19 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 février 2019

Crise de la dette zambienne : fake news ou prédiction ?


Gasthury Chandrajegatheesan
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
1991
Élection de Frederick Chiluba à la présidence de la Zambie

mars
1977
Déclenchement du conflit du Shaba au Zaïre

octobre
1964
Proclamation de l'indépendance de la Zambie

Une nouvelle sur l'état de l'endettement zambien a créé une controverse autour de la possibilité d'une crise de la dette. En septembre 2018, après plusieurs mois de spéculations, Ziv Chinzara, économiste à la Banque mondiale, dément les articles comme relatant des faits inexacts et affirme que la Zambie ne traverse pas une crise de la dette. Mais certains analystes maintiennent leur version et démontrent une crise à venir.

Fiction et réalité

La nouvelle selon laquelle la Zambie serait dans une crise de la dette s'est répandue comme une trainée de poudre et a effrayé, selon le gouvernement, les investisseurs potentiels. Ces spéculations ont vite été démenties par les élus politiques, mais sans grande crédibilité selon l'ambassadeur de la Zambie en Allemagne [1]. Il a fallu attendre l'intervention d'un économiste de la Banque mondiale, Ziv Chinzara, et du président de l'Association économique de la Zambie (EAZ) pour que le démenti soit réellement pris au sérieux [2].

La dette publique de la Zambie s'élève à plus de 50 % du produit intérieur brut, alors qu'en 2005 ce pays a bénéficié d'une annulation de la dette grâce au programme du Fonds monétaire international (FMI) [3]. Ces six dernières années, les États subsahariens ont émis 81 milliards de dollars de leurs dettes extérieures aux investisseurs étrangers avides des rendements [4], dont beaucoup sont récupérés par la Chine.

Le gouvernement en place, dont la ministre des Finances Margaret Mwanakatwe, est optimiste quant à l'avenir économique du pays. Mwanakatwe affirme que le pays honore ses mensualités et n'enregistre pas de défaut de paiement [5]. Selon la ministre, la Zambie travaille de pair avec le FMI et la Banque mondiale pour renforcer la situation financière en améliorant la gestion de la dette, en augmentant la mobilisation des ressources internes et en ancrant le capital des marchés locaux.

Bien qu'en septembre 2018, Ziv Chinzara a démenti une crise de la dette zambienne, le FMI prévient des pays africains contre le risque d'une telle crise [6].

Le vautour chinois

La Chine détient 20 % des dettes extérieures de l'Afrique [7]. Selon l'Overseas Development Institute, 40 % des États en Afrique risquent une crise de la dette majeure. Sa critique porte, notamment, sur les projets d'infrastructures chinois (routes, chemins de fer, ports, etc.) trop chers pour pouvoir être remboursés par les pays endettés. Quant au gouvernement chinois, il se défend d'utiliser les dettes pour étendre son influence mondiale [8].

Néanmoins, Gyude Moore, chercheur invité au Centre for Global Development et ancien membre du gouvernement libérien, estime que la Chine est comme n'importe quel prêteur. Il avance que cette dernière a mis en place plusieurs programmes d'aide au remboursement [9]. Il est peut-être difficile, pour les pays pauvres en manque d'infrastructures, de renoncer aux offres chinoises [10].

En 2017, entre 8,7 et 6,4 milliards de dollars de la dette zambienne sont détenus par la Chine [11]. Parmi les États risquant d'être en défaut de paiement, la China Africa Research Initiative (CARI) de l'Université Johns Hopkins met en garde les trois pays les plus endettés envers la Chine, qui sont le Djibouti, la République démocratique du Congo et enfin la Zambie [12].




Références:

[1] Amabassadeur de la Zambie an Allemagne, « Zambia's debt another perspective », Daily Mail Zambia, 15 septembre 2018, URL http://www.daily-mail.co.zm/zambias-debt-another-p... consulté le 28 février 2019

[2] Ibid.

[3] « Zambia's looming debt crisis is a warning for the rest of Africa », The Economist, 15 septembre 2018, URL https://www.economist.com/leaders/2018/09/15/zambi... consulté le 28 février 2019

[4] Ibid.

[5] Directeur du Patriotic Front, « Zambia is not in debt crisis », The Daily Mail Zambia, 1e novembre 2018, URL http://www.daily-mail.co.zm/zambia-is-not-in-a-debt-crisis/, consulté le 28 février 2019

[6] Equipe reality check, « Reality Check: Is China burdening Africa with debt? », BBC news, 5 novembre 2018, URL https://www.bbc.com/news/world-africa-45916060, consulté le 28 février 2019

[7] Ibid.

[8] Ibid.

[9] Ibid.

[10] Ibid.

[11] Ibid.

[12] Ibid.

Autres références

W. Rosen, Jonathan, « China Must Be Stopped': Zambia Debates the Threat of ‘Debt-Trap' Diplomacy », World politics review, URL https://www.worldpoliticsreview.com/articles/27027... consulté le 28 février 2019

The Economist, « Zambia slumps toward another debt crisis », 13 septembre 2018, URL https://www.economist.com/middle-east-and-africa/2... consulté le 28 février 2019

Dernière modification: 2019-03-18 07:41:41

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Crise de la dette zambienne : fake news ou prédiction ?
>février 2019


L'arrestation d'Hakainde Hichilema sème la polémique en Zambie
>octobre 2017


Terreur dans la capitale zambienne
>septembre 2016


Zambie: qui succédera au « King Cobra »?
>janvier 2015


Un nouvel espoir pour la Zambie
>décembre 2008


Mort du président zambien en France
>septembre 2008


Blacksmith Institute publie un palmarès des pollueurs
>septembre 2007


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016