Asmann, « Guatemala President Announces End of CICIG's Mandate », Insight Crime, 31 août 2018, Url https://www.insightcrime.org/news/analysis/guatema... consulté le 17/02/2019

(6) Ibid.

(7) Ibid.

(8) Agence France Presse, « Guatemala : mis en cause, le président Morales interrompt une mission anticorruption de l'ONU », La Croix, 31 août 2018, Url https://www.la-croix.com/Monde/Guatemala-mis-cause... consulté le 17/02/2019

(9) Griffith, J. William, Oscar H. Horst, Charles L. Stansifer et Thomas P. Anderson, « Guatemala », dans Encyclopaedia Britannica, Url https://www.britannica.com/place/Guatemala... consulté le 17/02/2019

(10) Reporters without borders, « Guatemala », Url https://rsf.org/en/guatemala... consulté le 17/02/2019

(11) Ibid.

(12) Ibid.

Dernière modification: 2019-02-26 14:58:39

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Élections législatives : le virage social-démocrate guatémaltèque
>octobre 2019


Crise au Guatemala : le président Morales dans l'eau chaude à la suite de l'interruption d'une commission anticorruption
>février 2019


Référendum au Guatemala : le résultat de tensions territoriales avec le Belize
>septembre 2018


Ajouter l'insulte à l'injure : Jimmy Morales sur le banc des accusés
>avril 2018


Le Guatemala n'oubliera pas la fin de la guerre civile de 1960-1996
>février 2017


Guatemala: entente régionale pour mettre fin à la terreur des maras
>janvier 2017


L'élection présidentielle de 2015 au Guatemala: un gagnant inattendu
>janvier 2016


L'OÉA : de la prohibition à la légalisation
>octobre 2013


Les États-Unis mettent finalement la main sur l'ex-président guatémaltèque Portillo
>septembre 2013


Le procès de l'ancien dictateur Ríos Montt attendu au Guatemala
>février 2013


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019