19 septembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 février 2019

L'opposition s'attend à une autre année de persécutions au Congo-Brazzaville


Valeria Pecoraro
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

décembre
2018
Élections générales en République démocratique du Congo

octobre
1997
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République du Congo

août
1992
Élection de Pascal Lissouba à la présidence de la République du Congo

février
1986
Ouverture du premier Sommet de la francophonie

février
1979
Accession de Denis Sassou-Nguesso à la présidence de la République populaire du Congo

mars
1977
Assassinat du président congolais Marien Ngouabi

décembre
1968
Accession de Marien Ngouabi à la présidence de la République du Congo

mai
1963
Signature de la Charte constituant l'Organisation de l'unité africaine

Au Congo-Brazzaville, le gouvernement du président Denis Sassou Nguesso mène depuis un certain temps des poursuites de toutes sortes contre ses opposants politiques. Comme dans grand nombre de pays africains, l'actuel président du Congo-Brazzaville est en poste depuis longtemps. Dans son cas, il y est depuis 1979 (1). Il a seulement été absent du poste pendant une période de cinq ans, au terme de laquelle il est revenu au pouvoir grâce à un coup d'État (2). Depuis, il applique une politique dure comme le fer à l'égard de ses opposants politiques.

Une opposition saccagée et hétérogène

Lors de l'élection de 2016, Sassou Nguesso a été réélu sans une opposition réelle, puisqu'à ce moment l'opposition congolaise était disparate et discordante (3). La seule opposition était l'alliance formée par le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (FROCAD) et l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) (4).

Toutefois, cette alliance a adopté des positions contradictoires à plusieurs reprises durant la campagne (5). De plus, plusieurs leaders d'opposition se disputaient pour le leadership au lieu de se concentrer sur la formation d'une opposition solide (6). Plus récemment, l'opposant Paulin Mikaya a été empêché de sortir du pays à deux reprises (7).

Certains au pays ont même été jusqu'à dire que, malgré qu'il y ait des partis d'opposition au Congo-Brazzaville « […] aucun opposant n'a présenté un projet de société consistant comparatif à «La Nouvelle Espérance» et au «Chemin d'Avenir» de Sassou N'Guesso. Tout ce qu'on retient des soi-disant opposants politiques congolais ce sont des critiques vides contre la personne de Denis Sassou N'Guesso (8). »

La diaspora congolaise est très active en France

La diaspora congolaise en France a fondé un groupe nommé « Les indignés du 242 », ce nombre faisant référence au code téléphonique du Congo-Brazzaville. La mission de ce groupe présidé par Roland-Lévy Mitou est de démasquer toutes les propriétés acquises frauduleusement par la famille de Sassou Nguesso en France (9). Cette association est bien parrainée, puisqu'elle compte avec la protection légale de Me Philippe Youlou, du barreau de Nice (10).

Cette association a mené déjà des actions importantes, comme deux manifestations devant les appartements du couple Sassou Nguesso au 7e arrondissement et de l'ambassadeur du Congo-Brazzaville en France en 2017 (11). Plus récemment, les indignés du 242 ont visité l'immense demeure qui appartenait auparavant à Édith Lucie Bongo, la fille décédée du président qui était mariée au chef d'État gabonais Ali Bongo (12). Cette propriété située au 50 du boulevard du Mont-Boron fait partie des biens dits mal acquis (BMA), propriétés acquises par les différents présidents autoritaires africains par l'entremise des pillages économiques des pays desquels ils sont les dirigeants (13).

Selon l'organisme Freedom House, le Congo-Brazzaville a un score de 21/100 dans l'index sur la liberté au monde, ce qui le classe dans la catégorie des pays non libres (14). En ce sens, la situation du pays reste inchangée depuis plusieurs années (15). De plus, selon Transparency International, le pays a expérimenté un déclin très marqué ces dernières années dans l'index de la corruption fait à chaque année par cet organisme. Cet index ne reflète pas seulement la corruption, mais aussi les libertés politiques et civiles, libertés pratiquement inexistantes à l'heure actuelle au Congo-Brazzaville (16).

La poursuite en justice des membres de l'association des Indignés du 242 illustre cela à la perfection (17). C'est justement dans ce contexte de persécution aux opposants du régime Sassou Nguesso que cette association amicale est née.

Malgré les efforts menés pour lutter contre la corruption en 2018, année de la lutte contre la corruption africaine, rien ne semble changer ni au continent ni au Congo-Brazzaville (18). L'opposition congolaise s'attend d'ailleurs encore à des persécutions politiques comme celles qui ont été menées jusqu'à maintenant par Sassou Nguesso.

Médiagraphie

(1) Châtelot, Christophe, « Denis Sassou-Nguesso, 32 ans au pouvoir et toujours en campagne au Congo », Le Monde Afrique, 18 mars 2016, URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(2) Trial International, « DENIS SASSOU NGUESSO », publié le 29 avril 2016- modifié le 9 juin 2016, URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(3) Portail 242, « L'opposition politique peine à se trouver un "Chef" au Congo-Brazzaville », URL : [hyperlien] class='liendanstexte' href='/bilan/servlet/BMPays?codePays=COG'>Congo-Brazzaville_a987.html , consulté le 15 mars 2019

(4) Portail 242, « Congo : Il n'y a pas d'opposition politique, il n'y a que des règlements des comptes contre Sassou », URL : [hyperlien] class='liendanstexte' href='/bilan/servlet/BMPays?codePays=COG'>Congo-Il-n-y-a-pas-d-opposition-politique-il-n-y-a-que-des-reglements-des-comptes-contre-Sassou_a242.html , consulté le 15 mars 2019

(5) Portail 242, « Congo Brazzaville : l'opposition politique navigue à vue, sans gouvernail », URL : [hyperlien] class='liendanstexte' href='/bilan/servlet/BMPays?codePays=COG'>Congo-Brazzaville-l-opposition-politique-navigue-a-vue-sans-gouvernail_a698.html , consulté le 15 mars 2019.

(6) Portail 242, « L'opposition politique peine à se trouver un "Chef" au Congo-Brazzaville », Op. Cit.

(7) Aljazeera et AFP, « Congolese opposition leader prevented from travelling abroad », 13 octobre 2018, URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(8) Portail 242, « Congo : Il n'y a pas d'opposition politique, il n'y a que des règlements des comptes contre Sassou », Op. Cit.

(9) Mediapart, « (France/Congo) Les indignés du 242 étaient à Nice : méthode de travail », 1er octobre 2018 URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(10) Ibid.

(11) La lettre du continent, « Roland-Lévy Nitou remue le dossier des BMA », 17 octobre 2018, URL : file:///C:/Users/valer/Downloads/biblioeureka20190228095152.pdf , consulté le 15 mars 2019.

(12) Mediapart, Op. Cit.

(13) Lévêque, Thierry, « Ces biens mal acquis depuis le Congo », 17 avril 2014, URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(14) Freedom House, « Freedom in the World 2019 Map », URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(15) Transparency International, « SUB-SAHARAN AFRICA: UNDEMOCRATIC REGIMES UNDERMINE ANTI-CORRUPTION EFFORTS », 29 janvier 2019, URL : [hyperlien] , consulté le 15 mars 2019.

(16) Ibid.

(17) Ngombé, Roger, « Violence verbale - Poursuites judiciaires engagées contre Roland Levy Nitou », All Africa, 9 novembre 2017, URL : [hyperlien] ,consulté le 15 mars 2019.

(18) African Union, « President Buhari of Nigeria Launches the AU Theme of The Year 2018 on Fighting Corruption in the Continent », 29 janvier 2018, URL : [hyperlien] ,consulté le 15 mars 2019

RFI Afrique, « Congo-B: accusé de détention d'armes de guerre, Okombi Salissa évoque un complot », 28 février 2019, [hyperlien] consulté le 15 mars 2019



Dernière modification: 2019-03-18 07:43:40

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

L'opposition s'attend à une autre année de persécutions au Congo-Brazzaville
>février 2019


Le pont Kinshasa-Brazzaville : un nouvel espoir pour l'économie congolaise
>février 2019


Un tournant étrange pour la démocratie à Brazzaville
>janvier 2016


Congo-Brazzaville : l'initiative mondiale contre l'épidémie de polio ne se laisse pas paralyser
>mars 2011


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019