25 mars 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

19 février 2019

Le président Trump frappe encore sur Tweeter


Alexandre Rousseau
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

novembre
2018
Élections de mi-mandat aux États-Unis

juillet
2018
Rencontre à Helsinki entre le président des États-Unis, Donald Trump, et le président russe Vladimir Poutine

juin
2018
Tenue d’un sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un

mars
2018
Intensification d’une guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine

décembre
2017
Annonce du président américain Donald Trump sur Jérusalem

septembre
2017
Ouragans sur les Caraïbes

août
2017
Déferlement des ouragans Harvey et Irma sur le sud des États-Unis

janvier
2017
Adoption d’un décret exécutif sur l’immigration aux États-Unis

janvier
2017
Assermentation de Donald Trump à la présidence des États-Unis

novembre
2016
Élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis

septembre
2016
Apparition de l'ouragan Matthew

juin
2016
Attentat meurtrier dans une boîte de nuit d'Orlando, aux États-Unis

mars
2016
Début de la visite du président américain Barack Obama à Cuba

janvier
2016
Dévoilement de données confirmant l'établissement d'un record de chaleur en 2015

octobre
2015
Signature du Partenariat transpacifique à Atlanta, aux États-Unis

décembre
2014
Annonce des présidents des États-Unis et de Cuba sur les relations entre leurs pays

novembre
2014
Entente entre les États-Unis et la Chine sur la lutte aux changements climatiques

septembre
2014
Tenue d'une marche en faveur de la lutte aux changements climatiques

novembre
2012
Réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis

Le 13 mars 2018, le président américain Donald Trump a nommé Mike Pompeo au poste de secrétaire d'État. Le président a aussi annoncé le renvoi du secrétaire d'État, Rex Tillerson, via Tweeter [1].

Mike Pompeo a été élu pour la première fois à la Chambre des représentants en 2010. Le 23 janvier 2017, il est nommé directeur de la Central Intelligence Agency (CIA). Puis, comme nous avons mentionné plus tôt, il est ensuite nommé secrétaire d'État et c'est Gina Haspel qui le remplace à la direction de la CIA [2].

Sous la présidence Trump, le secrétaire d'État ne chôme pas

Le 8 mai 2018, la Maison-Blanche a annoncé qu'elle quittait l'Accord de Vienne sur le nucléaire iranien. En vertu de cet accord, les États-Unis (É-U), la France, la Russie, le Royaume-Uni, la Chine et l'Allemagne s'engageaient à atténuer les sanctions qui pesaient sur l'Iran, si ce pays réduisait ses activités nucléaires [3]. Le secrétaire d'État étasunien a établi une liste de 12 conditions sans quoi les É-U ne signeront pas de nouvel accord.

D'abord, l'Iran doit arrêter tout enrichissement d'uranium et fermer son réacteur à eau lourde. Ensuite, les inspecteurs internationaux doivent avoir accès à tous les sites iraniens sans restriction. Puis, l'Iran doit arrêter complètement de développer et produire des missiles à potentiel nucléaire. Finalement, il y a une série d'États où Téhéran doit cesser de s'ingérer, de groupes terroristes que le pays ne doit plus soutenir et de pays qu'il ne doit plus menacer [4]. Les négociations sont toujours en cours.

Mike Pompeo était aussi en poste lors des négociations de l'Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) qui remplace l'ALENA. C'est notamment lui qui a rencontré le président du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador [5]. Le secrétaire d'État étasunien a eu aussi à gérer le dossier des rencontres entre le président Trump et le leader de la Corée du Nord, Kim Jong-un. Il a assisté à la première rencontre, qui a eu lieu le 12 juin 2018. Le régime de la Corée du Nord (CDN) prétend que les Américains ont négocié comme des « gangsters » [6]. Le 4 août 2018, Pompeo rencontrait le ministre des Affaires étrangères de la CDN, lors d'un forum à Singapour, où il lui a remis une lettre du président Trump destinée à Kim Jong-un. Les É-U ont aussi appelé à maintenir la pression sur la CDN [7]. Par la suite, il y a eu un voyage annulé pour le secrétaire d'État américain et en février 2019. On prévoit une nouvelle rencontre entre le président et le leader de la CDN, le 27 ou le 28 février 2019 [8].

Il y a eu d'autres dossiers chauds. Le 2 octobre 2018, le journaliste saoudien du Washington Post, Jamal Khashoggi est tué dans le consulat saoudien à Istanbul. Le 16 novembre 2018, la CIA a conclu que le prince saoudien Mohammed bin Salman avait ordonné son assassinat. Le président Trump a contesté ces conclusions. Les États-Unis ont néanmoins révoqué les visas des Saoudiens impliqués dans le meurtre et le secrétaire d'État a déclaré que ces sanctions ne seraient pas les dernières de la part des États-Unis [9].

Un bilan peu rayonnant pour Tillerson

Rex Tillerson était au poste de secrétaire d'État du 1er février 2017 au 31 mars 2018, soit 14 mois. Lors du G-20 en Allemagne, il en profite pour faire pression sur le ministre des Affaires étrangères russe à propos de l'occupation russe en Ukraine [10]. Plus tard, il a rencontré le secrétaire des Affaires étrangères du Mexique, avec qui il a notamment parlé de protection des frontières, d'immigration clandestine et de trafic d'armes [11]. Tillerson s'est aussi retiré du dossier de l'oléoduc Keystone XL [12]. Dans le cadre des négociations avec la CDN, le secrétaire d'État avait signifié que le rythme de progression du programme nucléaire nord-coréen était inacceptable et que les États-Unis rejetaient les pourparlers [13].

Cela étant dit, il ne ressort aucune réussite majeure de la diplomatie Tillerson. Ce dernier a accepté deux coupures majeures du budget de son ministère, totalisant 51,01 %. Il en a résulté la démission de 60 % des hauts diplomates de carrière de l'État. Son mandat s'est terminé par un échange public d'insultes puériles entre lui et le président Trump [15].




Références:

[1] BONZOM Mari-Christine, « Des promotions contestées à la sécurité nationale aux États-Unis », Le Devoir, 17 mars 2018, URL : https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/522936/e... consulté le 10 février 2019.

« Trump limoge Rex Tillerson, remplacé par le directeur de la CIA Mike Pompeo », France 24, 13 mars 2018, URL : https://www.france24.com/fr/20180313-etats-unis-tr... consulté le 9 février 2019.

« Mike Pompeo Fast Facts », CNN, 28 janvier 2019, URL : https://www.cnn.com/2018/05/21/us/mike-pompeo-fast... consulté le 10 février 2019.

[2] « Les responsables nommées par Donald Trump jusqu'à présent », TVA Nouvelles, 30 novembre 2016, URL : https://www.tvanouvelles.ca/2016/11/30/les-respons... consulté le 10 février 2019.

CNN, op.cit.

« La CIA a officiellement un nouveau chef », La Presse, 23janvier 2017, URL : https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2... consulté le 10 février 2019.

CNN, op.cit.

BONZOM Mari-Christine, op.cit.

[3] « Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien », Le Monde, 8 mai 2018, URL : https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/05/0... consulté le 10 février 2019.

[4] « Nucléaire iranien : les 12 conditions draconiennes des Etats-Unis pour un "nouvel accord" », L'OBS, 21 mai 2018, URL : https://www.nouvelobs.com/monde/l-amerique-selon-t... consulté le 10 février 2019.

« Les douze conditions de Pompeo pour un nouvel accord sur le nucléaire iranien », Huffington Post, 21 mai 2018, URL : https://quebec.huffingtonpost.ca/2018/05/21/mike-p... consulté le 10 février 2019.

[5] «ALÉNA: les discussions vont bon train entre les É-U et le Mexique », Les Affaires, 9 août 2018, URL : https://www.lesaffaires.com/monde/amerique/alena-l... consulté le 10 février 2019.

ORTEGA Yemeli, « ALENA: le Mexique et le Canada pour un accord trilatéral avec les États-Unis », Le Soleil, 25 juillet 2018, URL : https://www.lesoleil.com/affaires/alena-le-mexique... consulté le 10 février 2019.

[6] CLARK Dave, « Désarmement nucléaire: Pyongyang rejette les méthodes de "gangster" des États-Unis », Le Devoir, 7 juillet 2018, URL : https://www.ledevoir.com/monde/asie/531955/desarme... consulté le 10 février 2019.

CNN, op.cit.

« Trump Kim summit: US president hails deal after historic talks », BBC News, 12 juin 2018, URL : https://www.bbc.com/news/world-asia-44450739, consulté le 10 février 2019.

[7] «Washington appelle à «maintenir la pression» sur Pyongyang », Le Devoir, 4 août 2018, URL : https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/533882/w... consulté le 10 février 2019.

[8] « Pompeo ira en Corée du Nord pour discuter de dénucléarisation », Le Devoir, 2 juillet 2018, URL : https://www.ledevoir.com/monde/531577/pompeo-ira-e... consulté le10 février 2018.

« Trump annule le voyage de son secrétaire d'État en Corée du Nord », Le Devoir, 24 août 2018, URL : https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/535268/t... consulté le 10 février 2019.

« Trump announces new North Korean summit during State of the Union address – video », The Guardian, 6 février 2019, URL : https://www.theguardian.com/global/video/2019/feb/... consulté le 10 février 2019.

[9] GUNES Gokan et CARTILLIER Jérôme, «Washington révoque les visas des Saoudiens impliqués dans la mort de Khashoggi », Le Devoir, 23 octobre 2018, URL : https://www.ledevoir.com/monde/moyen-orient/539724... consulté le 10 février 2019.

[10] MORELLO Carlo, «Tillerson in Germany on his first trip abroad as U.S. secretary of state », The Washington Post, 15 février 2017, URL : https://www.washingtonpost.com/world/europe/tiller... consulté le 10 février 2019.

[11] AHMED, HARRIS et NIXON, « As Kelly and Tillerson Visit Mexico, Their Reassurances Differ From Trump's Stance », The New York Times, 23 février 2017, URL : https://www.nytimes.com/2017/02/23/world/americas/... consulté le 10 février 2019.

[12] LEONARD Annie, Tillerson recusal, United States Department of State, 9 mars 2017, URL : https://oge.app.box.com/v/TillersonRecusal, consulté le 10 février 2019.

[13] E.SANGER David,« Rex Tillerson Rejects Talks With North Korea on Nuclear Program », The New York Times, 17 mars 2017,URL : https://www.nytimes.com/2017/03/17/world/asia/rex-... consulté le 10 février 2019.

[14] WOLFFE Richard, « Rex Tillerson: hapless, hopeless and tragic. Now his time is up », The Guardian, 13 mars 2018, URL : https://www.theguardian.com/commentisfree/2018/mar... consulté le 15 février 2019.

BEAUCHAMP Zack, « Rex Tillerson has been fired. Experts say he did damage that could last “a generation.” », Vox, 13 mars 2018, URL : https://www.vox.com/world/2018/3/13/16029526/rex-t... Consulté le 15 février 2019.

Référence consultée

« Washington veut imposer à l'Iran les sanctions "les plus fortes de l'Histoire" », La Presse, 21 mai 2018, URL : https://www.lapresse.ca/international/dossiers/nuc... consulté le 10 février 2019.

Dernière modification: 2019-02-18 22:29:31

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Présidentielle américaine de 2020 : une nouvelle stratégie démocrate, la clé face à Trump ?
>mars 2019


La Californie brûle à petit feu, ou plutôt à grands feux!
>février 2019


Qui a tué le Weekly Standard?
>février 2019


Le président Trump frappe encore sur Tweeter
>février 2019


For the land of the free...mais l'est-ce vraiment?
>février 2019


Fahrenheit 11/9 : Michael Moore manque de nouveau la cible avec son plus récent documentaire
>janvier 2019


Un véritable tsunami démocrate
>décembre 2018


Les États-Unis suffoquent sous la dette
>novembre 2018


Le retour de Mitt Romney, républicain anti-Trump
>novembre 2018


Une dangereuse transformation de la politique américaine?
>novembre 2018


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016