Université de Sherbrooke Lettres et sciences humaines École de politique appliquée

20 janvier 2019

Pays | Statistiques | Années | Événements | Analyses | Biographies | Vidéos | Documents | Glossaire | Notes | Valeurs | Jeux | Recherche

23 septembre 2006

Élections en Suède : À droite toute !


Éric Deslauriers-Joannette
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

septembre
2014
Élections législatives en Suède

juin
2009
Début des élections législatives au Parlement européen

juin
2004
Tenue d'élections au Parlement européen

septembre
2003
Référendum en Suède sur l’adhésion à l’euro

juin
1999
Tenue d'élections au Parlement européen

juin
1998
Création de la Banque centrale européenne

janvier
1995
Entrée de l'Autriche, la Finlande et la Suède dans l'Union européenne

février
1986
Assassinat du premier ministre suédois Olof Palme

mars
1980
Tenue d'un référendum sur le programme nucléaire suédois

septembre
1976
Défaite des sociaux-démocrates aux élections législatives en Suède

août
1975
Signature à Helsinki d'un accord sur la sécurité en Europe

février
1974
Adoption d'une nouvelle Constitution en Suède

juin
1972
Conférence des Nations unies sur l'environnement humain à Stockholm

novembre
1966
Session constituante du tribunal Russell sur les crimes de guerre au Viêt Nam

septembre
1961
Début des travaux de l'Organisation de coopération et de développement économiques

septembre
1961
Décès du secrétaire général de l'Organisation des Nations unies, Dag Hammarskjöld

janvier
1960
Création de l'Association européenne de libre-échange

avril
1953
Entrée en fonction de Dag Hammarskjöld au poste de secrétaire général des Nations unies

octobre
1950
Décès du roi de Suède, Gustave V

Le 17 septembre 2006, se tenaient en Suède des élections législatives qui ont permis à une coalition suédoise de droite de remporter le scrutin avec 48,1 % des voix contre 46,2 % pour la gauche. La Suède compte près de 7 millions d'électeurs qui élisent 349 députés au Riksdag, parlement de la Suède.

Le mode de scrutin est proportionnel, les votes étant compilés selon la méthode dite de Sainte Lagüe. Trois cent dix sièges sont répartis entre les 29 circonscriptions du pays, les 39 autres sièges, dits compensatoires, assurent la représentativité la plus exacte possible pour l'ensemble des partis au niveau national. Ce mode de scrutin donne la chance à plusieurs regroupements politiques de faire élire des députés ce qui force, par le fait même, les grands partis à former des alliances pour obtenir la majorité nécessaire en vue de former un gouvernement.

Les deux plus grands partis sont : les sociaux-démocrates de Göran Persson et les conservateurs de Fredrik Reinfeldt. Les sociaux-démocrates dirigeaient la Suède depuis douze ans dont dix sous la direction de Persson. Les élections du 17 septembre furent serrées puisque la coalition conservatrice de centre droit a obtenu 178 sièges, celle de la gauche, 171. Quatre partis forment la coalition de droite soit les conservateurs, les chrétiens-démocrates, les libéraux ainsi que les centristes. La gauche sociale démocrate est composée du Parti social-démocrate, des verts et des gauchistes (ex-communistes).

Par ailleurs, plusieurs autres petites formations font aussi leur émergence dans l'arène politique suédoise avec des demandes précises; par exemple : le Parti des intérêts des retraités, le Parti Pirate (qui réclame une réforme du droit d'auteur et de la propriété intellectuelle) ou le Parti de la santé. Selon M. Göran Von Sydow, professeur de politique à l'Université de Stockholm : « L'émergence de ces nouveaux partis remet en question la politique des blocs. Ils signent la fin de l'antagonisme gauche droite(1). » D'autre part, le chroniqueur Per Ahlin s'étonne que « la campagne électorale suédoise ait quasiment occulté les questions internationales » (2).

Une divergence entre l'opposition et le gouvernement concernant les chiffres du chômage forme, dans cette campagne, somme toute sans grands enjeux, l'essentiel du débat. Les statistiques officielles annoncent pour le mois de juillet 6% alors que l'opposition et certains experts l'évaluent à 20%. La grande surprise est le changement idéologique des conservateurs, plus modérés qu'auparavant, proposant des mesures pour l'emploi ainsi que la réduction d'impôts pour les bas salariés tout en maintenant le principe d'État-providence. Dans la presse autrichienne, le Der Standard reproche « aux responsables politiques suédois d'avoir mené une campagne électorale ennuyeuse, à peine rehaussées par le revirement idéologique des conservateurs » (3). Finalement, notons que les sociaux-démocrates ont été au pouvoir en Suède 64 des 75 dernières années (4).




Références:

1. Fondation Robert Schuman, Observatoire des Élections Européenne (OÉE), www.robert-schuman.org, 2006.

2. Source, revue de presse RSS, www.bpb.de, Journal Dagens Nyheter.

3. Ibid, Journal Der Standard.

4. http://www.contact-entreprises.com/cms/cms_article... référence

http://www.ratiatum.com/news3...

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'extrême droite déstabilise l'échiquier politique suédois
>septembre 2018


Un récent partenariat entre la Suède et la Chine : le Start-up Forum
>janvier 2018


Le vent du nord dans les voiles de l'économie suédoise
>septembre 2016


La crise migratoire en Europe : situation tendue en Suède
>novembre 2015


Élections reportées en Suède : une coalition pour contrer le discours anti-immigration
>février 2015


Syndicalisme suédois : son héritage et ses limites
>novembre 2013


Le parti des Démocrates de Suède : une réalité au Parlement suédois
>octobre 2013


La Suède et la Finlande : en avance sur les énergies renouvelables!
>avril 2013


Germination d'un parti aux racines extrémistes en Suède
>mars 2011


La droite et la gauche au coude à coude en Suède
>septembre 2010


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016