23 mars 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

29 janvier 2019

Le Tadjikistan : le pays le plus pauvre de l'ex-URSS


Virginie Martin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Balado: Le monde en perspective




Nouveauté. Écoutez en baladodiffusion les rencontres qu'animent les professeures Isabelle Lacroix et Karine Prémont sur des questions qui touchent les enjeux démocratiques, les relations internationales ou les modes de scrutin. Des rencontres de 20 minutes dans un style simple et ouvert avec des spécialistes, des personnes présentes sur le terrain et aussi des étudiantes et étudiants de second cycle.

Au fil du temps

juin
1997
Entente mettant un terme à la guerre civile au Tadjikistan

décembre
1991
Création de la Communauté des États indépendants

Le Tadjikistan est une ancienne république fédérée de l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) qui a déclaré son indépendance en 1991 (1). Il s'agit d'un pays d'Asie centrale ayant toujours eu des difficultés économiques, une situation qui progresse quelque peu. Le Tadjikistan est notamment le voisin de l'Afghanistan et de la Chine. Il avait une population totale d'environ 8,92 millions en 2017 (2).

Une économie peu fluctuante

Afin d'avoir un aperçu de la situation économique de ce pays, l'utilisation du produit intérieur brut (PIB) comme indicateur est essentielle. Pour l'année 2018, celui-ci était selon les projections de 7,04 milliards. En 2017, il était d'environ 7,15 milliards, ce qui équivaut à une baisse du PIB (3). En 2016, le Tadjikistan était classé au 148e rang sur 190 pays avec un PIB de 6,95 milliards, tandis que son voisin afghan, qui a une population plus importante, était au 114e rang avec un PIB de 19,47 milliards (4).

La croissance annuelle du produit intérieur brut permet de refléter l'augmentation ou la régression du niveau d'activité économique d'un pays pour une année. En 2016, le Tadjikistan avait une croissance de 6,873 % (5). Celle-ci a augmenté l'année suivante avec 7,617 % (6). Sur ce plan, le Tadjikistan fait mieux que l'Afghanistan dont la croissance était de 2,67 % en 2017 (7).

Le revenu national brut (RNB) par habitant permet de déterminer le revenu par tête pour un pays. Le Tadjikistan avait un RNB de 990 $ US en 2017, alors qu'il se situait à 1 340 $ US pour 2014 qui était l'année avec le RNB le plus élevé (8). LE RNB du Tadjikistan était plus élevé que celui de l'Afghanistan, soit 550 $ US, mais plus faible que celui d'un autre de ses voisins, la Chine, qui était de 8 960 $ US pour la même année (9).

Pour sa part, le taux de chômage était équivalent à 10,28 % de la population active pour l'année 2017, puis s'est fixé à 10,29 % en 2018 (10). Le taux de chômage du Tadjikistan se compare à celui de son voisin afghan qui, pour 2018, était de 8,81 % (11). Celui de la Chine était cependant moins élevé avec un taux de 4,71 % pour la même année (12).

Une économie peu diversifiée

Le Tadjikistan est un des pays les plus pauvres au monde. Il était d'ailleurs la république la plus pauvre de l'URSS et l'est resté lors de sa sortie. Il est assez dépendant du financement provenant d'institutions internationales telles que le Fonds monétaire international. Toutefois, le pays a figuré parmi les 10 pays ayant eu une plus forte croissance du PIB en 2017, selon la Banque mondiale, en raison d'une hausse des activités dans les secteurs de l'industrie et de l'agriculture (13). En effet, l'économie du pays compte principalement sur l'exportation du coton et de l'aluminium.

La Russie est un des principaux partenaires économiques du Tadjikistan, représentant 28 % de ses importations (14). L'économie du Tadjikistan dépend des transferts de migrants qui proviennent à plus de 90 % de la Russie et qui représentent environ le quart du PIB (15). Cela fait en sorte que le pays fait face à une situation précaire aux changements économiques des Russes. La Chine est également un fournisseur important pour le pays.

Le Tadjikistan est un pays montagneux, ce qui fait en sorte qu'il manque de ressources naturelles. Également, les infrastructures économiques, notamment le secteur bancaire, sont peu suffisantes actuellement (16). De plus, la dépendance aux importations ainsi que la faible diversité des exportations sont des défis majeurs pour le pays (17). Malgré tout, le Tadjikistan a connu une hausse du PIB et du taux d'alphabétisation depuis quelques années. Le pays a également un grand potentiel en ce qui concerne l'industrie hydroélectrique (18). Grâce à la société italienne Salini Impregilo, le Tadjikistan veut construire un barrage hydroélectrique d'une grande envergure (19).

Le pays a augmenté de 5 positions par rapport à 2017 dans l'étude Doing Buisness de la Banque Mondiale. Cela le place donc au 123e rang pour l'année 2018 en ce qui a trait à la réglementation des affaires touchant la vie des entreprises (20). Cette amélioration permet d'entrevoir une perspective d'avenir positive en ce qui concerne le développement économique du Tadjikistan.




Références: :

1. PERSPECTIVE MONDE, « Tadjikistan », 2019, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/pays/TJK/fr.html (page consultée le 27 janvier 2019)

2. BANQUE MONDIALE, « Country profile », 2019, [En ligne], https://databank.worldbank.org/data/views/reports/... (page consultée le 27 janvier 2019)

3. BANQUE MONDIALE, « PIB ($US courant), Tadjikistan », Perspective Monde, 2019, [En ligne], http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BM... (page consultée le 27 janvier 2019)

4. « Classement des pays par produit intérieur brut (PIB) dans le monde », Planificateur à contresens, 2019, [En ligne], https://planificateur.a-contresens.net/classement_... (page consultée le 27 janvier 2019)

5. BANQUE MONDIALE, « Croissance du PIB (% annuel), 2019, [En ligne], https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/NY.G... (page consultée le 27 janvier 2019)

6. loc.cit.

7. loc.cit.

8. BANQUE MONDIALE, « RNB par habitant, méthode Atlas ($ US courants) », 2019, [En ligne], https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/NY.G... (page consultée le 27 janvier 2019)

9. loc.cit.

10. BANQUE MONDIALE, « Chômage, total (% de la population) », 2019, [En ligne], https://donnees.banquemondiale.org/indicateur/SL.U... (page consultée le 27 janvier 2019)

11. loc.cit.

12. loc.cit.

13. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, « La situation économique et financière du Tadjikistan », Ministère de l'économie et des finances, 2019, [En ligne], https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/TJ/la-sit... (page consultée le 28 janvier 2019)

14. GOELINKS, « Fiche pays – Tadjikistan », Centre de Recherches et d'Analyse en Géostratégie, 2019, [En ligne], http://www.geolinks.fr/asie/asie-centrale/fiche-ri... (page consultée le 28 janvier 2019)

15. loc.cit.

16. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, op.cit.

17. COFACE, « Tadjikistan / Études économiques », 2018, [En ligne] https://www.coface.com/Economic-Studies-and-Countr... (page consultée le 31 janvier 2019)

18. GOELINKS, op.cit.

19. loc.cit.

20. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, op.cit.

Dernière modification: 2019-02-04 07:54:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le Tadjikistan : le pays le plus pauvre de l'ex-URSS
>janvier 2019


Tadjikistan : nouveau test pour une démocratie de porcelaine
>février 2015


Un séisme fait près de 10 000 sans-abri au Tadjikistan
>janvier 2010


Emomali Rakhmonov réélu pour un troisième mandat à la tête du Tadjikistan
>novembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour visionner la vidéo d'introduction
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016