14 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

23 septembre 2006

Des élections sans surprise en Gambie ?


Caroline Falcao
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

janvier
2017
Assermentation d’Adama Barrow à la présidence de la Gambie

juillet
1994
Renversement du président Dawda Jawara en Gambie

janvier
1982
Entrée en vigueur de la confédération de Sénégambie

janvier
1981
Accession d'Abdou Diouf à la présidence du Sénégal

La Gambie est un petit État de l'ouest de l'Afrique critiqué pour son non-respect des libertés d'expression et de plusieurs droits fondamentaux. Le 22 septembre 2006, plus de 500 000 Gambiens se rendent aux urnes pour élire leur chef d'État des cinq prochaines années. Au total, trois candidats se présentent à la présidence (1).

D'abord, mentionnons Yahya Jammeh, président sortant et chef de l'Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC). S'il est élu, Jammeh entamera un troisième mandat. Fort de l'attention médiatique qu'il monopolise, ce dernier part grand favori. Le thème dominant de sa campagne est l'économie, notamment l'exploitation de gisements de pétrole découverts en 2004 (2).

Le second candidat est le député et sociologue Halifa Sallah de la New Alliance for Democracy and Developement (NADD), une coalition de plusieurs partis d'opposition. Sallah, bien qu'il en soit à sa première course présidentielle, se dit confiant, affirmant qu'il reçoit un soutien particulier de la part de la jeunesse gambienne. Durant sa campagne, il a mis l'accent sur des valeurs telles l'égalité et les droits de l'homme (3).

Finalement, pour le Parti de l'unité et de la démocratie (UDP), le candidat est l'avocat Ousainou Darboe. C'est la troisième fois que Darboe se présente contre le président sortant. L'UDP s'était d'abord allié au NADD en vue des élections, mais à la dernière minute, le parti a brisé la coalition pour ainsi soutenir un troisième candidat aux présidentielles (4). Les thèmes de la plate-forme politique de Darboe étant similaires à ceux du NADD, il se situe à gauche du parti de Jammeh.

Pour certain le dénouement des élections est prévisible. Jammeh a lui-même affirmé sa certitude de l'emporter : « Je ne demande à personne de voter pour moi car le peuple a le choix entre le progrès et la régression.(5) » Pourtant, d'autres affirment que nous pourrions bien assister à une ouverture sur la gauche. Reste donc à savoir si les Gambiens choisiront le statu quo ou la nouveauté (6).




Références:

(1) AFP. « La Gambie s'apprête à réélire Jammeh, au pouvoir depuis 12 ans », La Presse, 20 septembre 2006, [s.p.].

(2) Ibid.

(3) MBOYO EY'EKULA, Mohamed. « Présidentielle Gambienne, le candidat de l'opposition décline sa feuille de route », En ligne, [http://fr.allafrica.com/ stories/200609200368.html], 20 septembre 2006.

(4) CHAMPIN, Christophe. « Présidentielle : trois candidats, un favori », En ligne, http://www.rfi.fr/actufr/articles/081/article_46318.asp], 22 septembre 2006.

(5) NJANJI , Susan et Pape THIARE. « Les Gambiens élisent leur président, Jammeh confiant en sa victoire », La Presse, 22 septembre 2006, [s.p.].

(6) Ibid.

Dernière modification: 2007-05-02 07:13:22

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

De la Gambie d'un seul parti à la démocratie
>janvier 2017


La liberté de presse se détériore encore en Gambie
>janvier 2014


Course électorale gambienne : le président Jammeh désire un quatrième mandat
>novembre 2011


Gambie: remède miracle?
>mars 2007


Élections législatives en Gambie: résultats peu surprenants
>février 2007


Des élections sans surprise en Gambie ?
>septembre 2006


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019