13 novembre 2019 Recherche  
Pays     Statistiques    Années     Événements     Analyses     Biographies     Vidéos     Documents     Glossaire     Notes     Valeurs     Jeux   

17 octobre 2019

Le tourisme, moteur économique de la Croatie


Mark Beletsky
analyste en formation,
École de politique appliquée,
Faculté des lettres et sciences humaines,
Université de Sherbrooke

Au fil du temps

février
2002
Début du procès de l'ex-président yougoslave Slobodan Milosevic

Issue de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie, la Croatie s'impose comme une destination touristique convoitée dans les Balkans. Au déclenchement de la guerre civile en 1991, le tourisme, qui représente aujourd'hui un cinquième du produit intérieur brut (PIB) croate, chute de 73 % (1).

Le retour au calme ranime le tourisme. Il se relève progressivement à partir des années 2000 et ne trébuche qu'en 2008, conséquence de la crise financière mondiale (2). En 2018, près de 20 millions de touristes s'aventurent en Croatie, un bond de 17 millions par rapport à 1991 (3).

La côte adriatique croate représente l'atout par excellence pour séduire les touristes étrangers. Son littoral de 6 278 km et ses 1 244 îles lui permettent de décrocher de nombreux titres prestigieux, notamment celui de la « meilleure destination de l'année 2006 » selon National Geographic (4). Outre son avantage géographique, la Croatie charme les touristes avec son riche patrimoine culturel. Dix sites de l'UNESCO et des centaines de lieux portant la marque de civilisations écroulées attirent des millions de touristes chaque année (5).

Le tourisme est le seul secteur économique qui échappe à la récession (6). Ainsi, le secteur des services, pilier de l'économie croate, représente 75 % du PIB. Le secteur primaire, qui comprend principalement l'agriculture, ainsi que le secondaire, à savoir l'industriel, constituent respectivement 3 % et 22 % du PIB (7).

Dans un contexte de crise financière, le tourisme allège le taux de chômage croissant, qui atteint 18 % en 2013. L'hébergement, encore peu spécialisé dans le haut de gamme, dépend à 49 % de la population locale (8).

Cette formule présente toutefois le contre-effet de la monoculture touristique. Selon l'économiste Damir Novotny, il s'agit de « l'un des obstacles les plus sérieux au futur développement [de la Croatie] (9) ». La population locale n'arrive pas à suivre l'augmentation des prix dans les régions touristiques, tandis que le gouvernement croate peine à dynamiser l'économie dans la partie continentale. Pour Rochelle Turner, directrice de recherche au Conseil mondial du tourisme et du voyage, « il faut […] protéger ce secteur pour en faire quelque chose de durable (10) ».

Durable sur le plan économique, mais également environnemental. À cet effet, le récent plan de Gari Cappelli, le ministre du Tourisme, prévoit développer des « formes sélectives de tourisme (11) ». Il reste à voir si ces promesses vont se concrétiser.

Médiagraphie

(1) Ministère du Tourisme de Croatie, « Tourism in figures 2017 », 2017, pages 2 - 18, [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(2) Bureau central des statistiques, « Tourism, 2009 », Rapport statistiques, 2009, page 12, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(3) THOMAS, Mark, « Almost 20 million tourists visit Croatia in 2018 », The Dubrovnik Times, le 2 janvier 2019, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(4) VODENSKA, Maria, « Hospitality and tourism in transition in Central and Eastern Europe », Newcastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing, 2018, page 100.

(5) Sénat de la République française, Commission des affaires économiques, 2008, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(6) BEAUGÉ, Florence, « En Croatie, le tourisme, seul secteur qui ne connaît pas la crise », Le Monde, le 1er juillet 2013, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(7) Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, France Diplomatie, « Présentation de la Croatie », 2019, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(8) BEAUGÉ, Florence, op. cit.

(9) MILEKIC, Sven, « Croatia relies too much on tourism, economist warns », Balkan Insight, le 26 janvier 2018, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(10) GUESNE, Sophie, « Le tourisme, fleuron de l'économie croate », La Croix, le 4 juillet 2013, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.

(11) BLAKE, Elly, « Croatian tourism to face challenging year, although visitors are on the up », Express, le 10 avril 2018, URL [hyperlien] page consultée le 28 octobre 2019.



Dernière modification: 2019-11-04 12:09:49

-N.D.L.R.: Il est possible que des hyperliens actifs au moment de la recherche et de la rédaction de cet article ne le soient plus ultérieurement.
Notes de recherche

Islam et antiaméricanisme: le premier nourrit-il le second?
Une analyse empirique sur la base de l'Arab Barometer de 2013.
Jean-Herman Guay, Sami Aoun et Eugénie Dostie-Goulet.

Le vote des jeunes: les motifs de la participation électorale au Canada
Une analyse empirique sur la base de données recueillies en 2011
Jean-Herman Guay, Anthony Desbiens et Eugénie Dostie-Goulet.

Cohérence idéologique et classes sociales: la pertinence de l'axe gauche/droite
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Jean-Herman Guay.

Les impacts idéologiques des facteurs sociodémographiques en Amérique latine
Une analyse empirique sur la base du World Values Survey
Laurie Morelli-Valiquette.

Nouveau management public et notation financière souveraine: réévaluation de la prépondérance des valeurs hoodiennes dans la gestion de l'État
Une analyse empirique
Alexandre Millette.

Autres analyses

Le tourisme, moteur économique de la Croatie
>octobre 2019


Les préoccupations économiques au coeur du débat politique télévisé en Croatie
>janvier 2015


Un « Oui » très symbolique lors du référendum en Croatie
>février 2012


Accord historique entre Zagreb et Ljubana
>novembre 2009


Croatie : le premier ministre Sanader tire sa révérence
>septembre 2009


Pour la liste complète de nos bulletins sur l'actualité, consultez la rubrique analyse. Ces bulletins sont rédigés par des étudiants et étudiantes du programme d'Études politiques appliquées de l'Université de Sherbrooke. La recherche et la rédaction sont supervisées par notre rédacteur en chef Serge Gaudreau.

Liens internes

Les objectifs de Perspective monde
Son équipe au fil des ans
Les sources et les mises à jour
Récupérer des éléments de Perspective monde

Pour en savoir plus

Pour nous écrire un commentaire
Pour nous suivre sur Facebook
Bilan du siècle, sur le Québec contemporain
Dimension, sur le langage statistique R

Liens externes

Observatoire des politiques publiques
Observatoire des Amériques
Politique appliquée.tv
Cahiers de recherche

Directeur: Jean-Herman Guay, Ph.D. Tous droits réservés © Perspective monde Version 16.7.2019