16 juin 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

28 février 2019

Le succès du recyclage sud-coréen


Xavier Morin
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

octobre
2018
Publication d’un rapport spécial du GIEC sur le réchauffement global des températures

avril
2018
Sommet entre les leaders de la Corée du Sud et de la Corée du Nord

février
2018
Ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud

mars
2017
Destitution de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye

décembre
2012
Élection de Park Geun-hye à la présidence de la Corée du Sud

février
2007
Entente sur un éventuel démantèlement du programme nucléaire nord-coréen

janvier
2007
Entrée en fonction de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général des Nations unies

juin
2000
Tenue d'une rencontre historique entre les chefs d'État des deux Corées

novembre
1989
Création de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique

septembre
1988
Ouverture des Jeux olympiques de Séoul

février
1988
Assermentation du président Roh Tae-woo en Corée du Sud

juin
1987
Levée de l'état d'urgence en Corée du Sud par le président Chun Doo-hwan

mai
1984
Annonce du boycott des Jeux olympiques de Los Angeles par l'Union soviétique

octobre
1979
Assassinat du président sud-coréen Park Chung-Hee

octobre
1972
Suspension de la Constitution en Corée du Sud

octobre
1963
Élection de Park Chung-hee à la présidence de la Corée du Sud

mai
1961
Renversement du gouvernement en Corée du Sud

avril
1960
Annonce de la démission du président de la République de Corée, Syngman Rhee

septembre
1950
Début du débarquement d'Incheon, en Corée du Sud

Pendant plusieurs années, la Chine fut le plus grand importateur mondial de matériaux recyclables, mais en 2018 elle a interdit l'importation de déchets plastiques. La Corée du Sud s'est alors retrouvée dans l'impasse, car elle a perdu son plus gros acheteur de déchets plastiques et est ainsi coincée avec des quantités excessives de matériaux recyclables (1).

Une réussite écoénergétique derrière cet excès

Pour en venir à un excès de déchets recyclés, il faut avoir d'excellentes performances sur ce plan. En effet, la Corée du Sud utilise un système appelé «Jongnyangje» pour la collecte efficace des déchets et la réutilisation des ressources naturelles. Tous les déchets produits doivent être triés correctement, au risque d'une amende. Ainsi, les ordures sont séparées selon qu'il s'agisse de déchets ménagers, de déchets alimentaires, de matières recyclables ou encore de « gros déchets (2)».

De plus, en 2016, un projet pilote fut lancé dans deux centres de colportage pour traiter les déchets alimentaires grâce à des machines installées sur place afin de transformer les aliments en eau ou en engrais. Avec ce projet, l'Agence nationale pour l'environnement (NAE) souhaite réduire les déchets alimentaires de 80 % (3).

Concrètement, le succès du recyclage coréen est possible grâce à l'instauration d'une économie circulaire, qui consiste à transformer les déchets des uns en matière première pour les autres. Par exemple, chaque année, dans la province de Gyeonggi, 24 000 tonnes de déchets sont transformées en balles ou en flocons de plastique de qualité. Ceux-ci sont alors vendus à des industries qui les utilisent comme intrants de production pour de multiples biens (4).

De ce fait, d'ici 2025, on estime que le commerce mondial du recyclage s'élèvera à 1,2 milliard de dollars. En Océanie, ce secteur pourrait dépasser les 450 millions de dollars de revenus pour la région (5). À cet égard, les principaux acteurs économiques du marché international du recyclage sont la Corée du Sud, l'Inde et Taïwan. C'est la Corée du Sud qui détient le meilleur taux de valorisation de ses propres déchets avec plus de 60 % (6).

Un gouvernement impliqué

Par ailleurs, en 1995, le gouvernement coréen a mis sur place un système de redevances basées sur le volume de déchets (VBWF), dans le but de réduire la quantité d'ordures et d'augmenter le taux de recyclage. Bien que le système ait été établi comme une incitation économique à la réduction des déchets et au soutien du recyclage, il constitue également une incitation négative à l'incinération et l'enfouissement illégaux des ordures (7).

Par conséquent, plusieurs règlements ont été mis en place, notamment des amendes pour ceux qui utilisent des sacs à ordures non autorisés ou des déchets illégaux, ainsi que des caméras pour suivre tout déversement illégal. En outre, comme l'imposition d'amendes a ses limites, un système de récompenses pour signaler des activités illicites a été introduit en 2000 : toute personne signalant une activité illégale concernant le recyclage est payée à hauteur de 80 % de l'amende imposée au contrevenant (8).

De surcroit, en vertu de la loi, les administrations locales sont responsables du recyclage dans leurs juridictions. Toutefois, le secteur privé y joue aussi un rôle, puisque la majorité des complexes d'appartements sont associés à des entreprises de recyclage. De la sorte, ceux-ci réalisent des profits en vendant les articles recyclables, qui sont ensuite transférés à des usines de fabrication de granulés à combustibles solides (9).

Enfin, l'objectif à long terme de la gestion des déchets en Corée du Sud est de fournir un environnement propre aux populations et à l'écosystème naturel en réduisant au minimum la production de déchets, en optimisant le recyclage des déchets et en traitant les déchets générés d'une manière non polluante. L'approche stratégique visant à promouvoir les «3R» (réduire, réutiliser et recycler) est la mesure essentielle pour atteindre ces objectifs en Corée du Sud (10).




Références:

(1) Desmond, NG, «In South Korea, a lesson to be learned from a plastic waste crisis», Channel News Asia, 23 octobre 2018, https://www.channelnewsasia.com/news/cnainsider/so... (consulté le 28 février 2019)

(2) Korea4Expats, «Garbage Disposal, Recycling», 26 juin 2012, https://www.korea4expats.com/article-waste-disposa... (consulté le 28 février 2019)

(3) Chang May Choon, «Culture shock over South Korea's mandatory recycling of food waste», The Strait Times, 23 avril 2016, https://www.straitstimes.com/asia/east-asia/cultur... (consulté le 28 février 2019)

(4) Living Cirgular, «Le Pays du Matin calme s'engage pour une croissance responsable», 22 juin 2017, https://www.livingcircular.veolia.com/fr/industrie... (consulté le 28 février 2019)

(5) Catherine Moncel, «Le recyclage dynamise l'industrie de l'équipement», L'Écho circulaire, 13 septembre 2018, https://lecho-circulaire.com/le-recyclage-dynamise... (consulté le 28 février 2019)

(6) Paprec Group, «Le recyclage aux quatre coins de la planète», https://www.paprec.com/fr/groupe-paprec-environnem... (consulté le 28 février 2019)

(7) Vincent Au, «Don't Trash Talk South Korea's Waste Management System», Medium, 24 novembre 2018, https://medium.com/@vinceau/dont-talk-trash-about-... (consulté le 28 février 2019)

(8) Loc. cit.

(9) Lim Sun-Young, Chon Kwon-Pil et Esther Chung, «Inside the chaos of Korea's plastic waste crisis», Korea Joongang Daily, 6 avril 2018, http://koreajoongangdaily.joins.com/news/article/a... (consulté le 28 février 2019)

(10) Sang-Hun Lee (Ph.D), Policies for Sustainable Resources Management in the Republic of Korea, Korea Environment & Resources Corporation, 2010, http://www.me.go.kr/eng/file/readDownloadFile.do;j... (consulté le 28 février 2019)

Dernière modification: 2019-03-18 07:30:05

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le succès du recyclage sud-coréen
>février 2019


Interpol choisit l'Occident
>janvier 2019


Soixante-cinq ans plus tard : l'armée sud-coréenne plus forte que jamais
>janvier 2018


Corée du Sud : face à un vieillissement de la population sans équivalent
>février 2017


Corée du Sud : destitution de la présidente sur fond de corruption
>février 2017


Élections sud-coréennes 2016 : conservatisme en crise
>septembre 2016


Du tintamarre à l'endroit de la présidente en Corée du Sud
>février 2016


Rapprochement Corée du Sud - Japon : la sécurité avant tout
>septembre 2015


La Corée du Sud : un dragon asiatique
>février 2015


Visite surprise de dirigeants nord-coréens en Corée du Sud
>janvier 2015


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 6.7.2016